Ligue des Champions (Phase de groupes) : Monaco coule contre Porto et se met déjà en très mauvaise position

Ligue des Champions (Phase de groupes) : Monaco coule contre Porto et se met déjà en très mauvaise position©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mardi 26 septembre 2017 à 22h42

Monaco a été giflé par le FC Porto ce mardi soir à Louis-II (0-3). L'ASM réalise un début de Ligue des Champions très pénible et affiche ses limites au plus haut niveau.

Le debrief
La situation s'est sérieusement compliquée. Deux semaines après avoir concédé le match nul sur la pelouse du RB Leipzig, Monaco a perdu ce mardi soir contre le FC Porto. Une rencontre piège, on le savait, mais au cours de laquelle rien n'a fonctionné pour les troupes de Leonardo Jardim. Opposés à des Portugais bien organisés, solides défensivement et capables d'aller très vite de l'avant à la récupération du ballon, le club de la Principauté a été incapable de réciter ses gammes, comme en Ligue 1 vendredi dernier à Lille. Avec un Lemar en méforme, un Falcao pas en réussite, un Diakhaby imprécis et une défense moins solide qu'à l'accoutumée, Monaco n'avait aucune chance de prendre le meilleur sur le FC Porto à Louis-II. Dans le style agressif et généreux qu'on lui connaissait à Nantes, Sergio Conceiçao a réussi à redonner vie à des Dragons éteints la saison dernière. Marega et Brahimi, intenables sur leurs côtés respectifs, incarnent à merveille la vivacité retrouvée du champion d'Europe 2004.

Une agressivité et une envie parfaitement illustrées par le troisième but de Porto, à l'issue d'une cafouillage gigantesque devant le but du malheureux Benaglio, abandonné par sa défense. En revanche, Monaco n'arrive toujours pas à retrouver cette vitesse qui faisait sa force en contre-attaque la saison passée. Si en championnat, l'ASM parvient encore à faire illusion, voire mieux, les départs de Mbappé, Mendy ou encore Bernardo Silva se ressentent clairement en Ligue des Champions. Il y a un an, Monaco comptait déjà quatre points après les deux premières journées de la phase de groupes. Cette fois, un seul point a été glané par les coéquipiers de Radamel Falcao. Le tout avec une différence de buts déjà très mauvaise après deux matchs. C'est dire si la situation s'est déjà sérieusement compliquée. Tout autre résultat qu'une victoire contre Besiktas, leader avec six points, dans trois semaines, compromettrait les chances de qualification...
Le film du match
4eme minute
Brahimi rend le ballon à Ghezzal à l'entrée de la surface. L'ancien Lyonnais glisse une passe cachée à Falcao, qui prend de court toute la défense, mais la frappe du Colombien est ratée et termine dans les bras de Casillas.

8eme minute
Nouveau numéro de Ghezzal côté droit. L'Algérien centre dans les six mètres adverses, où Diakhaby se jette pour couper la trajectoire. Mais au lieu de la tête, celui-ci reprend de la main et est sanctionné par l'arbitre...

31eme minute (0-1)
But de Porto ! A la parade sur une volée de Danilo dans la surface, Benaglio enchaîne avec un arrêt de classe, à bout portant, devant Aboubakar. Mais le Camerounais a droit à une deuxième chance, encore à bout portant, et ne manque cette fois pas d'ouvrir le score.

45eme minute
Glik reprend un corner sortant de Lemar. Mais le Polonais doit s'exécuter en reculant, donnant une trajectoire lobée à son coup de tête qui n'inquiète pas Casillas.

59eme minute
Sur une longue ouverture très précise d'Oliveira, Marega parvient à résister au retour de Jemerson et frappe en entrant dans la surface. Mais Benaglio reste sur ses appuis et capte la frappe trop axiale du Malien.

69eme minute (0-2)
But de Monaco ! Magnifiquement lancé par Brahimi, Marega s'échappe sur le côté droit de l'attaque, loin devant Jorge. Le Malien lève la tête et voit Aboubakar, qui a bien suivi dans l'axe. Le Camerounais est servi à bout portant et n'a plus qu'à ouvrir son pied pour tromper Benaglio.

71eme minute
Profitant d'une remise de volée de Rony Lopes, Falcao se jette au centre pour reprendre en première intention de l'extérieur du pied. Le geste est magnifique mais la barre sauve Casillas...

