Ligue Europa - OL - Besiktas : Ryan Babel a terminé d'hiberner

Ligue Europa - OL - Besiktas : Ryan Babel a terminé d'hiberner©Media365
A lire aussi

Joseph RUIZ, publié le jeudi 13 avril 2017 à 08h30

Ryan Babel sera le principal fer de lancer du Besiktas Istanbul, jeudi en quarts de finale aller de la Ligue Europa (21h05), en l'absence de Ricardo Quaresma, blessé et Vincent Aboubakar, suspendu. A 30 ans, le Néerlandais retrouve le plaisir des projecteurs après plusieurs saisons passées dans un relatif anonymat.

Pour l'Olympique Lyonnais, Ryan Babel n'est pas forcément un excellent souvenir. Lors de la Ligue des champions 2009/2010, le Néerlandais porte le maillot de Liverpool et envoie un missile depuis l'extérieur de la surface dans la lucarne de Hugo Lloris, au stade Gerland (1-1). Recruté à 17 millions d'euros par les dirigeants des Reds, Ryan Babel est alors un crack de 22 ans que Rafael Benitez fait jouer plus de trente matchs par saison. Huit saisons plus tard, il peut s'estimer heureux d'avoir bénéficié de la confiance du Besiktas Istanbul. Le leader du championnat turc lui a offert un contrat de deux ans et demi cet hiver avec un beau salaire malgré des passages peu remarqués à Kasimpasa (Turquie), Al-Ain (Emirats Arabes Unis) et au Deportivo La Corogne (Liga).



Décisif depuis son arrivée à Besiktas

Force est de constater que le pari du Besiktas est payant. Depuis son arrivée au mercato d'hiver, Ryan Babel est devenu un élément incontournable de l'effectif stambouliote. Il a la confiance totale de son entraîneur Senol Gunes et il lui donne raison. C'est quasiment lui qui a qualifié le club en quarts de finale de la compétition contre l'Olympiakos (4-1) en plantant un doublé, son premier depuis plus de dix ans en coupe d'Europe. En championnat, il se montre tout autant à son avantage avec 3 buts et 2 passes décisives en 11 rencontres. Evidemment, contre l'OL ce jeudi, étant donné les indisponibilités de Vincent Aboubakar (suspendu) et Ricardo Quaresma (blessé), Ryan Babel sera sans aucun doute le fer de lance privilégié des offensives turques.

Un nonchalant qui marque les esprits

Ces dernières années, le joueur formé à l'Ajax a plus fait parler de lui hors que sur le terrain. Il s'est lancé dans le rap, a fondé une maison de disques, a créé une ligne de vêtements. Il a même proposé sur Twitter à une jeune fille trop critique à son encontre de "s'acheter une paire de seins au lieu de parler football". Malgré ses années d'errements footballistiques depuis son départ de Liverpool, les suiveurs assidus du ballon rond n'ont certainement pas oublié pour autant le nom de Ryan Babel, le genre de nonchalants bourrés de talent qui, sur une action, peut décider de faire basculer une rencontre. L'Olympique Lyonnais est prévenu, Ryan Babel a terminé sa sieste.
 
0 commentaire - Ligue Europa - OL - Besiktas : Ryan Babel a terminé d'hiberner
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]