Villarreal-Liverpool : Adrian Lopez crucifie les Reds

Villarreal-Liverpool : Adrian Lopez crucifie les Reds©Media365
A lire aussi

Media365, publié le 28 avril

Alors qu'on se dirigeait vers un match nul et vierge au Madrigal, Adrian Lopez a marqué un but très important dans le temps additionnel. Un but qui permet à Villarreal de prendre une option sur Liverpool dans cette demi-finale de Ligue Europa.

Le debrief
Tout était réuni pour qu'on vous dise que cette demi-finale aller de Ligue Europa nous laisserait un goût amer en bouche. Mais dans le temps additionnel, sur une action de grande classe technique, Denis Suarez a offert un but sur un plateau à Adrian Lopez. Un but qui change peut-être tout dans cette opposition entre Villarreal et Liverpool. Un but qui sauve une partie terne dont on attendait plus. Car après avoir vu le premier quart d'heure de Liverpool, et surtout de Villarreal, on s'était pris à rêver d'une rencontre très rythmée. Mais bizarrement, au fil des minutes, les Espagnols ont reculé et ont tenté de répondre au défi physique imposé par les Reds plutôt que de faire parler leur justesse technique. Dommage car à chaque touche de balle, le capitaine Bruno a montré ce dont il était capable de faire. Dommage aussi car les attaquant Bakambu et Soldado n'ont eu de cesse de faire des appels pour déstabiliser, en vain, la défense de Liverpool.

Dommage surtout, parce que dans ce domaine, les hommes de Jürgen Klopp sont bien meilleurs, avec l'expérience de la Premier League et des profils de joueurs plus à même d'être performants dans ce domaine. Sans surprise, le club de la Mersey a d'ailleurs mieux fini que Villarreal. Les Anglais se sont même créés l'occasion la plus franche avec une frappe de Firmino, détournée sur son poteau par Asenjo. Sans bon nombre de ses titulaires, Liverpool avait toutes les cartes en main pour ramener un bon résultat du Madrigal. Mais ce but tardif du sous-marin jaune change tout. Car avec cette défaite sans marquer à l'extérieur, les Reds sont en grand danger en vue de la demi-finale retour à Anfield, où il leur sera interdit d'encaisser le moindre but. Rageant.
Le film du match
5eme minute
Sur un centre de Lallana venu de la droite, Alle, tente une reprise en première intention à l'entrée de la surface, mais Asenjo se couche bien sur le ballon.

21eme minute
Ça chauffe sur le but de Mignolet ! Trouvé dans la surface, Bakambu talonne pour Soldado mais la défense de Liverpool renvoie le ballon in extremis sur Dos Santos. Sur la droite de la surface, ce dernier remise sur Pina, mais sa frappe puissante est détournée par le gardien des Reds !

46eme minute
Bakambu trouve le poteau ! L'attaquant de Villarreal coupe de la tête un corner de Dos Santos au premier poteau. Mignolet est sauvé par son poteau.

65eme minute
Cette fois, c'est Liverpool qui trouve le poteau. Servi entre les lignes par Milner, Firmino se retourne et frappe du pied droit à l'entrée de la surface, mais Asenjo dévie légèrement le ballon sur son poteau !

87eme minute
Lancé en profondeur, Bakambu prend le dessus sur la charnière de Liverpool et ouvre son pied gauche à l'entrée de la surface. Mais Mignolet se détend parfaitement et sauve les siens en repoussant en corner !

88eme minute
Après le corner en faveur de Villarreal, Moreno part dans un rush en solitaire et profite du mauvais repli adverse. Mais le défenseur des Reds enlève trop sa frappe. Il a surtout oublié Ibe, seul à sa droite...

92eme minute (1-0)
But de Villarreal ! Dans le temps additionnel, Adrian Lopez vient crucifier Liverpool ! En contre, Bruno envoie un ballon magnifique pour Suarez. Sur son contrôle, ce dernier efface Kolo Touré, avant de centrer en retrait pour Adrian Lopez, à la limite du hors-jeu. L'ancien du FC Porto n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but vide.
Les joueurs à la loupe

