JO 2012 : D'autres cas de dopage vont sortir

JO 2012 : D'autres cas de dopage vont sortir©Media365
A lire aussi

Tony David, publié le mercredi 07 décembre 2016 à 23h35

Pour Richard Budgett, le directeur médical du CIO, il n'y a quasiment pas de doute : d'autres noms vont sortir, à propos des cas de dopage pour les JO de Londres en 2012.

« Il y aura de nombreux nouveaux cas (concernant les JO de Londres) annoncés lors des prochaines semaines ou des prochains mois », a-t-il déclaré ce mercredi lors d'une réunion du CIO. Et d'ajouter « Nous avons encore des cas positifs issus de la réanalyse des échantillons de Londres. Je pense que cela va continuer ».

Selon le CIO, le nombre total de cas positifs confirmés par cette réanalyse s'élève à 101. D'après l'AFP, ce chiffre pourrait même grimper à 103, certains athlètes n'ayant pas encore reçu la notification de leur cas positif ou la procédure n'étant pas encore terminée.
Après réanalyse, 27 médaillés de Pékin disqualifiés 
Pour les Jeux Olympiques de Pékin en 2008, le programme de réanalyse est à présent terminé en raison du délai de prescription, qui est de 8 ans. (Il a depuis été porté à dix ans). Sur 4 800 échantillons prélevés pendant l'olympiade chinoise, 1 053 ont été réanalysés. Au total, 27 athlètes médaillés ont été disqualifiés après un contrôle positif. Pour Londres, le total s'élève pour l'instant à 16.

Les principaux pays concernés sont, selon l'AFP, la Russie, qui arrive largement en tête, et des nations de l'ancien bloc de l'Est (Kazakhstan, Azerbaïdjan, Biélorussie, Ukraine...). Les principales disciplines concernées sont l'haltérophilie, qui arrive loin devant, suivi de l'athlétisme, de la lutte, puis du cyclisme.

Pour Richard Budgett, la priorité est désormais la réanalyse des échantillons des Jeux Olympiques d'hiver de 2010, qui s'était déroulés à Vancouver.

 
2 commentaires - JO 2012 : D'autres cas de dopage vont sortir
  • Il faudrait expliquer pourquoi, sur 103 cas avérés positifs, seuls 16 ont été disqualifiés, soit environ 15 pc.
    Et les non disqualifiés, on leur donne une autre médaille avec un diplôme ?

  • Et pas d'américains ??????????? bizarre , comme c'est bizarre !!! surement une erreur ou une amnésie volontaire les usa faisant parti des pays ou la triche est courante

    Exactement ! vous avez raison, il ne faut pas indisposer l' Oncle Sam dont nous sommes les serviles valets de pied.
    Tout le monde sait que les sportifs U S ne se dopent pas, voyons ! Nous en avons d'ailleurs l'exemple aveuglant avec Lance Armstrong accusé sans doute à tort, pour ne citer que lui. Mais nos médias aux ordres se gardent bien de ratisser large, sachant qu'il est de bon ton de se focaliser uniquement sur les pays de l'est et de la Russie en particulier ; ça commence à devenir un peu gros ces indignations sélectives; ça procède en tous cas d'une mauvaise foi évidente.
    90°/° de nos médias nous servent les mêmes Tartufferies que celles de nos '' gouvernants '' : Ne faut-il pas se faire bien voir pour être sûr de recevoir sa pitance ? Lamentable !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]