Mercato : La réforme est en marche

Mercato : La réforme est en marche©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 21 août 2017 à 19h03

Ce qui semblait au départ impossible devient envisageable. La semaine dernière, plusieurs clubs de Premier League ont proposé de réfléchir à un raccourcissement du Mercato, afin d'interdire les transferts une fois le championnat ouvert.

Une proposition aussitôt saluée par l'entraîneur de la Juventus Turin, Massimiliano Allegri, ou, à une autre échelle, par Jean-Marc Furlan, le coach de Brest. Ce lundi, c'est au tour de l'UNFP de se prononcer en faveur d'une telle réforme. « Les effectifs ainsi fixés permettraient d'éviter les excès qui ont assombri notre été, entre jeux de dupes, pressions diverses et accords qui balancent entre illégalité et amoralité. Cela pourrait même permettre à un grand nombre de joueurs de contrôler plus efficacement leur carrière et d'effectuer leurs choix en conséquence », peut-on lire dans le communiqué. Le syndicat des joueurs professionnels français propose même un axe de réflexion dans son communiqué. L'UNFP évoque en effet la possibilité de débuter le Mercato « au lendemain de la dernière journée de championnat du dernier pays du top five encore en compétition (Allemagne, Angleterre, Espagne, France et Italie) et une clôture selon le même principe en se calant sur le début du championnat dans le premier de ces cinq pays, leaders sur le marché des transferts ».

 
6 commentaires - Mercato : La réforme est en marche
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]