Mondial 2017 : Karabatic, champion du monde sur un pied

Mondial 2017 : Karabatic, champion du monde sur un pied©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 31 mars 2017 à 11h32

Dans une interview pour le site de la Fédération française de handball, la star de l'équipe de France Nikola Karabatic a révélé qu'il avait disputé le Mondial 2017 (dont il a été élu meilleur joueur) alors qu'il était blessé au pied.

Deux mois après le sacre de l'équipe de France à domicile lors du Mondial, Nikola Karabatic, la star des Experts, a fait une confession dans une interview au site de la Fédération française de handball. A une question anodine sur la gestion du temps de jeu en grande compétition, celui qui a été élu meilleur joueur du Mondial 2017 révèle qu'il était blessé au pied pendant le mois de janvier ! « En fait j'ai disputé tout le Mondial avec des douleurs atroces au pied. Une douleur s'est réveillée au cours du mois de décembre et il a fallu disputer le Mondial ainsi. Après chaque match, je passais une heure aux soins avec le staff et le lendemain je ne m'entraînais pas car je boitais. Contre la Pologne, c'était donc un luxe de ne pas jouer pour offrir un jour de repos de plus à mon pied. »
Karabatic : « La retraite internationale de Thierry et Daniel m'a fait de l'effet »
L'arrière gauche (ou demi-centre) du PSG, élu meilleur joueur de l'année 2016, est également revenu sur la retraite internationale de ses coéquipiers Thierry Omeyer et Daniel Narcisse. Une annonce qui lui « a fait de l'effet ». « Ils étaient déjà présents en équipe de France lorsque j'ai débuté en 2002 et j'ai effectué toute ma carrière avec eux. Nous avons vécu de grands moments, parfois difficiles, et je suis fier d'avoir porté le même maillot et d'avoir partagé un grand bout de leur carrière. Cela fera quelque chose de bientôt ne plus les voir dans les rassemblements de l'équipe de France. Thierry et Daniel ont énormément donné et contribué aux résultats de l'équipe de France et à l'essor du handball », confie Karabatic. Alors qu'il fêtera ses 33 ans dans deux semaines, le joueur aux 273 sélections avec les Bleus avoue qu'il ne sait pas encore combien de temps il jouera au handball à haut niveau : « Plus tu avances dans ta carrière, plus tu vois des copains arrêter et tu sais que cela t'arrivera aussi. Daniel et Thierry ont donné de l'espoir à tous les handballeurs. Ils ont saisi cette chance-là de pouvoir arrêter après un titre de champion du monde à la maison. Je vais avoir bientôt 33 ans et j'espère continuer à jouer à un bon niveau pour aider mes coéquipiers. » Pour le plus grand bonheur du PSG (où il devrait prolonger jusqu'en 2021 et 2022 selon L'Equipe) et de l'équipe de France.

 
0 commentaire - Mondial 2017 : Karabatic, champion du monde sur un pied
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]