Transferts : Christophe Galtier ne s'interdit rien

Transferts : Christophe Galtier ne s'interdit rien©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mardi 11 juillet 2017 à 09h15

Interrogé par France Football, Christophe Galtier évoque son avenir et assure ne rien s'interdire. Même une expérience en Chine ou au Qatar pourrait l'intéresser.

Un peu moins de deux mois après la fin de sa longue histoire avec l'AS Saint-Etienne, Christophe Galtier profite des vacances pour se refaire une santé après une opération de la hanche. L'ancien entraîneur des Verts n'en oublie pas moins de regarder les opportunités qui s'offrent à lui, avec l'envie de replonger rapidement. Et ce malgré une fatigue certaine. « Quand tu es quelque part depuis un certain moment, pour éviter que tout le monde s'endorme, et toi avec, tu dois sans cesse chercher à améliorer, à ne pas tomber dans la routine du quotidien. Ça prend du jus ! Mais je ne m'interdis rien du tout. Je suis ouvert à toute suggestion. Un journaliste m'a demandé si je pourrais entraîner en France. Heureusement ! C'est mon pays », calme l'ancien adjoint d'Alain Perrin.
Galtier : « Je ne pense pas qu'on m'oublie »
La suite, l'ex joueur de l'OM a eu le temps de la préparer. Sa décision de quitter le Forez est prise depuis décembre, assure-t-il : « Durant les fêtes de Noël, les premières sans mon père. Tu t'aperçois que la vie passe à toute vitesse... » L'arrivée massive des entraîneurs étrangers en Ligue 1 laisse encore moins de place aux profils comme Galtier, mais ce dernier ne s'affole pas. « On vient de faire quatre qualifications en Ligue Europa, on est sortis deux fois des poules. Non, je ne pense pas qu'on oublie. » Alors, quelle destination pour celui qu'on disait sur les tablettes de Crystal Palace, Southampton ou encore l'Olympiacos ? « Un projet. C'est ça qui me ferait replonger. Pas un one shot. Après, on est dans un monde tellement fou que je ne sais pas si je pourrais refuser la Chine ou le Qatar », concède celui qui fêtera ses 51 ans le mois prochain.

 
0 commentaire - Transferts : Christophe Galtier ne s'interdit rien
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]