L'US Ivry saisit le CNOSF concernant le départ de Elohim Prandi

L'US Ivry saisit le CNOSF concernant le départ de Elohim Prandi©Media365
A lire aussi

Loic Bailles, publié le dimanche 03 septembre 2017 à 15h47

Ivry a saisi le CNOSF pour obtenir une indemnité de formation supérieure au forfait prévu pour l'arrière gauche Elohim Prandi, parti à Nîmes.

Après une neuvième place lors du dernier exercice, l'US Ivry aurait aimé poursuivre sa marche en avant avec un effectif quasi-identique pour cette nouvelle saison. Ce sera sans le jeune arrière gauche prometteur Elohim Prandi, récent champion du monde jeunes, parti à Nîmes. Et son club formateur ne compte pas le laisser partir comme ça. Ivry à saisi le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) pour obtenir une indemnité de formation supérieure au forfait prévu dans les règlements fédéraux, soit 80 000 euros par an. Dans une lettre ouverte aux instances nationales, François Lequeux, président du club a expliqué que "les frais engagé pour la formation de M. Prandi dépassent largement ce forfait annuel. La formation est un enjeu vital pour le développement de notre sport et les investissements consentis ne peuvent être sous-évalués." L'audience en conciliation se tiendra mercredi.

 
0 commentaire - L'US Ivry saisit le CNOSF concernant le départ de Elohim Prandi
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]