Chambéry, Savoie bien

 Nantes-Chambéry

Fernandez devant deux des frères Gille.

La deuxième journée du championnat de France de handball a débuté jeudi soir. Dans un duel d’ambitieux, Chambéry l'a emporté à Nantes (29-32), où il est si difficile de s’imposer d'habitude. Il s'agit de la seconde victoire du CSH, sur qui il faudra vraiment compter cette saison. Suite et fin de cette nouvelle levée de Division 1: vendredi puis samedi.

Ils vaudront probablement leur poids à la fin de la saison, les deux points ramenés par Chambéry de Nantes. L’ouverture de la 2e journée d’un championnat de France qui n’a pas ru jamais aussi alléchant que cette saison, opposait deux candidats sérieux au podium. Et même si l’on ne se trouve qu’aux prémices de l’exercice 2012-2013, les Savoyards ont pris un petit avantage non négligeable. "On a commencé notre championnat par deux déplacements et on a deux victoires. Ces points comptent beaucoup car on sait que Nantes sera dans le haut du tableau à la fin de la saison", commentait à chaud Mario Cavalli, interrogé sur Canal+ sport.

Celui qui doit désormais assurer la succession de Philippe Gardent, séduit cet été par les sirènes de la capitale, a dû également apprécier le comportement de ses joueurs. D’abord en avance à l’issue du premier acte (18-15), les coéquipiers des frères Gille ont dû faire le dos rond, rattrapés puis dépassés par les Nantais grâce à un 7-3 infligé par les hommes de Thierry Anti au retour des vestiaires (22-21, 42e minute). Et malgré les expulsions de Nocar (35e) et Paty (44e), le collectif savoyard n’a pas failli, au contraire.

Tout s’est joué dans les ultimes minutes avec notamment trois parades consécutives de Grahovac qui permettait aux siens de conserver un avantage de deux buts (28-30), donné par le jeune et prometteur Timothey N’Guessan (7 buts). Le capitaine Ivan Basic, lui, assurait la victoire en ajoutant un neuvième but à son compteur (31-28, 59e) avant que le tableau d’affichage ne bouge une dernière fois sur ce score final de 32-29. Vainqueur à Tremblay-en-France en ouverture du championnat (23-23), Chambéry pointait en tête provisoire du classement.