48 sur la ligne de départ, qui pour passer après Manchester United ?

48 sur la ligne de départ, qui pour passer après Manchester United ?©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le jeudi 14 septembre 2017 à 07h15

Un peu plus de trois mois après le sacre de Manchester United, la Ligue Europa reprend ses droits ce jeudi soir avec le coup d'envoi de la phase de groupes. Trois clubs français sont qualifiés pour l'édition 2017-18 : Marseille, Lyon et Nice, Bordeaux ayant échoué à s'extirper du troisième tour préliminaire.

Demi-finaliste la saison dernière, l'OL a fait de la compétition européenne son objectif majeur de la saison. Surtout que la finale se disputera au Parc OL, à Décines. Avec son effectif, le club rhodanien semble tailler pour lutter avec les plus sérieux prétendants au titre. Mais ils sont nombreux sur la ligne de départ à nourrir de grandes ambitions cette année. A commencer par Arsenal et le Milan AC, grands favoris sur le papier.

Qui pour concurrencer Arsenal et le Milan AC ?

Prudence tout de même pour les Gunners, pas habitués à disputer la C3, et qui ont hérité d'un groupe piégeux avec Cologne, l'Etoile Rouge de Belgrade et le BATE Borisov. Cela semble bien plus simple pour les Rossoneri, placés dans le groupe de l'Austria Vienne, Rijeka et l'AEK Athènes. Beaucoup d'outsiders seront à surveiller de près cette année encore. Outre Lyon, Marseille tentera de bien figurer malgré un début de saison très moyen en championnat. Toujours très performants, les clubs espagnols ne seront pas en reste avec la Real Sociedad, l'Athletic Bilbao et surtout Villarreal, demi-finaliste en 2016. En Allemagne, on compte beaucoup sur la séduisante équipe d'Hoffenheim, sorti en barrages de Ligue des Champions par Liverpool. La Lazio Rome, placée dans le groupe de Nice, le Zenit Saint-Pétersbourg ou encore l'Istanbul Basaksehir peuvent aussi bien figurer.

Le groupe de l'OL le plus relevé ?

Sur le papier, le groupe le plus homogène sera sûrement celui de l'Olympique Lyonnais. Dans la poule E, les hommes de Bruno Genesio seront en concurrence avec Everton, l'Atalanta Bergame et l'Apollon Limassol. Le groupe C, composé d'Hoffenheim, le Sporting Braga, l'Istanbul Basaksehir et le Ludogorets Razgrad n'est pas en reste non plus. La phase de groupes s'étalera sur trois mois, du 14 septembre au 7 décembre. Les deux premiers de chaque groupe, soit 24 équipes, seront qualifiés pour les seizièmes de finale, stade de la compétition où seront reversés les troisièmes de poule de Ligue des Champions.

 
0 commentaire - 48 sur la ligne de départ, qui pour passer après Manchester United ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]