Handball - Ligue des Champions (H) : Le PSG vient à bout de Nantes et rejoint les quarts

Handball - Ligue des Champions (H) : Le PSG vient à bout de Nantes et rejoint les quarts©Media365
A lire aussi

Jonathan FERDINAND, publié le samedi 01 avril 2017 à 18h36

Le PSG a fini par prendre le meilleur sur Nantes lors du huitième de finale retour de la Ligue des Champions au terme d'un match intense (35-27). Trop d'erreurs techniques et des insuffisances physiques ont plombés le « H ». En quarts, les Parisiens seront opposés aux Danois de Bjerringbro-Silkeborg ou aux Hongrois de Szeged.

Ce huitième de finale entre le PSG et Nantes s'apparentait au combat de David contre Goliath. Mais samedi au stade Pierre de Coubertin, le « H » n'avait pas la fronde en sa possession pour mettre à terre le club parisien et rallier les quarts de la Ligue des Champions. Après une bataille de titans, Paris a fini par prendre le dessus sur son dauphin en Starligue (35-27). A l'expérience et à l'usure, les coéquipiers de Nikola Karabatic ont mieux gérer ce huitième de finale retour sans jamais paniquer. Pourtant, l'entame des Nantais laissait présager d'un match compliqué pour les Rouge et Bleu. A l'image de Rock Feliho, solide, la défense du HBCN se montre dense et rugueuse. L'attaque parisienne a du mal à trouver les solutions face à une telle intensité défensive alors que Cyril Dumoulin ne réalise pas le moindre arrêt. Arnaud Siffert vient prendre sa place dans les buts et Nantes parvient à se détacher au score (8-6, 14eme). Mais le « H » négocie mal son avantage. Impulsé par un excellent Nedim Remili, un Nikola Karabatic autoritaire et un Thierry Omeyer qui a eu du mal à rentrer dans son match, le PSG parvient à revenir et prendre le dessus. En double infériorité numérique, Nantes cède, Paris rejoint les vestiaires avec un avantage de +2 (15-13).
Nantes pas assez mûr
Le « H » aurait pu y croire plus longtemps s'il avait démarré sa deuxième période comme sa première. Mais Olivier Nyokas n'a plus la même réussite et l'habileté de Ballaguer sur jets de 7m ne réduit pas l'écart. Le match devient décousu et l'attaque parisienne parvient à gérer son avance. Très bon défensivement, Luka Karabatic obtient un jet de 7mètres que l'ailier gauche allemand Uwe Gensheimer convertit pour porter la marque à +5 (28-23, 51eme minute). Entre pertes de balle et baisse de régime, Nantes craque, Paris à l'expérience montre au « H » qu'il n'est pas encore assez mûr pour espérer aller plus loin dans la compétition. Le PSG n'est plus inquiété, Nantes baisse définitivement pavillon dans les dix dernières minutes (35-27, 60eme minute). Un comportement que regrette d'ailleurs l'entraineur nantais Thierry Anti comme il l'a confié au micro de BeINSports à l'issue du match : « Je regrette qu'on lâche à la fin, j'aurais aimé finir sur un score plus serré. Au vue de la physionomie c'est sévère mais on va essayer de revenir en Ligue des Champions, on a fait honneur au handball français a relativisé l'ancien coach du Paris Handball, ancêtre du PSG. »
Remili taille patron
David contre Goliath, Remili contre Nyokas. Le duel entre les deux internationaux français a globalement tourné à l'avantage du cadet. Du haut de ses 21ans, l'arrière droit du PSG a montré qu'il avait les épaules pour porter le PSG au même titre qu'un Nikola Karabatic ou un Mikkel Hansen. D'abord en difficulté face à l'activité offensive de Nyokas, Remili sort vainqueur du duel après s'être repositionné et en cessant de défendre avec les mains plutôt qu'avec les pieds. Sur le parquet de Coubertin, personne n'a été aussi lumineux offensivement et Nikola Karabatic a su s'appuyer sur lui pour permettre au PSG de se rendre le match facile. Qui de mieux que Remili pour venir sonner le glas de l'aventure nantaise en Ligue des Champions à quelques minutes du terme (32-26, 57eme minute) ? Avec 10 buts, il est de loin, l'homme fort de la qualification parisienne. Que ce soit au Danemark ou en Hongrie, Remili pourra une nouvelle fois montrer tout l'étendue de son talent aux yeux de l'Europe.

 
0 commentaire - Handball - Ligue des Champions (H) : Le PSG vient à bout de Nantes et rejoint les quarts
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]