Ligue Europa (Demi-finales retour) : Manchester United s'est fait très peur jusqu'au bout contre le Celta Vigo

Ligue Europa (Demi-finales retour) : Manchester United s'est fait très peur jusqu'au bout contre le Celta Vigo©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le jeudi 11 mai 2017 à 23h30

Manchester United s'est qualifié jeudi pour la première finale de Ligue Europa de son histoire aux dépens du Celta Vigo. Mais après sa victoire à l'aller (0-1), les Red Devils a tremblé jusqu'à la dernière minute face aux Galiciens au retour en demi-finale retour.

Sans un énorme raté de Claudio Beauvue et John Guidetti dans les arrêts de jeu, Manchester United aurait vécu l'une des plus grosses désillusions de son histoire européenne. Au lieu de cela, les Red Devils disputeront le 24 mai prochain à Stockholm contre l'Ajax Amsterdam la première finale de C3 du club. Leur nul contre le Celta Vigo jeudi à Old Trafford lors de la demi-finale retour (1-1) a suffi à leur bonheur, après la victoire ramenée de Galice au match aller la semaine dernière (0-1). Mais la qualification ne doit pas faire oublier tous les soucis posés par les visiteurs du Théâtre des Rêves lors de la deuxième manche. Quand Marouane Fellaini a ouvert le score sur un centre parfait de Marcus Rashford (1-0, 17eme), le facteur X de l'épopée européenne de son équipe, les Mancuniens étaient en souffrance. Le Celta a même obtenu les trois meilleures occasions de la première période, par Iago Aspas (4eme), Pablo Hernandez (27eme) et Daniel Wass (42eme).
Roncaglia buteur puis expulsé
Les débats se sont équilibrés après la pause. Henrikh Mkhitaryan a envoyé un missile repoussé par Sergio Alvarez (48eme) et Rashford a mis le feu dans la défense de Vigo (64eme). Mais ce n'est pas pourtant que les hommes d'Eduardo Berizzo ont cessé d'être menaçants. Guidetti a encore vendangé deux belles situations (58eme, 75eme) avant que Facundo Roncaglia ne relance pour de bon le suspense (1-1, 85eme). Dans la foulée, sur un attroupement au milieu de terrain, le défenseur argentin s'est pris le bec avec Eric Bailly et les deux joueurs ont été renvoyés prématurément aux vestiaires. Sous la pression, extrêmement fébriles, les joueurs de José Mourinho ont peiné jusqu'à la dernière seconde et cette séquence incroyable devant le but de Sergio Romero. Sans dommage pour la troupe du technicien portugais, qui vivra une nouvelle quatrième finale européenne sur un banc. Le tout avec trois clubs différents. Impressionnant.

A voir aussi :
>>> Le film du match

 
0 commentaire - Ligue Europa (Demi-finales retour) : Manchester United s'est fait très peur jusqu'au bout contre le Celta Vigo
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]