Ligue des Champions (Phase de groupes) : Monaco s'enfonce contre Besiktas

Ligue des Champions (Phase de groupes) : Monaco s'enfonce contre Besiktas©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mardi 17 octobre 2017 à 22h40

Encore une fois sans génie, Monaco s'est incliné à domicile contre le Besiktas Istanbul, solide leader de son groupe de Ligue des Champions. L'ASM est lanterne rouge avec un seul point et la route des huitièmes de finale devient très périlleuse.

Le debrief
Demi-finaliste de la Ligue des Champions la saison dernière, Monaco ne passera pas les poules cette année. Ce n'est pas encore officiel mais on ne voit pas comment cela pourrait être autrement. Après trois journées, l'ASM ne compte qu'un point en ayant reçu déjà deux fois. La faute à ce nouveau revers à domicile, contre le Besiktas Istanbul cette fois. Face au leader du groupe, l'équipe de Leonardo Jardim n'a pas pris l'eau comme contre le FC Porto avant la trêve internationale, mais jamais le club de la Principauté n'a réussi à prendre l'ascendant sur son adversaire, et ce en dépit de l'ouverture du score de Radamel Falcao. Car Monaco n'a mené au score que trois minutes. Le temps qu'il a fallu aux Turcs pour égaliser et se voir ainsi récompensés d'un début de match beaucoup plus convaincant, avec davantage de vitesse et de présence dans la surface. Les Stambouliotes avaient visiblement ciblé les défauts de cette équipe monégasque ces dernières semaines. La charnière Glik-Jemerson a encore été mise à rude épreuve, surtout sur les ballons aériens, et les couloirs ont bien été verrouillés par les latéraux du Besiktas.

Et comme à Monaco, seul Radamel Falcao semble à son meilleur niveau en ce moment, il n'y avait pas grand-chose d'autre à espérer ce mardi soir. L'ASM, à l'instar de Youri Tielemans méconnaissable depuis son transfert, manque de trop de choses pour briller sur la scène européenne, même face à des adversaires clairement à sa portée. On l'avait déjà dit après la défaite contre Porto, mais c'est dans ces matchs à haute intensité que les départs de joueurs comme Mbappé, Bernardo Silva ou Mendy sautent aux yeux. Les hommes de Leonardo Jardim n'ont plus aucune folie, plus aucune vitesse (mis à part les éclairs de Keita Baldé, trop épisodiques), et ont un déficit technique qui frappe même des joueurs confirmés comme Fabinho. Tout n'est pas perdu mais dès le déplacement en Turquie dans deux semaines, le sort du champion de France en titre pourrait être scellé. D'ailleurs, le champion de Turquie en titre est quasiment qualifié pour les huitièmes de finale avec neuf points sur neuf possibles. L'entraîneur de Monaco va vite devoir trouver des solutions et de nouveaux ressorts sur lesquels appuyer. Car ce mardi soir, son équipe vient d'enchaîner son quatrième match sans victoire... dont trois défaites.
Le film du match
5eme minute
Jemerson appris mal un centre d'Arslan et se fait lober. Seul au deuxième poteau, Tosun n'a plus qu'à reprendre de la tête à bout portant mais Fabinho effectue un retour salvateur pour le devancer de la tête, quitte à se prendre le crâne du Turc au passage.

7eme minute
Sur un long ballon, Jemerson se fait bouger par Tosun. L'attaquant turc multiplie les dribbles et élimine le Brésilien. Sa frappe est arrêtée par Subasic et revient sur Babel qui marque. Mais l'attaquant néerlandais est signalé hors-jeu... à tort.

17eme minute
Lemar enroule un coup-franc côté gardien qui surprend Fabricio. Ce dernier est piégé après avoir fait un pas de côté, mais il s'en sort avec une superbe manchette réflexe.

20eme minute
Hutchinson reprend un coup-franc à mi-hauteur de volée, en position de pivot au niveau du point de penalty. Le geste est parfaitement exécuté et oblige Subasic à faire preuve d'une belle détente pour détourner au ras de son poteau.

30eme minute (1-0)
But de Monaco ! Baldé a de l'espace pour accélérer plein axe. En bout de course, il parvient à servir Falcao qui se joue de Falcao dans la surface. En déséquilibre, le Colombien n'a pas beaucoup de temps pour ajuster Fabricio et place un pointu qui termine sa course au fond des filets !

33eme minute (1-1)
But de Besiktas ! Talisca élimine trois joueurs monégasques au cœur du jeu et décale Quaresma sur le côté droit. Le Portugais adresse un bon centre au premier poteau que Tosun parvient à couper de la tête dans le dos de Jemerson. Subasic est fusillé à bout portant et ne peut rien faire.

45eme minute
Touré trouve la tête de Baldé d'un bon centre venu de la droite. Le Sénégalais tente une tête plongeante entre Tosic et Pepe au premier poteau mais il ne parvient pas à croiser sa tête tentative qui termine à côté.

