Les Bleues ne lâchent rien

Après deux matches serrés face à la Norvège (24-23) puis l'Espagne (18-18), les Bleues n'ont cette fois pas fait de détails pour se défaire de la Suède (29-17), mercredi à Londres, pour leur troisième rencontre du tournoi olympique. Les filles d’Olivier Krumbholz rejoignent la Corée du Sud en tête de leur groupe.

Après deux matches serrés face à la Norvège (24-23) puis l'Espagne (18-18), les Bleues n'ont cette fois pas fait de détails pour se défaire de la Suède (29-17), mercredi à Londres, pour leur troisième rencontre du tournoi olympique. Les filles d’Olivier Krumbholz rejoignent la Corée du Sud en tête de leur groupe.

Candidate à une médaille, voire au titre olympique, l’équipe de France féminine de handball maîtrise pour l’instant parfaitement son sujet. Après un succès d’entrée face aux Norvégiennes (24-23), les Tricolores ont souffert face à l’Espagne lundi avant d’accrocher un match nul devenu presque inespéré (18-18). Maladroites offensivement, les troupes d’Olivier Krumbholz ont rectifié le tir mercredi face à la Suède, à l’occasion de leur troisième match de poules.

Face aux vice-championnes d’Europe, qu’elles avaient déjà battues en match de préparation (27-20), les Françaises ont maîtrisé leur sujet de bout en bout. Prenant le large d’entrée (8-2), Raphaëlle Tervel et ses coéquipières ont mis les barbelés pour stopper les attaques scandinaves. A l’arrivée, elles s’imposent de douze buts (29-17) et si elles ont encore montré quelques approximations en attaque, la défense s’est montrée diablement efficace, face à des Suédoises complètement perdues (25 pertes de balle).

Grâce à leur collectif –toutes les joueuses de champ tricolores ont marqué lors de cette rencontre à l’exception d’Audrey Deroin-, les Françaises se placent ainsi en position idéale avant les quarts de finale. Elles occupent en effet la tête du groupe B avec une meilleure différence de buts que la Corée du Sud (+13 contre +5). Une victoire vendredi face à ces mêmes Sud-Coréennes leur ouvrirait en grand les portes des quarts et pourrait leur garantir un tirage favorable.

Le Sport sur votre mobile
à lire aussi