Handball - Starligue (J11) : Le PSG a pris son temps

Handball - Starligue (J11) : Le PSG a pris son temps©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le jeudi 08 décembre 2016 à 23h00

C'est un choc qui se déroulait à Coubertin en Starligue ce jeudi, et comme d'habitude, le PSG Handball s'est imposé. Les Parisiens l'ont emporté 28-24 contre St-Raphaël en clôture de la 11eme journée.

Les champions de France, qui restaient sur une défaite en Ligue des Champions à Barcelone, ont moyennement commencé le match, et ont été incapables de prendre l'ascendant sur les Varois. St-Raphaël a joué une grande partie du match avec sept joueurs de champ et aucun gardien, et a toujours réussi à égaliser après avoir pris un but, jusqu'à la 46eme minute (13-13 à la mi-temps). L'expulsion de Wissem Hmam à la 44eme a été un gros coup dur pour les Varois.  C'est ensuite un doublé de... Thierry Omeyer, qui a marqué coup sur coup alors que le gardien adverse n'est pas sur le parquet, qui a permis au PSG de prendre une avance rédhibitoire (24-20, 48eme). Le gardien termine avec 4 buts au compteur ! Uwe Gensheimer (5/6 au tir) n'était pas en reste et les Parisiens s'imposaient assez tranquillement. En face, les 8 buts de Raphaël Caucheteux ne suffisaient pas aux Varois, qui restent quatrièmes au classement.
N.Karabatic : " Les 4 buts de Thierry, on va en entendre parler longtemps"
« C'était serré. On savait que ça allait être dur. St-Raph' a battu Nantes, Montpellier, ils jouent bien au hand, ils sont agressifs, comme on l'a vu en première mi-temps. On savait qu'il fallait être constant et que tôt ou tard ça allait payer car ils faisaient beaucoup de fautes et qu'ils allaient forcément prendre des 2 minutes. On a mieux défendu sur leur 5 contre 6, on a récupéré des ballons, on a pu marquer des buts faciles et faire l'écart. Thierry a mis 4 buts, il va être content (sourires), on va en entendre parler pendant longtemps », s'est réjoui Nikola Karabatic au micro de beIN Sports. « Ce qui nous fait mal aujourd'hui, ce sont des situations de shoots assez favorables qu'on n'a pas réussi à concrétiser, et derrière ça coûte cher. On a quand même bien réussi à contenir leurs montées de balle, mais ils étaient au-dessus aujourd'hui. Le point positif, c'est qu'on voit que notre défense est en place. Prendre 28 buts à Paris, ça reste une belle performance défensive. On a buté sur leur défense, sur leur gardien, mais je pense qu'on a montré un beau visage », a réagi de son côté Adrien Dipanda (2/7 au tir).

 
0 commentaire - Handball - Starligue (J11) : Le PSG a pris son temps
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]