Quel marché pour la Ligue 1 ?

Quel marché pour la Ligue 1 ? ©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

Media365, publié le 27 décembre

Les clubs de l'élite n'auront pas la même activité lors du Mercato d'hiver. Alors que Marseille ou encore Monaco cherchent devant, le Paris Saint-Germain pourrait être beaucoup plus calme. Mercato365 fait le point.

RAS pour Paris ?
Alors que l'Argentin Ezequiel Lavezzi devrait aller au bout de son engagement qui expire à l'issue de la saison, le PARIS SAINT-GERMAIN ne devrait pas spécialement bouger lors de la prochaine période de mutations. Si Hervin Ongenda pourrait être prêté, le club de la Capitale a prévu de conserver Adrien Rabiot. Et ceci malgré le retour de blessure de Marco Verratti et la dernière sortie médiatique de l'international Espoirs français, qui a d'ailleurs été « calmé » par son président. A moins d'un départ de Salvatore Sirigu ou encore de Gregory van der Wiel (qui sera libre en juin 2016 et qui intéresse notamment l'Inter Milan), les champions de France ne devraient pas forcément faire parler d'eux. Sauf opportunité à ne pas rater évidemment.

Ça va bouger !
Après s'être mis d'accord avec le Belge Guillaume Gillet (31 ans, Anderlecht), qui était prêté la saison passée à Bastia, NANTES reste en quête d'un élément à vocation offensive supplémentaire (des pistes existent notamment en Scandinavie). A l'image du FCN, TOULOUSE devrait aussi profiter du mois de janvier pour apporter des modifications à son effectif. Alors que les Violets occupent la 19eme place du classement à la trêve, un gardien, un défenseur central et/ou un milieu de terrain défensif sont annoncés pour étoffer l'effectif de Dominique Arribagé. De son côté, BORDEAUX envisage de sacrifier certains cadres (Rolan ? Khazri ? Saivet ? L.Sané ?). Histoire de s'offrir un milieu de terrain axial, un défenseur et un attaquant. Malgré des résultats à la hausse depuis l'arrivée de Frédéric Antonetti, en lieu et place de Hervé Renard, LILLE n'exclut pas de recruter sur plusieurs postes (défenseur central, latéral gauche ou encore attaquants), même le discours évolue selon les semaines.

Recherche attaquant désespérément
Si SAINT-ETIENNE semble avoir trouvé son bonheur avec le Norvégien Alexander Söderlund (28 ans, Rosenborg), MONACO et MARSEILLE continuent de s'activer pour recruter une pointe. Alors que le défenseur central brésilien Felipe (26 ans, Corinthians) est pressenti (un arrière gauche et, dans une moindre mesure, un gardien pourraient aussi poser leurs valises sur le Rocher), le club de la Principauté envisage sérieusement de récupérer Radamel Falcao, actuellement prêté à Chelsea. Un choix par défaut, mais les contacts ont été noués et le Colombien ne ferme pas la porte, Stephan El Shaarawy étant lui susceptible de retourner en Serie A (Bahlouli ou encore R.Lopes pourraient eux être prêtés).

De son côté, l'OM reste positionné sur le dossier du Toulousain Wissam Ben Yedder, également ciblé par LYON. Mais il ne s'agit pas de la seule pour les Phocéens qui apprécient aussi le profil de Carlos Mané (21 ans, Sporting Portugal), notamment. En cas de départ de Rolando (par exemple), le club du président Vincent Labrune pourrait aussi se renforcer derrière et si possible avec un élément qui connaît la Ligue 1. Dans la seconde partie du classement, REIMS et BASTIA cherchent aussi à se renforcer sur le plan offensif. Histoire de connaître une fin de championnat sans trop de craintes.

Pas de folies
Alors que MONTPELLIER envisage éventuellement de recruter un latéral droit, CAEN, NICE et GUINGAMP n'ont pas non plus de grands plans pour le Mercato d'hiver. Sauf opportunité(s), le club du président Bertrand Desplat n'a pas spécialement prévu d'animer le mois de janvier. Même son de cloche concernant LORIENT qui devrait tout de même bouger en fonction des éventuels départs. Alors que Lamine Koné est en partance pour la Premier League (Norwich ou Sunderland), les Merlus pourraient ainsi recruter un défenseur central. Dans cette optique, le Lyonnais Lindsay Rose a notamment été ciblé. Même si quelques ajustements pourraient avoir lieu (la piste menant à Morgan Amalfitano a par exemple été explorée un temps), le GAZELEC AJACCIO devrait aussi privilégier la stabilité. Pareil pour RENNES qui attend surtout avec impatience le retour de Yoann Gourcuff. Alors que Grosicki ou encore Doucouré ont des offres, les Rouge et Noir pourraient néanmoins revoir leur position.

Protéger ses actifs
Après une première partie de saison étonnante et une troisième place au classement, ANGERS va devoir gérer le revers de la médaille. En effet, le SCO se retrouve confronté à l'intérêt pressant de clubs étrangers pour certains de ses cadres. Ludovic Butelle est attendu au Club Bruges, alors que l'ancien Rennais Abdoul Razzagui Camara pourrait prendre la direction de Derby County (L2 anglaise). Si Cheikh Ndoye apparaît intransférable pour le Mercato d'hiver, le club entraîné par Stéphane Moulin va-t-il parvenir à limiter la casse ? Alors que Mohamed Yattara (Standard Liège) doit revenir sous la forme d'un prêt avec option d'achat, on en saura davantage dans les prochaines semaines. Promis à la Ligue 2, TROYES risque aussi de connaître un mois de janvier des plus chargés. Il ne serait pas étonnant d'assister à une vague de départs du coté de l'ESTAC (Denis Petric doit rejoindre Angers).

 
0 commentaire - Quel marché pour la Ligue 1 ?
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]