Ligue Europa (J6) : Nice s'impose face à Krasnodar (2-1)

Ligue Europa (J6) : Nice s'impose face à Krasnodar (2-1)©Media365
A lire aussi

Lucile Alard, publié le jeudi 08 décembre 2016 à 23h12

Déjà éliminé de la Ligue Europa, l'OGCN s'est imposé à domicile face à Krasnodar (2-1). Lucien Favre a offert du temps de jeu à de jeunes joueurs. Vincent Marcel, notamment, en a bien profité.

Le debrief
Le match entre Nice et Krasnodar était sans enjeu. Avant même la rencontre, Nice était déjà éliminé de la Ligue Europa et le club russe assuré de la deuxième place de ce groupe I. Et ça s'est longtemps vu sur la pelouse de l'Allianz Riviera. Pendant près de 50 minutes, les deux équipes ont proposé un spectacle de piètre qualité aux spectateurs qui avaient fait le déplacement. Mais tout s'est accéléré peu avant l'heure de jeu et la rencontre a basculé en faveur des Niçois sur une vilaine action du capitaine adverse, coupable d'une faute dans sa surface qui allait offrir à l'OGCN un avantage numérique et l'égalisation. Le second but niçois, signé Le Marchand, est venu logiquement récompenser les efforts fournis par les hommes de Lucien Favre (2-1).

Le tacticien suisse avait choisi d'aligner une équipe largement remaniée et très jeune avec un Mario Balotelli titulaire pour son retour de blessure. L'envie n'a pas manqué mais a longtemps été insuffisante face à l'organisation bien rodée de Krasnodar. La vista de Marcel et les déboulés sur la gauche de Burner n'ont pas réussi à déséquilibrer Krasnodar. Ce sont d'ailleurs les Russes qui ont été les premiers à trouver la faille grâce à Smolov sur une action confuse. Mais Nice a réussi à réagir, bien aidé par le capitaine adverse. Une bonne nouvelle pour la suite qui s'annoncé corsée avec le déplacement au Parc des Princes, dimanche. Mais c'est dommage que l'équipe azuréenne n'ait pas su le faire plus tôt dans cette compétition. Derniers de leur groupe malgré cette victoire finale, les Niçois ne sont finalement qu'à... un point de la qualification pour les 16emes de la Ligue Europa au terme de cette phase de poules.
Le film du match
2eme minute
Bien trouvé dans la surface par Lusamba, Anastasios Donis prend sa chance côté opposé. La frappe est belle mais le gardien adversaire détourne le ballon en corner. Celui-ci ne donne rien pour les Niçois.

27eme minute
Une nouvelle fois, c'est le Grec Donis qui prend ses responsabilités. Bien lancé par Balotelli, l'attaquant niçois, à la limite du hors-jeu, accélère balle au pied et frappe dans un angle fermé. Andrey Sinitsyn est sur la trajectoire et s'empare du ballon sans souci.

42eme minute
Aux 35 mètres, Balotelli récupère un ballon et tente immédiatement de lober le gardien adverse. Ce dernier n'est pas loin de se faire surprendre mais la tentative de l'Italien manque de force et de précision pour vraiment l'inquiéter.

45eme minute
Ahmedov, à la limite du rond central, voit l'appel de Smolov dans le dos de Le Marchand. La passe plein axe est magnifique mais le piqué instantané de l'attaquant de Krasnodar fuit le cadre niçois.

51eme minute (0-1)
L'ouverture du score est pour Krasnodar à la fin d'une action particulièrement confuse. Eboué arrache un ballon face à Lusamba. Bien placé, Smolov le récupère, fixe Le Marchand et trompe le gardien niçois, Benitez.

61eme minute (1-1)
L'égalisation des Niçois sur penalty. Andreas Granqvist écope d'un rouge direct après une vilaine semelle sur Lusamba. Bosetti se charge du penalty. Dans les filets, sa première tentative est invalidée par l'arbitre parce que des joueurs sont rentrés trop tôt dans la surface. Mais le Niçois ne se laisse pas perturber et retrompe le gardien adverse lors de son second tir.

