L'Atlético marque son territoire face au Bayern

L'Atlético marque son territoire face au Bayern©Media365
A lire aussi

Rédaction Football365, publié le mercredi 27 avril 2016 à 22h55

Grâce à un but magnifique de Saul Niguez, l'Atlético Madrid s'est imposé mercredi soir contre le Bayern Munich et prend une option sur la qualification pour la finale de la C1. Bousculés en seconde période, les Colchoneros ont tenu et basculent en tête à la mi-temps de cette double confrontation.

Le debrief
Après avoir sorti le FC Barcelone lors du tour précédent, l'Atlético Madrid n'a pas manqué la première manche de mercredi soir contre le Bayern Munich. Grâce à un but magnifique de Saul Niguez (11eme), les Colchoneros ont rapidement pris les devants face à une équipe bavaroise qui était dans l'incapacité de développer son jeu. Mais il en fallait plus pour décourager les troupes de Josep Guardiola qui sont apparues beaucoup plus tranchantes après la pause. Avec le monopole du ballon, les coéquipiers de Manuel Neuer se sont procurés plusieurs occasions franches en seconde période, mais la réussite n'était pas au rendez-vous.

Alors que Robert Lewandowski a été fantomatique, David Alaba a notamment trouvé la barre transversale de Jan Oblak (57eme), auteur d'un gros match, mais les Madrilènes n'ont pas craqué. Mieux. Fernando Torres n'a pas été loin d'inscrire le but du break (75eme). Au bout du compte, la victoire de l'Atlético est donc loin d'être volée. Les Madrilènes basculent en tête à la mi-temps de cette double confrontation, mais les Bavarois devront s'inspirer de leur seconde période la semaine prochaine à l'Allianz Arena. Le coup reste jouable.
Le film du match
11eme minute (1-0)
Enorme but de Saul Niguez ! Très légèrement décalé côté droit, le Madrilène se faufile entre trois joueurs en enchaînant un petit extérieur-intérieur du pied de gauche. Le numéro 17 passe entre Bernat et Xabi Alonso, avant de pénétrer dans la surface du Bayern Munich. L'international Espoirs espagnol fixe Alaba et enroule parfaitement du pied gauche. Neuer est battu sur sa droite, avec l'aide du poteau.

12eme minute
Sur un centre venu de la gauche, Vidal gagne son duel de la tête avec Savic dans la surface. Oblak est surpris, mais Gimenez sauve de la tête sur sa ligne !

25eme minute
Douglas se charge d'un coup-franc côté droit et tente sa chance directement du pied gauche. Oblak a l'air surpris, mais la tentative du Brésilien termine dans le petit filet extérieur.

30eme minute
Griezmann résiste à Javi Martinez. Mais à droite dans la surface du Bayern Munich, l'attaquant des Colchoneros bute sur Neuer, auteur d'une parade du pied gauche.

54eme minute
Situé plein axe à trente mètres du but madrilène, Alaba déclenche une frappe magnifique du pied gauche. Oblak est battu. Le ballon heurte la transversale et rebondit devant la ligne de but !

56eme minute
Sur un corner frappé côté gauche, Javi Martinez est absolument seul au point de penalty. Oublié par Gimenez, l'Espagnol a tout le temps du monde pour armer sa reprise de la tête, mais sa tentative est parfaitement captée par Oblak. Le Slovène a été vigilant sur sa droite, mais l'ancien joueur de l'Athletic Bilbao aurait pu mieux faire.

64eme minute
Lancé dans la surface sur une petite déviation de Vidal, Lewandowski déborde Gimenez sur la droite et croise son tir à ras de terre. Oblak dévie le ballon du bout des doigts.

71eme minute
Lahm lance parfaitement Douglas Costa sur le côté droit de la surface de l'Atlético Madrid. Le Brésilien opte pour le lob sans contrôle du pied gauche, mais sa tentative ne trouve pas le cadre du but d'Oblak.

73eme minute
Légèrement excentré côté droit aux abords de la surface des Colchoneros, Vidal arme une lourde frappe croisée du pied droit, mais Oblak est à la parade. Il repousse des deux points.

75eme minute
Griezmann lance F.Torres sur le côté droit de la surface du Bayern Munich. L'Espagnol élimine Alaba, avant d'armer un extérieur du pied droit qui termine sur le poteau droit d'un Neuer battu. Le ballon revient plein axe sur Koke qui arme une frappe enroulée du pied droit, mais le gardien munichois réalise l'arrêt.

93eme minute
Sur un centre venu de la gauche, Benatia parvient à placer sa tête dans la surface madrilène, mais Oblak capte le ballon devant sa ligne.
Les joueurs à la loupe

Atlético Madrid

De retour après son expulsion lors de la manche aller contre le Barça, TORRES était associé à GRIEZMANN aux avant-postes. Si l'Espagnol n'a pas proposé grand-chose jusqu'à sa balle de break manquée en seconde période (75eme), le Tricolore a été précieux par son placement et par son pressing. Le natif de Mâcon s'est aussi procuré une belle occasion en première période (30eme), mais la réussite n'était pas au rendez-vous ce mercredi soir.

