JO 2016 - Basket (H) - Batum : "Il fallait une belle" entre la France et l'Espagne

JO 2016 - Basket (H) - Batum : "Il fallait une belle" entre la France et l'Espagne©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le mercredi 17 août 2016 à 10h36

En basket, la France et l'Espagne sont ces dernières années devenues les meilleurs ennemis. Après deux confrontations en 2014 et 2015 sur les sols respectifs, place désormais "à la belle'' pour Nicolas Batum.

Ce mercredi, la France et l'Espagne s'affrontent pour le compte des quarts de finale du tournoi olympique. Une affiche qui fait saliver et qui rappelle des plus ou moins bons souvenirs de chaque côté. Petit retour en arrière. On est en 2014, le Mondial a lieu en Espagne, qui vise au minimum la finale. Sauf qu'en quart de finale, les Ibériques tombent sur un os, la France (65-52). La désillusion est grande et la vengeance n'en sera que plus douloureuse. Un an plus tard, à l'Eurobasket en France, l'Espagne élimine la bande à Tony Parker (80-75, ap).
Batum : "J'étais sûr qu'on allait les rencontrer"
Ce rendez-vous olympique a donc tout d'une belle, comme le confiait Nicolas Batum à L'Equipe. "J'étais sûr qu'on allait les rencontrer. C'était écrit, limite normal, surtout avec tout ce qui s'est passé les deux dernières années. Il fallait bien une belle sur terrain neutre. Ce sont des grands moments de sport. On a tous des bons et des mauvais souvenirs dans cette rivalité'', expliquait l'ailier français.
Batum : "On ne les aime pas, ils ne nous aiment pas"
"On ne les aime pas parce qu'ils sont forts, ils ne nous aiment pas parce qu'on peut leur créer des problèmes. Mais qu'on s'aime ou qu'on se déteste, on se respecte quand même. On veut se jouer parce qu'on sait que ce sont des grosses batailles à chaque fois'', poursuivait Batum. Place donc à l'affiche de ces quarts de finale du tournoi olympique.

 
0 commentaire - JO 2016 - Basket (H) - Batum : "Il fallait une belle" entre la France et l'Espagne
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]