77eme minute (2-1)
Le but du 2-1 pour Nice. Sur un corner frappé par Bosetti, Mahou effectue une petite talonnade au premier poteau pour prolonger la trajectoire du ballon. Bien placé devant la cage, Le Marchand rattrape sa petite faute sur le but des Russes et trompe le gardien adverse.

81eme minute
Inspiré, Bosetti tente le lob après avoir récupéré un ballon devant Jedrzejczyk. La prise de risque est osée mais Sinitsin capte sans souci le ballon.
Tops et flops

TOP 3


C'était seulement la deuxième titularisation de Vincent MARCEL chez les professionnels et ça ne s'est quasiment pas vu. Le jeune ailier niçois de 19 ans a croqué à pleines dents dans cette rencontre. Précieux dans ses ouvertures et dans sa capacité à conserver le ballon, il n'a pas ménagé ses efforts dans le repli défensif.

Dans une équipe particulièrement jeune, Mathieu BODMER a été précieux devant sa défense. L'ancien Lillois a mis quelques minutes à rentrer dans son match mais ensuite, il a tout réussi ou presque. Son petit extérieur du pied droit au cœur du premier acte a fait passer des frissons dans l'Allianz Riviera.

Pour ses premières minutes de la saison, Alexy BOSETTI ne s'est pas raté. Buteur sur penalty, il a aussi été décisif en frappant le corner du second but niçois. Une entrée en jeu pleine et osée qui doit particulièrement faire plaisir au joueur de 23 ans en manque de temps de jeu.


FLOP 3


Capitaine de Krasnodar, Andreas GRANQVIST a clairement plombé son équipe. Le défenseur central, déjà averti dans le premier acte, a commis une très vilaine faute sur Lusamba. Logiquement expulsé, il a en plus provoqué un penalty sur l'action. Son équipe menait au score à ce moment-là. A 10, elle n'a pas réussi à contenir les Niçois.

Oui, il y a eu deux passes intéressantes à destination de ses coéquipiers mais pour son retour Mario BALOTELLI manquait clairement de rythme. Pris hors-jeu, trop souvent dépossédé du ballon par les défenseurs adverses, l'attaquant italien a beaucoup raté et énormément ralé. Son carton jaune est venu récompenser son œuvre.

Sorti à l'heure de jeu, Dmitri TORBINSKI a traversé ce match comme un fantôme. Si ses deux compères de l'attaque ont tenté sans beaucoup de succès, lui n'a jamais été en position de frapper et s'est trop souvent enferré dans l'axe de la défense niçoise.
Monsieur l'arbitre au rapport
Le carton rouge et le penalty sont indiscutables. Une partie plutôt correcte de l'homme en noir jeudi soir.
La feuille de match
LIGUE EUROPA (6eme journée) / NICE - KRASNODAR : 2-1
Stade Allianz Riviera (12 722 spectateurs)
Temps sec - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Sandro Scharer (7)

Buts : Bosetti (61eme) et Le Marchand (77eme) pour Nice - Smolov (51e) pour Krasnodar

Avertissements : Balotelli (25eme) et Marcel (55e) pour Nice - Eboué (24eme) et Granqvist (40eme) pour Krasnodar

Expulsion : Granqvist (60eme) pour Krasnodar


Nice
Benitez (4) - Souquet (5) puis Rafetraniaina, Le Marchand (5), Boscagli (5) - Burner (6), Lusamba (6), Bodmer (7), Marcel (8), R.Perraud (6) - Donis(6) puis Mahou, Balotelli (4) puis Bosetti (7)

N'ont pas participé : Cardinale, Souquet, Vercauteren, Balmy,
Entraîneur : L.Favre


Krasnodar
Sinitsin (4) - Naldo (6), Martinovich (6), Granqvist (cap.) (3), Jedrzejczyk (5) - Gazinski (5), Eboué (6), Akhmedov (5) - Torbinski (4) puis Kaleshin, Smolov (6), Joaozinho (7)

N'ont pas participé : Kritsyuk, Adamov, Tataev, Fomin, Vorobyev, Goglichidze
Entraîneur : I.Shalimov

 
2 commentaires - Ligue Europa (J6) : Nice s'impose face à Krasnodar (2-1)
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]