Ligue des Champions (Demi-finales retour) : Fin du rêve pour Monaco, qui n'a pas fait le poids contre la Juventus Turin

Ligue des Champions (Demi-finales retour) : Fin du rêve pour Monaco, qui n'a pas fait le poids contre la Juventus Turin©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le mardi 09 mai 2017 à 22h50

Tout en maîtrise, comme au match aller, la Juventus Turin a donné une nouvelle leçon à Monaco en demi-finale retour de la Ligue des Champions mardi (2-1). La belle épopée européenne de l'ASM, tombée sur plus forte qu'elle dans tous les domaines, s'arrête là.

 
Le debrief
L'AS Monaco n'a aucun regret à nourrir. La demi-finale retour de la Ligue des Champions contre la Juventus Turin mardi (2-1) a confirmé ce que le match aller avait déjà montré : il y avait trop de classes d'écart entre les deux équipes pour rêver d'un nouvel exploit sur la route de Cardiff. Le club de la Principauté était tout simplement trop limité, dans tous les secteurs, pour rivaliser avec une équipe qui a maturé pendant des années et qui a renvoyé son adversaire du soir à ses études avec une nouvelle leçon. Les dix premières minutes au Juventus Stadium ont pourtant donné le sentiment d'un jeu de vases communicant. Leonardo Jardim avait choisi de répondre tactiquement au pari réussi par Massimiliano Allegri lors de la première manche, en se calquant sur son 3-4-3 pour mieux contrecarrer ce qui avait fait la force des Bianconeri à Monaco, à savoir le jeu sur les côtés et les phases de transition. L'entame de match était porteuse de promesses, elles n'ont pas survécu à l'adaptation des joueurs turinois à ce nouveau rapport de forces.

La sortie sur blessure de Sami Khedira aurait pu déstabiliser les Juventini, elle leur a au contraire redonné de l'élan avec le retour de Claudio Marchisio aux côtés de Miralem Pjanic, comme au match aller. Les Monégasques ont alors vécu une demi-heure de souffrance. Perdus dans leur nouveau dispositif tactique, ils ont pris l'eau de toutes parts, les trois centraux ne parvenant pas à contenir le jeu long des Turinois et les latéraux ne sachant pas placer le curseur au bon niveau dans leur investissement défensif. Deux buts en dix minutes ont scellé les espoirs de l'ASM de réussir une « remuntada » déjà improbable au coup d'envoi. Après la pause, elle a relevé la tête quand les locaux se sont contentés de gérer leur avance, jusqu'à commettre une erreur d'inattention pour permettre la réduction du score. Anecdotique sur tous les plans, même si cela a mis fin à l'incroyable série d'invincibilité de Gianluigi Buffon en Ligue des Champions. Un maigre lot de consolation pour les Monégasques, tombés sur bien plus forts qu'eux, ce qui était indiscutable sur 180 minutes. Comme quoi, il est difficile de s'improviser finaliste de C1. La Juventus sait de quoi elle parle.
Le film du match
7eme minute
Falcao prend le ballon à 35 mètres du but de la Juventus et se l'emmène avant de tenter un tir puissant du droit. Sa tentative flottante file juste au-dessus du but gardé par Buffon.

22eme minute
Long ballon de Bonucci vers Dybala, qui glisse après avoir réussi son contrôle. Higuain en profite dans un deuxième temps et arrive lancé, effaçant Jemerson sur sa prise de balle. Il enchaîne avec un ballon piqué qui trompe Subasic sans prendre la direction du cadre. Glik se jette néanmoins pour dégager.

25eme minute
Dybala trouve Higuain plein axe. L'attaquant argentin trouve une superbe passe cachée dans le dos de la défense monégasque vers Mandzukic, couvert par B.Mendy et D.Sidibé. L'attaquant croate bute ensuite sur Subasic, auteur d'une énorme parade réflexe de la main gauche. B.Mendy éloigne le danger dans la foulée.

28eme minute
Pjanic transperce le bloc monégasque plein axe et arrive dans la surface après un relais avec Dybala. Il faut un tacle rageur de Raggi pour contrer la tentative du milieu bosnien, qui prenait le chemin du cadre.

33eme minute (1-0)
Contre-attaque monstrueuse de la Juve après un ballon gagné par Buffon sur coup de pied arrêté. Alex Sandro remonte sans opposition sur plus de 80 mètres et les Turinois posent ensuite leur attaque. Depuis le côté droit, Dani Alves ajuste son centre au second poteau pour Mandzukic, dont la reprise de la tête est repoussée par Subasic. Mais l'attaquant de la Juve est au rebond et conclut.

37eme minute
Depuis son camp, Mandzukic déclenche une longue passe millimétrée vers Higuain, parti à la limite du hors-jeu. L'attaquant argentin sème Jemerson et B.Mendy, avant de voir sa frappe croisée stoppée par Subasic en deux temps.

42eme minute
B.Mendy hérite du ballon côté gauche et se joue de Dani Alves, avant d'adresser un centre fuyant vicieux devant le but de Buffon. Chiellini doit intervenir devant Falcao et réalise le geste parfait du pied droit pour prolonger en corner sans marquer son camp.

43eme minute
Après un corner mal dégagé par la défense de la Juventus, Moutinho trouve Mbappé dans la surface après un appel oblique intelligent. Dans un angle très fermé, l'attaquant de Monaco prend sa chance d'un tir puissante, qui lèche la barre transversale de Buffon, sur la trajectoire du ballon.

