" On sait où appuyer pour les mettre en difficulté "

©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 16 mars 2017 à 10h07

Capitaine d'un OL en ballotage favorable pour se hisser en quarts de finale de la Ligue Europa, Maxime Gonalons se méfie néanmoins du match retour contre l'AS Rome jeudi (21h05).

Maxime Gonalons, comment situez-vous ce huitième de finale retour de Ligue Europa contre l'AS Rome jeudi (21h05) par rapport à la fin de saison de l'OL ?
C'est une compétition qui nous tient à cœur depuis qu'on y a été reversé après la Ligue des Champions. C'est un de nos objectifs depuis le début mais attention, ce sera un match compliqué, qu'il faudra prendre au sérieux. On aura face à nous un adversaire de qualité et fort à domicile, avec de l'expérience. On doit jouer notre football pour être récompensé en fin de match. Même si on prend un but, on ne devra pas se poser de question et seulement se concentrer sur notre jeu.

Est-ce possible d'occulter la victoire du match aller (4-2) pour aborder la deuxième manche ?
On ne sait pas défendre pour garder un résultat. On va tâcher de donner le ton du match, même si on sait qu'on va avoir de la pression. On devra faire face, on a du répondant. Si on avance et qu'on répond présent dans les duels, on sera récompensé dans les duels. On sait où appuyer pour les mettre en difficulté.

Ce qu'il s'est passé avec le PSG contre le FC Barcelone la semaine passée (6-1) pourrait-il influer sur votre comportement ?
Il s'est passé quelque chose de phénoménal. Mais il faut essayer de s'enlever cela de la tête, de ne pas trop y penser pour rester focalisé sur notre match. On veut écrire notre histoire dans cette coupe d'Europe. Il faudra répondre présent sur le terrain de façon collective.

 
0 commentaire - " On sait où appuyer pour les mettre en difficulté "
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]