Ligue des Champions (8emes aller) : Naples a essayé, mais le Real Madrid était encore trop fort

Ligue des Champions (8emes aller) : Naples a essayé, mais le Real Madrid était encore trop fort©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mercredi 15 février 2017 à 22h45

Malgré une entame de match napolitaine, le Real Madrid est sorti vainqueur de son huitième de finale aller de Ligue des Champions face au Napoli ce mercredi soir. A domicile, les Madrilènes sont montés en puissance au fil du match pour mettre, déjà, un pied en quart.

Le debrief
Le Napoli est un laboratoire de belles idées dont le football et la Ligue des Champions ont besoin pour se renouveler. Mais le fossé qui sépare la séduisante formation de Maurizio Sarri d'un géant européen comme le Real Madrid est encore important. Ce fossé, c'est la force de l'habitude, la capacité à jamais ne s'affoler, et la constance physique et technique sur 90 minutes. Ce que n'ont pas su faire les Napolitains, auteurs d'une entame de match de très haut niveau, mais pas en mesure de gêner les Madrilènes sur leur pelouse plus longtemps qu'un quart d'heure. Trahie par une défense un peu tendre pour un huitième de finale de C1, la formation italienne n'a tenu son avantage au score que dix minutes après le but d'Insigne en début de rencontre.

Rapidement rejoint par le 51eme but de Benzema en Ligue des Champions, le Napoli n'a ensuite plus réussi à s'infiltrer dans la défense adverse que par intermittence. Trop peu pour inquiéter une équipe madrilène sûre de sa force en deuxième période, avec des réalisations de Kroos et Casemiro. Tout n'est pas parfait pour les hommes de Zinedine Zidane. Mais contrairement au Barça mardi soir, le tenant du titre ne s'est pas affolé après une entame délicate. En jouant son jeu, en comptant sur son milieu très technique et ses attaquants très complices, il a repris le match en main avec tact. Suffisant pour mettre un pied en quart de finale tant l'on voit mal le Napoli garder sa cage inviolée au retour. Mais insuffisant pour briser le rêve des tifosi napolitains avant même la manche retour dans trois semaines. Une chose est certaine : San Paolo sera bouillant, que l'espoir de qualification soit infime ou pas.
Le film du match
1ere minute
Première occasion dès le coup d'envoi pour le Real ! Côté gauche, servi par Benzema, Ronaldo accélère et élimine plusieurs défenseurs avant de centrer à ras de terre dans la surface. Le Français est encore là et ouvre son pied gauche mais bute sur Reina.

8eme minute (0-1)
But de Naples ! Dans le rond central, après une succession de passes courtes à toute vitesse, Hamsik lance Insigne en profondeur plein axe. Complètement seul, l'attaquant napolitain lève la tête et frappe tout de suite, voyant Navas extrêmement mal placé. Ce dernier est surpris et encaisse un but gag !

18eme minute (1-1)
But du Real Madrid ! Servi par un centre extérieur de Carvajal côté droit, Benzema prend le dessus sur Albiol et trompe Reina de la tête de très près.

41eme minute
Le une-deux de Ronaldo avec Carvajal élimine trois adversaires à lui seul. Lancé à pleine vitesse sur l'aile droite, le Portugais centre fort devant le but pour Benzema. Le Français frappe sans se poser de questions, mais Reina, sorti très rapidement, peut détourner en corner.

49eme minute (2-1)
But du Real Madrid ! Suite à une perte de balle de Ghoulam dans le camp adverse, Ronaldo déborde côté droit. Le Ballon d'Or fixe Koulibaly et l'élimine d'un crochet avant de centrer en retrait pour Kroos. Ce dernier arrive lancé et ouvre son pied à l'entrée de la surface pour prendre Reina à contrepied.

54eme minute (3-1)
But du Real Madrid ! But exceptionnel de Casemiro ! Le Brésilien reprend de volée un dégagement de la défense napolitaine à 25 mètres du but de Reina : sa frappe se loge dans le petit filet du gardien espagnol. Fantastique.

58eme minute
Intervention décisive de Varane pour déposséder Mertens du ballon à l'entrée de la surface madrilène. Le ballon traîne et Navas ne sort pas pour s'en saisir, forçant Ramos à un dégagement in-extremis devant le Belge.

67eme minute
Servi par-dessus la défense par Diawara, Callejon a l'occasion de tenter sa chance de volée sur la droite de la surface. Mais l'Espagnol remise intelligemment sur Mertens plein axe, dont la frappe passe juste au-dessus !

80eme minute
But hors-jeu du Napoli ! Magnifiquement servi par Diawara, Insigne remise de la tête pour Callejon au second poteau, lequel conclu en se jetant, mais en position de hors-jeu...
Tops et flops

TOP 3

Si le Real a mis dix bonnes minutes à se mettre en route, c'est parce que Luka MODRIC ronronnait. Quand le Croate a lancé son match, Naples n'a plus avancé. Toujours très juste techniquement, l'ancien de Tottenham a livré un match plein, d'autant qu'il lui a fallu attendre la deuxième période pour voir Kroos et Casemiro se mettre à son niveau. Avec Modric sur un terrain, le football est plus beau.

