Ligue des Champions (Quarts de finale retour) : Vainqueur contre Dortmund, Monaco valide sa place dans le dernier carré

Ligue des Champions (Quarts de finale retour) : Vainqueur contre Dortmund, Monaco valide sa place dans le dernier carré©Media365
A lire aussi

Alessandro Pitzus, publié le mercredi 19 avril 2017 à 22h44

Monaco s'est qualifié pour les demi-finales de la Ligue des Champions après son succès contre le Borussia Dortmund à Louis-II (3-1). Mbappé, Falcao et Germain ont montré le chemin au club de la Principauté.

Le debrief
Le dernier carré tendait les bras à Monaco et le club de la Principauté n'a pas gâché l'opportunité. Après sa victoire à Dortmund, l'ASM a remis ça mercredi soir à Louis-II en battant le BVB (3-1). Comme la semaine dernière, les joueurs de Leonardo Jardim se sont appuyés sur une première période et surtout vingt premières minutes parfaites pour faire plier un Borussia plombé par la composition d'équipe ratée de Thomas Tuchel. Un cadeau que Monaco a exploité à merveille. Après un rush de Mendy et une frappe surpuissante, Mbappé, en embuscade, a mis son équipe sur les bons rails. Quelques minutes plus tard, c'est Falcao qui a fait parler son réalisme afin de doubler la mise d'une belle tête.

Il n'aura fallu que 18 minutes à Monaco pour se mettre à l'abri. Mais comme souvent en Ligue des Champions, le club de la Principauté a été beaucoup moins souverain et agressif. Du coup, le BVB s'est offert une fenêtre d'espoir par l'intermédiaire de Reus. Elle a duré un temps même si le BVB a eu quelques opportunités. Mais les Allemands partaient de trop loin et s'étaient tirés une balle dans le pied en ratant leurs deux entames de match. Les hommes de Leonardo Jardim ont eu quelques frayeurs, mais ils les ont balayés d'un revers de main dans la dernière ligne droite. 23 secondes après son entrée en jeu, Valère Germain a définitivement validé le ticket gagnant de l'ASM. Monaco rejoint le dernier carré par la grande porte et tentera encore de déplacer des montages en demi-finales. Qui aurait pu prévoir ça en début de saison ? Il fallait être un sacré visionnaire. Mais le résultat est là. Et Monaco l'a bien mérité.
Le film du match
3eme minute (1-0)
But de Monaco ! Sur une percée, Mendy dépose Durm et frappe à 20 mètres. La tentative est très puissante, mais Bürki repousse sur Mbappé qui conclut d'un plat du pied droit parfait à bout portant.

10eme minute
Grosse occasion pour Dortmund ! Bien décalé par Aubameyang sur le côté droit, Durm déclenche un centre pour Reus qui reprend de volée. C'est puissant, mais la tentative est trop axiale.

13eme minute
Bernardo Silva, à la réception d'un centre de Mendy, reprend de la tête au second poteau. Bürki se couche pour intercepter le ballon.

17eme minute (2-0)
Après un échange de qualité entre Mbappé et Mendy sur la gauche, Lemar hérite du ballon et le dépose sur la tête de Falcao. Le coup de casque du Colombien est précis et hors de portée de Bürki.

23eme minute
Sur un corner frappé par Lemar, Durm tente de dégager, mais n'est pas loin de marquer contre son camp.

47eme minute (2-1)
But de Reus ! Dembélé élimine Mendy et centre directement pour Reus qui fusille Subasic d'une belle reprise du droit. Dortmund s'offre un petit peu d'espoir.

65eme minute
Oh quel raté de Falcao ! Bien servi dans la profondeur, le Colombien est parti à la limite du hors-jeu. Ginter revient, mais le Sud-Américain le met dans le vent avant de tenter un lob qui passe au-dessus. Il y avait mieux à faire.

68eme minute
Belle frappe croisée de Mbappé après un service de Touré. Bürki détourne, mais l'arbitre siffle une sortie de but.

83eme minute (3-1)
But de Valère Germain ! 23 secondes après son entrée en jeu, l'attaquant de l'ASM profite d'un centre de Lemar pour marquer à bout portant. L'ASM fonce dans le dernier carré.
Tops et flops

TOP 3

Quel match ! Benjamin MENDY a été monstrueux dans son couloir droit. S'il a effectué quelques erreurs de placement en seconde période, le latéral gauche de l'ASM a déboulé dans son couloir comme une fusée. Une activité incroyable, des centres de qualité et des projections qui ont fait la différence. Il a tout emporté sur son passage.


Quand il règne comme ça dans l'entrejeu, Tiémoué BAKAYOKO est un monstre. Dans les duels, personne ne lui arrivait à la cheville mercredi soir tant il était au-dessus. Il a imposé sa loi à tout le monde en récupérant un nombre de ballons très important au milieu. Mais il ne fait pas que ça. Ce qui est appréciable, c'est qu'il relance toujours proprement et n'hésite pas à se projeter vers l'avant avec beaucoup d'autorité. L'international tricolore était un peu en-dessous ces derniers temps, il a remis les pendules à l'heure.

A force d'être aussi précoce et prodigieux, on va manquer de mots pour les performances de Kylian MBAPPE. Encore un match exceptionnel pour l'attaquant de 18 ans. En renard, il a débuté la soirée en marquant dès la troisième minute. Le reste de son match a été d'une justesse incroyable. Il a mis au supplice la défense du BVB sur toutes ses accélérations. Il semble n'avoir aucune limite.



