Des cas de dopages à Pékin et Londres ?

Des cas de dopages à Pékin et Londres ?©Media365
A lire aussi

Martin Casamatta, publié le jeudi 14 juillet 2016 à 15h39

Le CIO a mené de nouvelles investigations sur des affaires de dopage et, a révélé 55 nouveaux cas durant les Jeux à Pékin et à Londres

Alors que les Jeux Olympiques 2016 débutent dans moins de 3 semaines, le Comité international Olympique continue ses enquêtes sur les précédentes Olympiades. Ainsi selon un communiqué du CIO, les nouveaux tests anti-dopages ont décelé près de 55 nouveaux cas. 32 à Pékin et 23 à Londres.

Le CIO a d'ores et déjà dévoilé un de ces noms, il s'agit de Yulia Kalina qui a remporté la médaille de bronze dans la catégorie -58 kg d'haltérophilie.  L'Ukrainienne est donc déclassée, 4 ans après, et priée de rendre sa médaille.

Parmi ces 55 cas, 22 appartiennent à des athlètes russe a avoué le comité olympique de Russie.  20 cas appartiennent juste à l'Haltérophilie dont 4 médaillés d'Or venus du Kazakhstan.

"La majorité des cas ont été traités directement par le CIO et transmis aux fédérations en question. Les commissions de disciplines tournent à plein régime et les sanctions devraient arriver " a déclaré Thomas Bach (Photo), le président du CIO à Associated Press.

D'autres noms devraient donc tomber d'ici le début des Jeux à Rio qui débute le 5 août prochain.

 
3 commentaires - Des cas de dopages à Pékin et Londres ?
  • si c'était arrivé à un autre coureur la décision aurait elle été la mème? j'en doute.de toute façon il n'y a plus d'intérêt a regarder le tour car les contrôles anti dopage seront nuls tant que le pognon fera la loi

  • Comment approuver ceux qui ont sifflé Froome? Comment ne pas admettre qu'il méritait parfaitement de conserver son maillot jaune? Comment ne pas comprendre que sans cet incident il aurait encore augmenter son avance sur la plupart de ses adversaires?
    Où va se nicher la bêtise humaine pour des personnes probablement très jalouses?

    pour lui et ses coéquipiers c'est bon la piquouse! pendant que les vrais grimpeurs perdent pieds les uns après les autres dans les cols, Froome lui a toujours 4 à 6 coéquipiers autour de lui et à seulement 6 km du sommet,de grands gaillards de 1,80 à 1,95,à qui faire croire qu'il ne prennent rien,Armstrong et ses équipiers c'était quif-quif,du pareil au même.

  • Froome sifflé normal cet article du règlement ne s'applique pas sur une arrivée au sommet.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]