En égalisant au quart d'heure de jeu, Karim BENZEMA est entré dans l'histoire du football français en devenant le meilleur buteur tricolore de la C1, devant Henry, avec 51 réalisations. Au-delà de son but, l'ancien Lyonnais a fait preuve d'une activité de tous les instants, et a comme souvent affiché une belle complicité avec Ronaldo.

Toujours très disponible, Lorenzo INSIGNE est le seul joueur de Naples à avoir réussi à maintenir un bon niveau sur l'intégralité de la soirée. Surtout, l'Italien a ouvert le score sur une inspiration géniale, en profitant du mauvais placement de Navas. Ses plongées dans le dos des défenseurs ont posé des difficultés aux Madrilènes en début de match.


FLOP 3

Pas concentré, mal placé, Keylor NAVAS a encaissé un but en début de partie. Très peu sollicité ce mercredi soir, le Costaricien n'a jamais dégagé de la sérénité, comme sur cette sortie hasardeuse en début de deuxième période devant Mertens. Pas rassurant...

Dominé dans les airs sur l'égalisation de Benzema, Raul ALBIOL a connu un retour à Santiago Bernabeu assez pénible. Souvent en difficulté face au Français, l'Espagnol n'a pas fait le poids et son compère de l'axe, Koulibaly, a à son tour craqué au retour des vestiaires.

Considéré comme l'un des grands espoirs du football polonais, Piotr ZIELINSKI n'a pas réussi à confirmer ses belles performances en Serie A. Trop de ballons perdus sur des passes vers l'avant risquées pour l'ancien milieu d'Empoli, qui doit simplifier son jeu.
Monsieur l'arbitre au rapport
Un match engagé, rythmé, et pourtant très peu de fautes sifflées par M.Skomina qui a laissé le jeu vivre. Plaisant !
La feuille de match
LIGUE DES CHAMPIONS (8emes aller) / REAL MADRID - NAPLES : 3-1
Stade Santiago Bernabeu (80 000 spectateurs environ)
Temps doux - Pelouse excellente
Arbitre : M.Skomina (7)

Buts : Insigne (8eme) pour Naples - Benzema (18eme), Kroos (49eme) et Casemiro (54eme) pour le Real Madrid

Avertissements : S.Ramos (16eme) et Modric (52eme) pour le Real Madrid - Zielinski (34eme) et Mertens (75eme) pour Naples

Expulsion : Aucune


Real Madrid
Navas (4) - Carvajal (6), Varane (6), S.Ramos (cap) (5) puis Pepe (70eme), Marcelo (6) - Modric (8), Casemiro (7), Kroos (7) - J.Rodriguez (5) puis L.Vazquez (75eme), Benzema (7) puis Morata (81eme), Ronaldo (6)

N'ont pas participé : Casilla (g), Nacho, Kovacic, Isco
Entraîneur : Z.Zidane


Naples
Reina (5) - Hysaj (5), R.Albiol (4), Koulibaly (4), Ghoulam (4) - A.Diawara (6), Zielinski (4) puis Allan (74eme), Hamsik (cap) (5) puis Milik (83eme) - Callejon (5), Mertens (5), Insigne (7)

N'ont pas participé : Cabral (g), Maggio, Maksimovic, Giacherini, Jorginho
Entraîneur : M.Sarri

 
2 commentaires - Ligue des Champions (8emes aller) : Naples a essayé, mais le Real Madrid était encore trop fort
  • ''.... Karim BENZEMA est entré dans l'histoire du football français en devenant le meilleur buteur tricolore de la C1, devant Henry, avec 51 réalisations...............''
    Faux et archi faux ...!!!
    Normal benzemate la gamate a fait deux fois plus de match que Henri pour marquer 51 fois
    Benzemate la Gamate est surtout entré dans l histoire du foot pour être celui qui na jamais marqué un but lors d une finale de coupe deurope ...pour aussi navoir jamais marqué avec l'équipe de France un but décisif dans aucun tournoi final et surtout celui qui na pas marqué un seul but avec l équipe de France en plus de 1200 minute de jeu ...
    quel sacré CV ce benzemate la gamate §§§§

    QUAND ON NAIT CON ON ES T CON ....ON NE PARLE QUE DU NOMBRE DE BUTS PAS DU NOMBRE DE MATCHS ETC ETC

    allez Claudia, tu auras beau tordre les faits , ils résistent. Les faits c'est que Karim est le plus grand buteur français en LdC, et un grand joueur de futebol ....

  • le réal de Zidane ou de Benzema ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]