OM, la tête ailleurs

Elie Baup devrait faire tourner avant le Clasico. (Reuters)

Elie Baup devrait faire tourner avant le Clasico. (Reuters)

Après avoir concédé sa première défaite de la saison à Valenciennes (4-1) dimanche, l'Olympique de Marseille doit négocier un déplacement contraignant sur la pelouse de Limassol, jeudi soir, à l'occasion de la 2e journée de la Ligue Europa. Clairement, la gestion sera le mot d'ordre pour les Olympiens, qui auront sans doute la réception du PSG dimanche dans un coin de leur tête.

Auteur d’un début de saison canon avec six victoires consécutives en championnat, l’Olympique de Marseille a connu sa première désillusion de l’ère Elie Baup dimanche dernier à Valenciennes. Les Phocéens ont en effet encaissé un lourd revers (1-4) au plus mauvais moment ou au moins pire, selon le point de vue. Pour certains, la déroute subie dans le Nord tombe au plus mal à une semaine du Clasico face au PSG, qui a l’occasion, en cas de succès au Stade Vélodrome, de revenir à hauteur de son rival en tête du classement.

Ce n’est pas l’analyse du président olympien, Vincent Labrune, pour qui il valait mieux que cette défaite arrive dimanche dernier plutôt que cette semaine, pour faire office de "piqûre de rappel". "Il faut que ce soit un mal pour un bien, il faut s'en servir pour repartir sur d'autres bases et faire en sorte que, dimanche prochain, la ville et nos supporters soient fiers de notre équipe et que l'on fasse un autre match qu'aujourd'hui", a-t-il ainsi confié sur OMtv.

Barton, première au Vélodrome

En attendant le choc de la 8e journée de Ligue 1, les Phocéens reçoivent Limassol ce jeudi en Ligue Europa. Un adversaire chypriote plutôt méconnu mais qui a prouvé qu’il n’était pas dénué de qualités après avoir tenu le nul face au Borussia Mönchengladbach (0-0) il y a deux semaines. Après avoir arraché un point dans les dernières minutes sur la pelouse de Fenerbahçe, l’OM a besoin d’une victoire à domicile face à l’adversaire supposé le plus faible du groupe pour ne pas hypothéquer ses chances de qualification pour les seizièmes de finale.

Pour autant, pas question pour Elie Baup de fatiguer ses titulaires et de risquer la blessure d’un joueur-cadre. L’entraîneur phocéen va donner du temps de jeu aux remplaçants habituels. Privé de Ligue 1 pour sa suspension de douze matches récoltés avant son départ d’Angleterre, Joey Barton aura l’occasion de fêter sa première au Stade Vélodrome. Recruté cet été en provenance de Coritiba, Lucas Mendes devrait être aussi de la partie.

"Je l’espère. C’est peut-être le match approprié pour le lancer. On va voir, a déclaré son entraîneur ce lundi sur OMtv. Il est arrivé après avoir joué 47 matches au Brésil depuis le mois de janvier, la période actuelle correspondrait à la trêve estivale pour lui. Il est arrivé avec une blessure et doit se relancer sans avoir eu véritablement de coupure. Il ne connaît pas encore notre championnat ni notre jeu et il a la barrière de la langue, il a donc beaucoup de choses à assimiler et comme beaucoup de jeunes brésiliens, il lui faudra un temps d’adaptation". A lui de saisir sa chance en Ligue Europa, avant de pouvoir prétendre disputer un jour un OM-PSG.   

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

dernier match
Le Sport sur votre mobile