89eme minute (0-3)
But de Porto ! Marega bute sur Benaglio d'une reprise puissante dans la surface. S'en suit un cafouillage dingue sur lequel les Monégasques sont incapables de se dégager. Le ballon finit par arriver à Layun, qui ouvre son pied pour corser l'addition.
Tops et flops

TOP 3

Quel match de Moussa MAREGA ! Sur son côté droit, le Malien a fait preuve d'une très grosse générosité, multipliant les efforts offensifs et défensifs. Le gamin des Ulis a fait mal à Jorge sur ses montées et s'est surtout illustré en offrant le deuxième but à Aboubakar, mais il est aussi impliqué sur le troisième.

Pour son retour en France, Yacine BRAHIMI a fait forte impression. De retour à un très bon niveau, l'international algérien a fait parler sa technique sur le côté gauche de l'attaque de Porto. Sidibé, Glik et surtout Lemar sur une feinte de corps sublime en ont fait les frais. Il est décisif sur le deuxième but avec une passe en profondeur de toute beauté.

Vincent ABOUBAKAR est là pour marquer et on ne lui demande rien d'autre à Porto. Absent contre Besiktas il y a deux semaines, le Camerounais s'est rattrapé en inscrivant un doublé, convertissant ses deux occasions ce mardi sur la pelouse de Monaco. Efficace.


FLOP 3

Comme contre Leipzig, Adama DIAKHABY a déçu pour sa deuxième apparition en Ligue des Champions. Trop imprécis techniquement, l'ancien Rennais manque de mordant sur deux ballons clés. Un centre dans les six mètres qu'il reprend de la main au lieu de la tête, et un contrôle raté sur un ballon millimétré de Falcao... juste avant l'ouverture du score de Porto.

Comme Diakhaby, JORGE se rend compte des progrès qu'il lui reste à accomplir lors des soirées européennes. Contre Porto, le latéral gauche monégasque a eu du mal à contenir les montées puissantes de Marega. Trop peu impliqué offensivement, il est aussi passif sur l'ouverture du score. Insuffisant.

C'était un soir sans pour Thomas LEMAR. De retour dans le onze après avoir joué la fin du match contre Lille vendredi dernier, l'international français n'a pas paru à 100%. Pas assez influent, l'ancien Caennais n'a pas aidé ses attaquants et a même été sali par Brahimi sur une merveille de feinte de corps.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Vincic aurait pu sanctionner une main de Felipe, bien qu'involontaire, dans la surface de Porto en début de match. Pour le reste, pas grand-chose à redire sur l'arbitrage, avec des cartons sortis à bon escient quand les Portugais ont durci le jeu.
La feuille de match
C1 (Phase de groupes) / MONACO - FC PORTO : 0-3
Stade Louis-II (15 000 spectateurs environ)
Temps doux - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Vincic (6)

Buts : Aboubakar (31eme et 69eme) et Layun (89eme) pour Porto

Avertissements : Diakhaby (9eme), Fabinho (33eme) pour Monaco - H.Herrera (34eme), S.Oliveira (62eme), Danilo (66eme) et Casillas (87eme) pour Porto


Monaco
Benaglio (6) - D.Sidibé (5), Glik (4), Jemerson (4), Jorge (3) - Ghezzal (6) puis K.Baldé (74eme), Moutinho (5), Fabinho (4), Lemar (4) puis R.Lopes (62eme) - A.Diakhaby (3) puis Carrillo (45eme, 4), Falcao (cap) (5)

N'ont pas participé : Sy (g), Raggi, Tielemans, Jovetic
Entraîneur : L.Jardim


FC Porto
Casillas (6) - R.Pereira (6), Felipe (7), Marcano (6), Alex Telles (6) - S.Oliveira (6) puis D.Reyes (86eme), Danilo (6), H.Herrera (cap) (5) - Marega (8), Aboubakar (7) puis Corona (70eme), Brahimi (7) puis Layun (70eme)

N'ont pas participé : Sa (g), Maxi Pereira, O.Torres, F.Soares
Entraîneur : S.Conceiçao

 
10 commentaires - Ligue des Champions (Phase de groupes) : Monaco coule contre Porto et se met déjà en très mauvaise position
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]