Pour une fois, on ne peut que vous saluer Monsieur Aulas

Pour une fois, on ne peut que vous saluer Monsieur Aulas©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le vendredi 14 avril 2017 à 10h10

Le quart de finale aller entre l'Olympique Lyonnais et le Besiktas a été le théâtre de batailles entre supporters des deux camps. Pourtant, l'image qui reste de cette soirée est le sang-froid de Jean Michel Aulas qui n'a pas hésité à aller dans les tribunes pour ramener tout le monde à la raison.



Il ne fera certainement jamais l'unanimité durant toute sa carrière de président. Pourtant, l'acte dont il a été le protagoniste jeudi soir prouve une fois de plus que Jean-Michel Aulas est prêt à tout pour son club. Alors qu'il ne restait que quelques minutes avant le coup d'envoi du quart de finale aller de la Ligue Europa, une grande partie des supporters du Virage Sud du Parc OL a envahi le terrain. Plus qu'un envahissement, une façon de se protéger après avoir reçu des pétards et bombes agricoles de supporters turcs placés juste au-dessus. Après de longues minutes d'incompréhension, Jean-Michel Aulas s'est dirigé vers la tribune en question afin de ramener le calme à des Lyonnais ne souhaitant qu'une chose, la vengeance malgré la peur. « Je me suis rendu compte que les supporters ne voulaient pas rejoindre la tribune, non pas par mauvaise volonté mais parce qu'ils avaient beaucoup de blessés dans leurs rangs à cause de fumigènes lancés, a-t-il avoué au micro de beIN Sports. C'était donc plus par peur. J'ai parlé aux responsables et je leur ai dit que j'allais suivre le match de cette tribune et que pendant ce temps-là, on allait faire en sorte que la police puisse intervenir. »

Sous les yeux des caméras, le président lyonnais a donc joué le rôle de capo afin de calmer tout le monde mais aussi pour sécuriser le périmètre. Si la police n'avait pas calmer les Turcs, un président blessé aurait pu être lourd de conséquences pour le Besiktas. Cette initiative courageuse de JMA peut sembler toute calculée mais il faut lui accorder le mérite. Peu de président aurait eu le courage d'un tel geste et surtout de suivre toute la première période au milieu de fous furieux après le retour au calme, loin de l'ambiance cosy des tribunes présidentielles. Les détracteurs d'Aulas diront que cette situation n'aurait jamais dû arriver si le président avait pris les dispositions qu'il fallait avant le match notamment dans la vente des billets. Mais comme lors d'une confrontation entre un club français et portugais, la communauté turque est tellement présente en France qu'il est difficile d'avoir la main, à moins de faire de la ségrégation. Dans un pays laïc comme le nôtre, cela ferait tâche surtout qu'il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier. Alors pour une fois, levons nous pour applaudir la gestion pendant le match de Monsieur Aulas qui prouve encore que l'amour pour son club est bien plus profond que celui d'un simple investisseur.
 
8 commentaires - Pour une fois, on ne peut que vous saluer Monsieur Aulas
  • Qu'on aime ou pas JM Aulas on doit reconnaitre que c'est un geste courageux.

  • Bonjour,
    M. Hernandez, n'auriez-vous pas pu attendre quelques minutes supplémentaires avant de publier cet article ? minutes qui auraient pu être mises à profit pour relire le texte et en corriger les nombreuses fautes d'orthographe et de grammaire qui l'entachent...

  • Pourquoi pour une fois? Ce président est un des rares président Français, il a toujours respecté son public, ses joueurs et ses adversaires, mais dès qu'il y a un litige les médias s'empressent de lui casser du bois sur le dos. Ceux ci préfèrent mieux des présidents escrocs étrangers peut être que les dessous de table sont plus confortables.

  • avatar
    jean69  (privé) -

    "Cette initiative de JMA est donc toute calculée....mais il faut lui accorder le mérite "
    ben voyons ! encore merci de le reconnaitre du bout des levres !
    comment qualifier cette affirmation si ce n'est qu'elle est particulièrement puante : "initiative calculée" j'te jure....
    "lui accorder le mérite".... ouais ! mais votre début de phrase salit d'emblée un acte courageux ( ben oui faut dire ce que l'on a vu ! ) par ce début de phrase ! c'est lamentablement bas comme analyse !
    ah là là ... ce que peut faire dire comme conneries l'aversion que certains ont pour un dirigeant remarquable ( le plus efficace que le foot français et europeen aient connu depuis longtemps !)
    s'abaisser par des commentaires qui frisent la haine ...lamentable à lire !
    (à propos du fameux huit clos dont vous vous gargarisez , ce n'est pas Aulas qui le demande , mais un journaliste qui lui a suggéré en lui posant des questions ! c'est pas pareil !

  • Aulas est le meilleur président francais

    oui et de loin !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]