Starligue (J18) : Paris et Nantes se baladent

Starligue (J18) : Paris et Nantes se baladent©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 15 mars 2017 à 22h43

En disposant respectivement de Chambéry et Cesson-Rennes avec six buts d'écart, le PSG et Nantes restent largement en tête de la Starligue a l'issue de la 18eme journée.

Après avoir détruit Kiel lors de son dernier match de poule de Ligue des Champions dimanche, le PSG Handball retrouvait la Starligue ce mercredi, et il n'a jamais tremblé pour battre Chambéry. Les Parisiens s'imposent 31-25 (19-8, mt) et comptent donc toujours un point d'avance sur Nantes en tête du championnat. Avec un 12-2 réussi pendant la première période, les Parisiens se sont de suite mis à l'abri, et ont déroulé leur handball ensuite, gardant un écart de plus ou moins dix buts, avant de se relâcher un peu sur la fin. Uwe Gensheimer a inscrit 10 buts et Mikkel Hansen 5, pendant que Gorazd Skof volait (un peu) la vedette à Thierry Omeyer en réussissant 10 arrêts (8 pour le gardien français). Côté Chambéry, Fahrudin Melic a marqué 6 buts et Edin Basic 5, pendant que Julien Meyer faisait un excellent travail dans les buts, en réussissant 21 arrêts.

Dauphin du PSG et futur adversaire des Parisiens en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, Nantes est tranquillement aller battre Cesson-Rennes (12eme) sur le score de 33-27. Le score était pourtant de 15-15 à la pause, et le H a attendu les dix dernières minutes pour faire la différence. Nicolas Tournat et Dominik Klein ont chacun marqué 5 buts pour Nantes, et Arnaud Siffert a réussi 15 arrêts (8 buts pour Suty côté breton). St-Raphaël profite du fait que Montpellier ne joue que jeudi à Saran pour monter provisoirement sur le podium, après sa victoire 31-25 sur Toulouse (7eme). Les Varois menaient 15-12 à la pause et ont ensuite creusé l'écart en fin de match. Daniel Sarmiento a marqué 6 buts et Slavisa Djukanovic a réussi 16 arrêts (8 buts pour Sole côté toulousain).
Sélestat a bien cru à sa première victoire
Aix est sixième, après avoir décroché le nul (27-27) à Créteil, avant-dernier, alors que les Cristoliens menaient de deux buts à la mi-temps (16-14). Aucun but n'a été marqué pendant les 146 dernières secondes. Victor Alonso termine meilleur marqueur de l'USC avec 6 buts, et Matthieu Ong du PAUC, avec 6 buts également. Match nul également entre Dunkerque (11eme) et Nîmes (8eme) : 23-23 (12-11, mt). Les Nordistes de Kornel Nagy (6 buts) menaient pourtant de trois buts à douze minutes de la fin.
Lanterne rouge de Starligue, Sélestat a encore été battu, cette fois par Ivry (9eme), sur le score de 24-25. Les Alsaciens de Kosta Savic (8 buts), qui menaient 24-21 à dix minutes de la fin, pensaient pourtant décrocher leur première victoire de la saison, mais ils ont craqué sur la fin, encaissant un terrible 4-0. Benjamin et Mathieu Bataille ont marqué 9 buts à eux deux pour l'US Ivry.

STARLIGUE / 18EME JOURNEE
Mercredi 15 mars 2017
Cesson-Rennes - Nantes : 27-33
Dunkerque - Nîmes : 23-23
Saint-Raphaël - Toulouse : 31-25
Sélestat - Ivry : 24-25
Créteil - Aix : 27-27
PSG - Chambéry : 31-25

Jeudi 16 mars 2017
20h45 : Saran - Montpellier

 
0 commentaire - Starligue (J18) : Paris et Nantes se baladent
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]