Une efficacité qui a en revanche souri à SAUL NIGUEZ, auteur d'un exploit personnel pour débloquer la situation dès la onzième minute de jeu. Alors que certains craignaient le pire avec le départ du Turc Ardan Turan pour le FC Barcelone l'été dernier, l'international Espoirs espagnol est en train de réaliser une saison bluffante. A ses côtés, GABI et A.FERNANDEZ ont été exemplaires à la récupération. Et ceci malgré une seconde période nettement plus compliquée pour l'ensemble des troupes de Diego Simeone.

Comme d'habitude, KOKE a lui effectué un gros travail côté gauche. Un discours qui vaut également pour la charnière composée de GIMENEZ et de SAVIC. En l'absence de Diego Godin, l'Uruguayen et le Monténégrin sont parvenus à bloquer Robert Lewandowski. Tout n'a pas été parfait, notamment au niveau de la relance, mais cette association n'a pas craqué, FILIPE LUIS et JUANFRAN étant aussi à créditer d'une prestation de premier plan sur les côtés.

Enfin, OBLAK a dû sortir le grand jeu en seconde période. D'abord sauvé par José Gimenez (12eme) et par sa barre transversale (57eme), l'ex-sociétaire du Benfica Lisbonne s'est montré à la hauteur de l'affiche avec des arrêts devant Javi Martinez ou encore Arturo Vidal.

Bayern Munich

Comme un symbole du petit match du Bayern Munich, LEWANDOWSKI a traversé la première période comme un fantôme. Alors que les ailiers munichois ont connu des débuts très délicats face aux doublettes adverses, le Polonais n'a pas tenté la moindre frappe avant le retour aux vestiaires. Il a fallu attendre la 64eme minute de jeu pour assister à la première tentative de l'ancien joueur du Borussia Dortmund, mais les troupes de Josep Guardiola sont clairement apparues plus tranchantes après la pause.

DOUGLAS COSTA et, à un degré moindre, COMAN ont été plus percutants sur les côtés, même si leurs efforts n'ont pas été récompensés. Même son de cloche concernant T.ALCANTARA et surtout VIDAL qui ont eu une meilleure utilisation du ballon en deuxième mi-temps, alors que XABI ALONSO (34 ans) est globalement apparu dépassé par l'intensité des Colchoneros. De leur côté, LAHM, J.MARTINEZ, ALABA et BERNAT n'ont pas été au-dessus de la mêlée. Alors que ce dernier a été très discret, ses partenaires de la défense ont au moins eu le mérite de proposer quelque chose sur la pelouse du Vicente-Calderon. NEUER n'a lui rien pu faire sur l'exploit de Saul Niguez.

A noter les entrées discrètes de RIBERY et de T.MULLER qui ne doivent pas forcément donner de regrets quant à la composition initiale de Josep Guardiola.
Monsieur l'arbitre au rapport
Une prestation sérieuse de la part de M.Clattenburg qui a su prendre les bonnes décisions pour cette deuxième demi-finale aller de la Ligue des Champions.
Ça s'est passé en coulisses...
- Josep Guardiola, l'entraîneur du Bayern Munich, était privé de Badstuber et de Robben.

- Selon Bild, Mats Hummels, le défenseur central et capitaine du Borussia Dortmund, devait évoluer la saison prochaine sous les couleurs du Bayern Munich. Montant de la transaction : trente millions d'euros pour un bail de quatre ans et un salaire annuel de dix millions d'euros (hors primes).

- Diego Simeone, le coach de l'Atlético Madrid, devait composer sans Godin et Tiago.

- Au tour précédent, l'Atlético Madrid avait sorti le FC Barcelone, alors que le Bayern Munich avait dû lutter pour éliminer la Juventus Turin.
La feuille de match
C1 (Demi-finales aller) / ATLETICO MADRID - BAYERN MUNICH : 1-0

Vicente Calderon (50 000 spectateurs environ)
Temps doux - Pelouse correcte
Arbitre : M.Clattenburg (ANG) (6)

But : Saul Niguez (11eme) pour l'Atlético Madrid

Avertissements : Saul Niguez (85eme) pour l'Atlético Madrid - Douglas Costa (40eme), Benatia (82eme), Neuer (82eme) et Vidal (89eme)^pour le Bayern Munich

Expulsion : Aucune


Atlético Madrid
Oblak (7) - Juanfran (6), Gimenez (6), Savic (6), Filipe Luis (6) - Saul Niguez (8) puis Partey (85eme), Gabi (cap) (7), Augusto Fernandez (6), Koke (6) - Torres (5), Griezmann (6)

N'ont pas participé : Moya (g), Kranevitter, Correa, Gamez, Lucas Hernandez, Vietto
Entraîneur : D.Simeone


Bayern Munich
Neuer (6) - Lahm (cap) (5), Javi Martinez (5), Alaba (5), Bernat (3) puis Benatia (77eme) - Xabi Alonso (4) - Coman (4) puis Ribéry (65eme), Thiago Alcantara (4) puis Müller (70eme), Vidal (5), Douglas Costa (5) - Lewandowski (3)

N'ont pas participé : Ulreich (g), Tasci, Götze, Kimmich
Entraîneur : J.Guardiola

 
8 commentaires - L'Atlético marque son territoire face au Bayern
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]