FLOP 3

C'était probablement les 27 minutes les plus longues de sa vie. En un mot, Erik DURM a vécu un calvaire dans un couloir droit où il avait été titularisé pour apporter du dynamisme. Raté ! L'Allemand s'est fait dévorer tout cru par un Benjamin Mendy tout feu tout flamme. Impliqué sur les deux buts, le latéral du BVB était nulle part sur les deux buts encaissés par le Borussia. Un immense fiasco. Tuchel a mis fin à son cauchemar avant même la fin de la première demi-heure.


Il avait été en grande difficulté à l'aller, il l'a encore été au retour. Matthias GINTER s'est fait manger dans les duels par les attaquants monégasques. Très laxiste au marquage, le défenseur central du BVB a complètement perdu Falcao sur le deuxième but. Lent et pas du tout serein, il a traîné son manque de confiance sur la pelouse de Louis-II.

A l'aller et au retour, Thomas TUCHEL s'est complètement trompé sur sa composition de départ. Bender à l'aller, Durm au retour, l'Allemand a effectué des choix tactiques douteux qui ont mis son équipe dans le dur d'entrée. Le technicien du BVB a rectifié le tir en faisant des changements rapidement, mais il était déjà trop tard. Ne pas titulariser Dembélé aura été son erreur majeure.
Monsieur l'arbitre au rapport
Un match serein et bien arbitré par le Slovène. Il a été calme et a tenté de laisser jouer dans la mesure du possible.
La feuille de match
Ligue des Champions (Quarts de finale retour) / MONACO - BORUSSIA DORTMUND : 3-1 (3-2 à l'aller)

Stade Louis-II (17 000 spectateurs environ)
Temps doux - Pelouse en très bon état

Arbitre : M.Skomina (SLO) (6)

Buts : Mbappé (3eme), Falcao (17eme) et Germain (83eme) pour Monaco - Reus (47eme) pour Dortmund

Avertissement : Aucun
Expulsion : Aucune


Monaco
Subasic (5) - Alm.Touré (7), Glik (5), Jemerson (6), B.Mendy (7) - B.Silva (5) puis Raggi (90eme), T.Bakayoko (8), Moutinho (6), Lemar (7) - Mbappé (7), Falcao (cap) (6) puis Dirar (67eme)

N'ont pas participé : De Sanctis (g), Jorge, Cardona, N'Doram
Entraîneur : L.Jardim


Borussia Dortmund
Bürki (4) - Piszczek (4), Sokratis (3), Ginter (3), Durm (non noté) puis Dembélé (27eme, 6) - Weigl (4), Sahin (6) puis Schmelzer (46eme, 5) - Reus (cap) (6), Kagawa (5), Guerreiro (4) puis Pulisic (73eme) - Aubameyang (5)

N'ont pas participé : Weidenfeller (g), Bender, Merino, Castro
Entraîneur : T.Tuchel

 
42 commentaires - Ligue des Champions (Quarts de finale retour) : Vainqueur contre Dortmund, Monaco valide sa place dans le dernier carré
  • J'ai lu, que le don quichotte anti foot Français s'était trouvé un nouveau moulin " Monaco". Et dire que cet individu essaie de trouver un palliatif à sa frustration de voir une équipe évoluant dans le championnat français battre sportivement une équipe Allemande, en écrivant que Monaco avait eu un tirage au sort clément. Si ce n'est pas rabaisser Manchester et Dortmund c'est bien imité. De plus comme il se sent un peu seul, il lance un appel au secours à l'ex frottmaning. C'est trop drôle.

  • je pense que monaco va se qualifier pour la finale .

  • monaco hors europe ainsi que la turquie que andorre

  • moi , je dis respect et maintenant ,allez jusqu au bout pour faire plaisir aux championnats francais et degagez un peu les gros clubs européens , bravo a monaco et au travail de jardim pour cette jolie saison , et pourtant je suis fervent supporter du PSG , quand aux pseudos supporters de MONACO , ce n est pas grace a des commentaires aussi débile que vous qu ils en sont la mais grace aux vrais donc plutot que de tout le temps tailler PARIS ,faites comme MONACO et ses supporters et peut etre que vos équipes de pingouins joueront un jour dans la cour des grands comme le font aujourd hui MONACO ET PARIS les deux equipes qui ne sont pas francaise mais qui sont la en LDC .A bon entendeur ,salut.

    mon jugement est tres bon par rapport au tiens , chose que toi tu ne peux pas comprendre , c est sur le match face au barca est une honte pour le foot francais je n ai jamais dis le contraire mais BON VUS VOS REFLEXIONS JE N ENGAGE AUCUNE DISCUSSION AVEC VOUS , vu votre pseudo je sais d ou sa viens,le 69 : c est pas l endroit ou sa pleure parce que sa a peur de se prendre des petard turque sur la tronche ou alors parce que les supporter débarque sur le terrain pour eclater une équipe de bras cassé qui ne montre rien en championnat et en LDC depuis longtemps !!!!!!!

    ha oui pour phil 69, la gantoise j ai toujours bien aimé et j en ris encore ,c est vrai la gantoise c est duniveau de jeu du barca MDR

  • Grand MONACO, petit psg lol mettre 4 buts à l'allé et en prendre 6 au match retour faut vraiment ne pas etre dans la meme courts que les grands d'europe Suffis de voir ce que la juventus a fais, la vielle dame elle au moins a sus gérer son avance encore bravo MONACO..paris est magiqueeee!!!! MDR...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]