54eme minute (1-2)
But de Besiktas ! Arslan frappe sur le poteau à l'entrée de la surface. Le ballon revient dans les pieds de Babel sur la gauche de la surface. Les Monégasques sont à l'arrêt et Babel peut trouver Tosun en retrait qui s'offre un doublé.

74eme minute
A peine entré, Ozyakup ridiculise Glik avec une feinte de frappe dans la surface. Légèrement excentré, l'international turc enchaîne avec une frappe croisée que Subasic repousse du pied.

93eme minute
Superbe transversale de Babel qui trouve Quaresma à l'opposée. Sur son côté droit, le Portugais rentre dans la surface et tente d'envoyer une frappe croisée qui flirte avec le poteau de Subasic.
Tops et flops

TOP 3

Annoncé comme le danger numéro un de cette équipe de Besiktas, Cenk TOSUN a fait mal à la défense de Monaco. Puissant et présent dans la surface, le Turc a notamment souvent pris le dessus sur Jemerson. A la clé, un doublé qui permet au club stambouliote de l'emporter.

Super match de Tolgay ARSLAN au milieu de terrain. Très propre dans toutes ses interventions, le milieu de terrain turco-allemand a été le véritable éclaireur du jeu de son équipe avec un sens de la passe intéressant. Son jeu long a notamment permis au Besiktas de se créer plusieurs occasions. Lui et Talisca à leur meilleur niveau font très mal.

Heureusement qu'il y avait Radamel FALCAO. Seul Monégasque au niveau requis pour ce genre de match, le Colombien a mis fin à une disette de plus de 400 minutes en Ligue des Champions en ouvrant le score pour l'ASM d'un pointu malin après s'être joué de Pepe. Il a plusieurs fois pris le dessus sur le défenseur portugais mais s'est retrouvé trop seul en deuxième période.


FLOP 3

C'est toujours aussi dur pour Youri TIELEMANS. Encore utilisé dans un rôle milieu droit, le Belge a déçu. Très peu en vue à ce poste inhabituel pour lui, l'ancien joueur d'Anderlecht a traversé cette rencontre comme un fantôme (27 ballons, pire total de son équipe), manquant même complètement une frappe en bonne position dans la surface en première période. Remplacé dès l'heure de jeu par Rony Lopes.

Pas à son meilleur niveau depuis le début de la saison, JEMERSON a encore inquiété ce mardi soir. Jamais bien placé à la réception des centres adverses, le Brésilien est coupable sur le but égalisateur de Tosun. Ce même Tosun qui aurait pu marquer après lui avoir fait des misères en début de rencontre. Il va falloir hausser le ton, et vite.

PEPE aurait dû quitter ses partenaires après à peine un quart d'heure pour une grosse charge sur Baldé en position de dernier défenseur. M.Mazic a été généreux en ne lui adressant qu'un carton jaune. Derrière, le Portugais a énormément souffert et est fautif sur le but de Falcao. Moins inquiété en deuxième période.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Mazic n'a pas été aidé par ses assistants. En début de match, un but est refusé à tort au Besiktas pour un hors-jeu inexistant. A l'inverse, le deuxième but des Turcs est entaché d'une position de hors-jeu. On va dire que ça équilibre, mais dans le même temps, l'arbitre aurait dû expulser Pepe en première période...
La feuille de match
LIGUE DES CHAMPIONS / MONACO - BESIKTAS : 1-2
Stade Louis-II (8 000 spectateurs environ)
Temps doux - Pelouse correcte
Arbitre : M.Mazic (3)

Buts : Falcao (30eme) pour Monaco - Tosun (33eme et 54eme) pour Besiktas

Avertissements : Baldé (48eme) pour Monaco - Pepe (16eme), Arslan (36eme) pour Besiktas

Expulsion : Aucune


Monaco
Subasic (5) - A.Touré (4), Glik (4), Jemerson (3), D.Sidibé (4) puis Boschilia (78eme) - Moutinho (5), Fabinho (4) - K.Baldé (5), Tielemans (3) puis R.Lopes (57eme), Lemar (4), Falcao (cap) (6)

N'ont pas participé : Benaglio (g), Raggi, Jorge, S.Meïté, A.Diakhaby
Entraîneur : L.Jardim


Besiktas
Fabricio (5) - Adriano (5), Pepe (4), Tosic (6), Erkin (5) - Hutchinson (cap) (6), Arslan (7) puis Ozyakup (74eme) - Quaresma (6), Talisca (6) puis Medel (74eme), Babel (6) - Tosun (7) puis Negredo (88eme)

N'ont pas participé : Zengin (g), Gonul, Lens, Mitrovic
Entraîneur : S.Gunes

 
5 commentaires - Ligue des Champions (Phase de groupes) : Monaco s'enfonce contre Besiktas
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]