44eme minute (2-0)
Sous la pression de Higuain, B.Mendy perd le ballon à l'entrée de sa propre surface. D.Alves décale ensuite Dybala, dont le tir croisé bute sur Subasic. Sur le corner qui suit, Pjanic enroule son centre depuis la gauche. Subasic s'élève pour repousser des deux poings, mais le ballon retombe sur Dani Alves, qui envoie une magnifique volée du droit depuis l'entrée de la surface sur laquelle le gardien monégasque est battu.

67eme minute
D.Sidibé gratte un ballon au pressing et lance, après un relais, Mbappé dans la profondeur. L'attaquant monégasque se présente face à Buffon dans un angle fermé et écrase légèrement sa tentative du droit, que le gardien de la Juventus touche de la jambe droite.

69eme minute (2-1)
Corner joué à deux par les Monégasques entre Moutinho et B.Silva. Le premier est resservi par le second et s'infiltre sans adversaire jusque dans la surface turinoise. Son centre fort est repris par Mbappé, auteur d'un contre-appel parfait pour pousser le ballon au fond.
Tops et flops

TOP 3

DANI ALVES a poursuivi son récital du match aller pour compléter sa symphonie. Auteur de deux passes décisives à Louis-II, le latéral brésilien s'est encore trouvé impliqué sur les deux buts de la Juve ce mercredi. Un centre parfait et une volée splendide ont couronné une prestation en tous points excellente. Comment on dit « regrets » en catalan ?

Attaquant de pointe reconverti milieu offensif de couloir, MANDZUKIC a justifié à nouveau ce repositionnement tactique imaginé par Allegri. Son activité et son volume de jeu se sont révélés précieux pour les siens, comme sa justesse technique. Son ouverture du score a éteint tout suspense et a scellé la qualification turinoise, même si ça ne l'a pas empêché de se perdre dans des gestes de frustration superflus.

Sans un immense SUBASIC, l'addition aurait été plus lourde pour les Monégasques à la mi-temps. Le gardien croate, même impliqué sur le deuxième but de l'ASM, a multiplié les parades pour maintenir son équipe dans le match et éviter au score de gonfler. Insuffisant pour son équipe, mais bon pour la confiance chez un gardien qui n'a toujours brillé par son assurance en Ligue des Champions.


FLOP 3

La défense à trois n'a pas réussi à JEMERSON. Bien trop fébrile dans la relance, le défenseur brésilien a enchaîné les approximations techniques et été plombé par un placement hasardeux, en particulier sur les longs ballons envoyés par la Juventus. Sa panique a gangréné tout l'édifice monégasque et a provoqué la perte du pari tactique tenté par Jardim.

Après une entame intéressante, à l'image de toute son équipe, T.BAKAYOKO a sombré. Inexistant dans son rôle offensif de rampe de lancement des offensives monégasques, tant il a souffert du pressing adverse, il n'a pas eu son impact habituel à la récupération. Une prestation qui confirme les difficultés de l'international français depuis trois mois.

Les matchs se suivent et se ressemblent pour D.SIDIBE, toujours aussi inquiétant à chaque sortie. A sa décharge, il devait cette fois se faire à un dispositif tactique habituel. Mais ça n'explique pas toutes ses sautes de concentration et cet investissement défensif suspect, en particulier dans le replacement. Il est temps que la saison se termine pour lui.
Monsieur l'arbitre au rapport
Bjorn Kuipers s'est complètement laissé dépasser par les événements, les acteurs montant en tension jusqu'à la cocotte-minute n'explose au cours du dernier quart d'heure. Il aurait alors dû expulser Kamil Glik, coupable d'un coup de pied grossier sur Gonzalo Higuain. L'arbitre néerlandais a aussi mal jugé bien des situations sur de sorties de balle ou des actions litigieuses dans les deux surfaces, comme cette séquence qui aurait pu valoir un penalty à Radamel Falcao, finalement sanctionné d'une faute. Une soirée difficile pour Kuipers.
La feuille de match
Ligue des Champions (Demi-finale retour) / JUVENTUS TURIN - MONACO : 2-1
Juventus Stadium (37 000 spectateurs environ)
Temps agréable - Pelouse en excellent état
Arbitre : M.Kuipers (Pays-Bas - 3)

Buts : Mandzukic (33eme) et Dani Alves (44eme) pour la Juventus Turin - Mbappé (69eme) pour Monaco

Avertissements : Bonucci (73eme) et Mandzukic (91eme) pour la Juventus Turin - Falcao (40eme) et B.Mendy (51eme) pour Monaco

Expulsions : Aucune


Juventus Turin
Buffon (cap) (7) - Barzagli (7) puis Benatia (85eme), Bonucci (6), Chiellini (6) - Dani Alves (6), Pjanic (8), Khedira (non noté) puis Marchisio (10eme - 6), Alex Sandro (7) - Dybala (6) puis Cuadrado (55eme), Manduzkic (8) - Higuain (7)

N'ont pas participé : Neto (g), K.Asamoah, Lichtsteiner, Rincon
Entraîneur : M.Allegri


Monaco
Subasic (3) - Glik (3), Jemerson (2), Raggi (2) - D.Sidibé (4), (4), Moutinho (5), T.Bakayoko (2) puis Germain (78eme), B.Mendy (3) puis Fabinho (55eme) - B.Silva (4) puis Lemar (70eme) - Falcao (cap) (5), Mbappé (5)

N'ont pas participé : De Sanctis (g), Carrillo, B.Mendy, A.Diallo
Entraîneur : L.Jardim

 
4 commentaires - Ligue des Champions (Demi-finales retour) : Fin du rêve pour Monaco, qui n'a pas fait le poids contre la Juventus Turin
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]