Handball - Starligue (J17) : Paris et le Nantes tranquilles

Handball - Starligue (J17) : Paris et le Nantes tranquilles©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le mercredi 08 mars 2017 à 22h34

Les deux meilleures équipes de Starligue, le PSG et Nantes, se sont tranquillement imposées lors de la 17eme journée, face respectivement à Créteil et Dunkerque.

Pendant que le PSG football disputait un match capital en Ligue des Champions à Barcelone, le PSG Handball recevait de son côté l'US Dunkerque, dans ce qui était un choc du championnat de France de handball il n'y a pas si longtemps, mais qui est devenu un match sans grand suspense. Les Parisiens, leaders de Starligue, se sont imposés 36-29 face au onzième. L'affaire était pliée à la mi-temps, puisque le score était de 20-12. Nikola Karabatic a marqué 6 buts et Mikkel Hansen 5, pendant que Thierry Omeyer réussissait 14 arrêts. Du côté de l'USDK, Tom Pelayo a terminé avec 6 buts.
Seule équipe en mesure de lutter avec le PSG cette saison, Nantes a tranquillement battu Créteil, avant-dernier, sur le score de 35-29 (20-17, mt). Nicolas Tournant a marqué 6 buts en 7 tentatives, dans ce match où les Nantais ont attendu les 25 dernières minutes pour faire la différence. Les 9 buts d'Hugo Descat n'ont pas suffi aux Cristoliens.
Le bon coup de Montpellier
Mais l'affiche de la soirée, c'était celle opposant le troisième et le quatrième, Saint-Raphaël et Montpellier. A domicile, le MHB s'est facilement imposé 33-25, pour monter sur le podium de cette Starligue, à égalité avec les Varois. Pourtant, le score n'était que de 14-14 à la pause, mais les Héraultais ont appuyé sur l'accélérateur en deuxième période, grâce notamment à Jure Dolenec (5 buts au total). Côté St-Raphaël, seuls Stehlik et Karalek ont marqué plus de deux buts (3 chacun). Sixième, Aix a fait respecter la logique en dominant la lanterne rouge Sélestat 33-28, après avoir été mené 18-16 à la mi-temps. Iosu Goni a terminé meilleur marqueur des Provençaux, avec 5 buts, tout comme Kosta Savic et Rudy Seri côté alsacien. Dans un match de milieu de tableau, Ivry (9eme) passe devant son adversaire du soir Saran, après sa victoire 35-31 (19-16, mt). Les Franciliens ont mené pendant tout le match et ont pu compter sur un grand Benjamin Bataille, auteur de 8 buts (6 buts pour Anic côté Saran). De son côté, Nîmes (8eme) a pris le meilleur sur Cesson-Rennes (12eme), sur le score de 30-24 (14-10, mt) : 6 buts pour Luc Tobie côté gardois et 7 buts pour Jérémy Suty côté breton.

STARLIGUE / 17EME JOURNEE
Mercredi 8 mars 2017
Aix - Sélestat : 33-28
Ivry - Saran : 35-31
Nîmes - Cesson-Rennes : 30-24
Nantes - Créteil : 35-29
Montpellier - Saint-Raphaël : 33-25
PSG - Dunkerque : 36-29

Jeudi 9 mars 2017
20h45 : Chambéry - Toulouse

 
0 commentaire - Handball - Starligue (J17) : Paris et le Nantes tranquilles
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]