JO 2016 - Natation - La grande famille de la natation s'est exprimée

JO 2016 - Natation - La grande famille de la natation s'est exprimée©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le dimanche 14 août 2016 à 01h39

Après les résultats décevants de l'équipe de France de natation à Rio (2 médailles d'argent), les dirigeants de la Fédération ont tenu une conférence de presse ce vendredi. Morceaux choisis.

Francis LUYCE (président de la Fédération française de natation) :
« Je ne tiens pas à entrer en polémique, malgré les accusations d'amateurisme de notre fonctionnement. J'adresse d'abord mes félicitations à nos athlètes et à nos finalistes. Certes, le résultat n'est pas à la hauteur de nos espérances. C'est la fin d'un cycle que nous souhaitions plus porteur de satisfaction. Je tiens à affirmer que l'attention portée à la réussite de cette Olympiade fuit constante, malgré des situations parfois très complexes à gérer. Je garde confiance dans l'avenir de la natation française, avec ceux qui veulent construire et non polémiquer. »

Jacques FAVRE (Directeur Technique National) : 
« Avant de faire le bilan, il faut se positionner par rapport aux Mondiaux de Kazan en 2015. On avait gagné quatre médailles, dont deux en or, et on a avait eu quatre finalistes. A Rio, on a deux médailles d'argent, et j'ai envie de dire que ce sont deux médailles de plus pour la Fédération française de natation, il ne faut pas dévaluer cela. On va donc dire que c'est un bilan intermédiaire. Nous sommes sur la fin d'un cycle exceptionnel, de 2004 à 2016, ça a été une période magique, historique. On ne sait pas si on pourra revivre la même chose. Il y a des jeunes qui arrivent et il faut les aider à grandir, à se transformer. On doit renforcer encore cette équipe en devenir. Nous n'avons pas produit une natation industrielle, c'est une natation de talents. Il faut désormais qu'on arrive à retrouver autant de talents. On a déjà développé depuis 4-5 mois le « programme Gavroche 2024 ». 2024, pour les JO à Paris, et « Gavroche » car il faut être malin et persévérant. Nous avons dépensé 250 000 euros pour la préparation de nos athlètes cette année. Les premières graines de nos athlètes de 2020 sont déjà apparues. »

Romain BARNIER (Entraîneur des équipes de France), s'adressant à Alain Bernard, consultant Canal+, qui avait beaucoup critiqué les nageurs français :
« J'ai été extrêmement déçu par ta sortie médiatique. Je ne comprends pas comment un athlète qui a vécu à l'intérieur de l'équipe de France, qui sait qu'il reste en course beaucoup d'athlètes, qui connaît maintenant le jeu médiatique, puisque tu es à l'intérieur de ce jeu médiatique depuis trois ans, les répercussions que de telles déclarations peuvent avoir sur l'équipe de France. Aujourd'hui, je ne considère pas qu'on fait partie de la même famille de la natation. Je ne partage p as ta vision. Proposer tes services à la Fédération française de natation, je pense que c'est plus le temps pour toi de développer les compétences, et une fois ces compétences développées, je changerai peut-être d'avis. Mon avis aujourd'hui, est qu'un ancien nageur protège l'équipe de France, coûte que coûte.»

 
0 commentaire - JO 2016 - Natation - La grande famille de la natation s'est exprimée
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]