JO 2016 (J1) - Le Brésil commence par un accroc face à l'Afrique du Sud

JO 2016 (J1) - Le Brésil commence par un accroc face à l'Afrique du Sud©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 04 août 2016 à 23h30

Débuts compliqués pour la Seleção. Pour son premier match dans le tournoi olympique masculin, le Brésil n'a pas su se défaire de l'Afrique du Sud et a concédé le match nul (0-0).

Un costume de favori probablement trop grand et une première désillusion pour le Brésil. Deux ans après le traumatisme de la Coupe du Monde et la fessée allemande, la sélection brésilienne n'a pas été en mesure de se faire pardonner par son public. Très rapidement, une légère bronca a dévalé les tribunes d'un Estadio Nacional Mané Garrincha plein à craquer et totalement acquis à la cause de la Seleção. Dans une première mi-temps fermée, l'enjeu à très certainement pris le pas sur le jeu. L'émotion débordante du Mondial 2014 semble se transformer en virus incurable et a contaminé les jeunes pousses auriverde. Face à eux, l'Afrique du Sud ne faisait pourtant pas office de terreur du Groupe A mais a su se battre avec ses armes : courage et engagement. Très rapidement, les Bafana Bafana ont compris que le danger numéro un venait de l'un des meilleurs joueurs de la planète, le Barcelonais Neymar.
Neymar a tout tenté, en vain
Le Catalan a écœuré les défenseurs sud-africains. Itumeleng Khune l'a dépité. Ce premier match du Brésil a rapidement pris des allures de duel entre le dribbleur détonnant et le gardien de l'Afrique du Sud. En première mi-temps, Neymar a inquiété à deux reprises le portier du Kaizer Chiefs FC. Au retour des vestiaires, ce mano à mano s'est mué en attaque-défense après le carton rouge de Mothobi Mvala. L'Afrique du Sud a très souvent plié mais n'a jamais rompu. Intenable sur de nombreuses parties du terrain, le numéro 10 brésilien a tout tenté, mais son équipe n'était décidément pas dans un bon jour. Et quand Khune était battu, le poteau a frustré un public déjà résigné. Pour espérer cueillir le plus beaux des métaux le 20 août prochain, le Brésil va devoir mettre en place un jeu collectif rodé et ne pas se reposer sur les coups d'éclat de sa pépite, même si la tentation est grande. Prochain match face à l'Irak et les Brésiliens n'ont déjà plus le choix.
 
0 commentaire - JO 2016 (J1) - Le Brésil commence par un accroc face à l'Afrique du Sud
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]