Sotchi: Le résumé du jour

Mayer se révèle, Bescond sans médaille.

Mayer se révèle, Bescond sans médaille.

  • 1 réaction

Revivez en un clic la deuxième journée des Jeux Olympiques d'hiver de Sotchi avec le sacre de Mayer et la déception de Bescond.

A 23 ans, Matthias Mayer s'est offert l'épreuve reine des Jeux Olympiques. Dans une descente qui est un peu au ski alpin ce qu'est le 100 mètres à l'athlétisme, le jeune Autrichien a surpris les favoris à Sotchi. Jamais vainqueur en Coupe du monde, le dossard n°11 a devancé l'Italien Christof Innerhofer et le Norvégien Kjetil Jansrud. Attendus sur le podium, Aksel Lund Svindal (4e) et Bode Miller (8e) ont échoué. Les Français Poisson, Théaux et Fayed ont terminé hors du coup. Clarey a abandonné.

La frayeur du jour est pour Sarka Pancochova. Dans l'épreuve de slopestyle où l'Américaine Jamie Anderson a triomphé, la Tchèque a chuté lourdement. Malgré un casque en sale état, la snowboardeuse s'est relevée. Idem pour Severin Freund. En saut à ski masculin, l'Allemand a manqué sa réception du petit tremplin avant de rassurer rapidement son staff et le public.

La délégation française devra patienter pour connaître son premier podium à Sotchi. Les Bleus ont un instant pensé qu'Anaïs Bescond empocherait la première breloque. Mais la Tricolore a été éjectée du trio de tête par ses poursuivantes en biathlon. La Normande a du se contenter de la cinquième place du sprint. La Slovaque Anastasija Kuzmina a réussi l’exploit de conserver son titre.

La vraie mauvaise nouvelle dans le camp tricolore, c'est la sérieuse blessure de Guilbaut Colas. Le Français a chuté lors de son dernier saut d'entraînement en ski de bosses. Le champion du monde 2011 a passé une IRM qui a révélé une rupture du ligament croisé antérieur et une lésion du ménisque interne sur le genou gauche. Le Grenoblois est évidemment forfait pour son épreuve de lundi.

Johnny Quinn est en pleine forme pour les Jeux ! Coincé dans la salle de bain de sa résidence à Sotchi, l'Américain a mis son expérience en bobsleigh à profit pour... défoncer la porte et sortir. L'athlète de 30 ans est devenu une véritable star depuis qu'il a posté la photo de son exploit sur la toile. Quinn a même expliqué qu'il s'était servi des ses "talents de poussée" exigées par sa discipline.

Le Sport sur votre mobile
en images
Comme Killy ! Dérapage Plutôt deux fois qu'une Les Bleus sont là ! Sous les projecteurs
à lire aussi