Villarreal
Révélé lors de la dernière Coupe d'Afrique des Nations avec la Côte d'Ivoire, BAILLY continue sa progression. Très solide, il a éteint Firmino avec l'aide de VICTOR RUIZ. Mais l'Ivoirien s'est blessé à la cuisse droite sur un retour défensif et a cédé sa place à MUSACCHIO en fin de match. Sur les côtés, JAUME COSTA et MARIO GASPAR ont été très bons défensivement également, mais moins dans leur apport offensif. Derrière eux, ASENJO n'a pas été très sollicité, mais a réussi un arrêt déterminant en déviant sur son poteau une frappe de Firmino. Dans l'entrejeu, l'association PINA - BRUNO a fonctionné. Capitaine emblématique de Villarreal, ce dernier a fait étalage de toute son élégance balle au pied. Un joueur magnifique à voir jouer. On en attendait autant de D.SUAREZ et on a été déçu. Trop discret, l'ancien Barcelonais a sauvé son match en offrant une passe décisive à ADRIAN LOPEZ, buteur dans le temps additionnel. De l'autre côté, DOS SANTOS a été plus actif, avec cependant trop de déchet dans ses passes. Sur l'un de ses corners, BAKAMBU a trouvé le poteau de la tête. La seule occasion dangereuse pour l'ancien Sochalien, qui n'en a pas moins eu une grosse activité. A ses côtés, SOLDADO a aussi multiplié les appels mais n'a pas réussi à faire le geste juste pour déstabiliser la défense adverse.


Liverpool
Capable de renverser un match à lui seul, COUTINHO n'a pas été à son avantage au Madrigal. Peu en vue, le Brésilien est sorti à la mi-temps, peut-être diminué physiquement. Entré à sa place, IBE n'a pas beaucoup plus apporté. Avant son poteau à l'heure de jeu, FIRMINO avait été éteint par la défense centrale de Villarreal. En difficulté en première période, LALLANA est monté en puissance au retour des vestiaires, tout comme MILNER, qui a posé des soucis aux milieux espagnols dans la dernière demi-heure par sa combativité. A la récupération, si LUCAS a souffert dans son duel avec Bruno, ALLEN a abattu un énorme travail. Le Gallois a gratté de nombreux ballons et a mis le pied quand cela était nécessaire. En manque de rythme, K.TOURE a longtemps tenu le choc en défense centrale. Il a même été le patron de la charnière à côté de LOVREN, pas toujours dans le bon tempo. Mais dans le temps additionnel, l'Ivoirien a été mystifié par Suarez sur l'action du but. Côté droit, CLYNE a été l'un des Reds les plus actifs en prenant régulièrement son couloir. A gauche, match plus sobre de MORENO, qui a parfois été pris sur les montées de Gaspar et de Dos Santos. Sur l'action du but, il n'est pas en place. Match frustrant pour MIGNOLET, impuissant sur le but de Lopez.
Monsieur l'arbitre au rapport
Bien aidé par le comportement des deux équipes, M.Skomina n'a pas eu à beaucoup intervenir pour calmer les esprits. Il a même réussi à réconcilier Klopp et Marcelino après une brouille entre les deux entraîneurs.
Ça s'est passé en coulisses...
- Ce jeudi après-midi, l'UEFA a suspendu Mamadou Sakho 30 jours à titre conservatoire. Le défenseur français a été contrôlé positif à un produit dopant, un brûleur de graisses, lors des huitièmes de finale contre Manchester United.

- Alors que Denis Suarez pourrait retourner au FC Barcelone en fin de saison, Villarreal s'active pour lui trouver un remplaçant. Alen Halilovic, prêté par le Barça à Gijon cette saison, intéresserait le sous-marin jaune au même titre que le FC Valence.

- Outre Sakho, Jürgen Klopp doit faire face à de nombreuses absences en cette fin de saison : Henderson, Can ou encore Origi étaient notamment indisponibles ce jeudi soir.
La feuille de match
LIGUE EUROPA (Demi-finales aller) / VILLARREAL - LIVERPOOL : 1-0

El Madrigal (25 000 spectateurs environ)
Temps agréable - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Skomina (SLO) (6)

But : Adrian Lopez (92eme) pour Villarreal

Avertissement : Jaume Costa (59eme) pour Villarreal

Expulsion : Aucune


Villarreal
Asenjo (7) - Mario Gaspar (5), Victor Ruiz (6), Bailly (7) puis Musacchio (76eme), Jaume Costa (5) - Pina (6), Bruno (cap) (6), D.Suarez (4), Dos Santos (5) puis Castillejo (72eme) - Bakambu (5), Soldado (5) puis Adrian Lopez (74eme)

N'ont pas participé : Areola (g), Samu, Trigueros, Rukavina

Entraîneur : Marcelino


Liverpool
Mignolet (6) - Clyne (6), K.Touré (6), Lovren (5), Moreno (5) - Lucas (4), Allen (6), Milner (cap) (6), Lallana (5), Coutinho (4) puis Ibe (45eme - 5) - Firmino (5) puis Benteke (89eme)

N'ont pas participé : Ward (g), Skrtel, Sturridge, Smith, Chirivella

Entraîneur : J.Klopp

 
1 commentaire - Villarreal-Liverpool : Adrian Lopez crucifie les Reds
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]