Maintenant, le PSG attend Veszprem !

Maintenant, le PSG attend Veszprem !©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le dimanche 05 novembre 2017 à 18h39

Bien aidé par un Thierry Omeyer en très grande forme, le Paris Saint-Germain a pris le meilleur sur Kielce (33-28), ce dimanche en phase de groupes de la Ligue des Champions.

Il fallait s'attendre à une rencontre à haute intensité, entre deux sérieux prétendants à la couronne mondiale. Force est de constater que cette affiche entre le Paris Saint-Germain et le Vive Kielce n'a pas déçu. Et ce sont les Parisiens qui en sont sortis vainqueurs. Bien entrés dans la partie, les hommes de Zvonimir Serdarusic (qui sera remplacé par Raul Gonzalez l'été prochain) ont ensuite accusé le coup et se sont retrouvés menés par des Polonais bien inspirés. Le Vive, qui a eu jusqu'à trois buts d'écart au maximum, aurait même pu creuser davantage l'écart mais Thierry Omeyer, excellent ce dimanche (plus de 40% de tirs arrêtés), en a décidé autrement. Les joueurs de la Capitale se sont remis la tête à l'endroit et ont su faire la différence avant de rejoindre les vestiaires (18-16).
La sortie de Luka Karabatic, seule ombre au tableau
La deuxième période fut bien davantage en faveur des locaux, qui ont d'ailleurs pu compter sur le soutien d'une salle Pierre-de-Coubertin bien garnie. Nedim Remili (sept buts) a fait parler la poudre, tout comme Nikola Karabatic et Uwe Genscheimer (cinq buts chacun). Derrière, Omeyer a continué d'écœurer Kielce, même si Alex Dujshebaev Dovichebaeva a trouvé la faille à cinq reprises. Le PSG a déroulé, profitant des largesses défensives polonaises pour se détacher irrémédiablement, même si le score final ne reflète pas véritablement la physionomie de ce second acte (33-28). Le seul point négatif est venu de Luka Karabatic, qui est sorti prématurément du terrain en grimaçant. Ce succès permet aux Parisiens de conserver la deuxième place du groupe B, devant Flensburg mais derrière Veszprem, seule équipe encore invaincue dans cette poule. Les Hongrois viendront justement dans la Capitale la semaine prochaine. Pour un nouveau choc qui risque fortement de sentir la poudre...
 
0 commentaire - Maintenant, le PSG attend Veszprem !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]