Ça sent bon les quarts pour Manchester City

Ça sent bon les quarts pour Manchester City©Media365
A lire aussi

, publié le mercredi 24 février 2016 à 22h55

Auteur d'une première période très réussie, Manchester City a fait mieux que résister au retour du Dynamo Kiev en seconde période, grâce notamment à un but en fin de partie signé Yaya Touré. Les Sky Blues sont plus proches que jamais de rallier pour la première fois les quarts de finale de la Ligue des Champions.

Le debrief
Ce n'était pas difficile de trouver le tournant du match à l'issue de ce huitième de finale aller très intéressant. A la 79eme minute de jeu, Joe Hart a sorti l'arrêt qu'il fallait alors que Manchester City était en train de perdre pied. Une équipe anglaise qui avait démarré timidement la rencontre, le tout après trois défaites de suite toutes compétitions confondues. Mais elle est parvenue à calmer la furia de la formation ukrainienne et de sa star, Andriy Yarmolenko. Portés par un Sergio Agüero très en jambes pour son retour et un duo David Silva-FernaNdinho qui a fonctionné derrière lui, les Sky Blues ont ensuite pris les commandes de la partie. Avant de finalement logiquement mener 2-0 face à des Ukrainiens perdus. Proches de la rupture, les coéquipiers de Miguel Veloso ont toutefois trouvé les ressources pour revenir dans la partie à l'heure de jeu. Avant de pousser pour égaliser.

Chaque équipe s'est alors procurée plusieurs belles occasions au cours d'une partie très indécise. Et, quelques minutes après l'arrêt décisif d'Hart, c'est Yaya Touré, à la 82eme minute, qui a offert un succès beaucoup plus large à sa formation. Les Mancuniens rentreront donc de Kiev avec un net avantage, même s'il ne faudra pas négliger le Dynamo dans trois semaines. En effet, le championnat aura repris d'ici là et surtout les hommes de Serhiy Rebrov sont adeptes des contre-attaques. En attendant, City peut respirer avant sa finale de la League Cup ce week-end face à Liverpool. Et surtout enfin toucher de près de son premier quart de finale en Ligue des Champions…

Le film du match
4eme minute Kiev commence fort. Coup-franc excentré bien frappé par Yarmolenko. Otamendi intervient de la tête mais Sterling n'arrive pas à se dégager. Yarmolenko prend le dessus ensuite à droite sur l'Anglais et tente un centre-tir puissant. Hart intervient mais se manque un peu. Heureusement pour lui que la barre retombe en haut de sa barre transversale.

12eme minute Perte de balle de Fernando sur le côté gauche. D.Gonzalez en profite pour servir Teodorczyk qui tente sa chance. C'est un brin trop décroisé et le ballon file près du poteau droit d'Hart.

15eme minute (0-1) Corner mal tiré par D.Silva. Le ballon file au second poteau où Y.Touré gagne son duel avec Garmash. Cela revient dans les pieds d'Agüero qui est laissé absolument seul dans la surface ukranienne. L'Argentin peut alors placer une demi-volée du droit qui ne laisse aucune chance à Shovkovsky.

17eme minute Rybalka assure mal sa passe pour son partenaire au milieu. City intercepte et D.Silva a un bon coup à jouer. L'Espagnol décale bien Agüero à droite qui frappe sans contrôle du droit. Mais c'est un peu trop croisé.

35eme minute Buyalskiy se fait encore subtiliser la balle dans son camp par Fernando. Agüero fixe ensuite la défense adverse avant de glisser la balle sur sa droite. Y.Touré entre dans la surface et tente une frappe décroisée mais Shovkovsky est à la parade. Le corner ne donne rien. Pr

40eme minute (0-2) Clichy lance l'offensive en trouvant Agüero dans la surface de Kiev sur un long ballon. L'Argentin se retourne puis sent l'appel de Sterling dans son dos. Sa passe de la semelle vers l'Anglais est fantastique. Ce dernier centre fort. C'est légèrement dévié par Khacheridi et D.Silva peut tranquillement reprendre du droit sans contrôle. Shovkovsky ne peut rien faire.

42me minute Sur une nouvelle perte de balle évitable du Dynamo, Agüero est parfaitement lancé en profondeur par Fernando dans le dos de Khacheridi. L'Argentin accélère avant de croiser sa frappe du gauche qui passe à un bon mètre du montant gauche de Shovkovsky.

52me minute Servi à droite, Yarmolenko parvient à se mettre sur son pied gauche devant Clichy et à frapper fort. Mais c'est trop croisé et cela termine à côté du poteau droit d'Hart.

59eme minute (1-2) Vida envoie un bon centre. Otamendi repousse de la tête dans l'axe. Fernandinho, Y.Touré et Kompany se regardent et voient Buyalskiy réduire la marque, le ballon étant placé sur la gauche d'Hart. L'Ukrainien a été aidé par Otamendi, qui a contré sa frappe puissante.

76me minute Belle combinaison entre Fernandinho et D.Silva qui tente de trouver Agüero dans la surface. Le centre est contré et échappe aux bras de Shovkovsky. Veloso sauve son camp. Quelques secondes plus tard, bis repetita. Sauf que, cette fois, Fernandinho parvient à contrer le dégagement du défenseur ukrainien mais son gardien est tout heureux de se retrouver sur la trajectoire du ballon.

79me minute Enorme occasion pour Kiev ! Côté droit, Veloso est bien décalé par Yarmolenko. Le centre en retrait du Portugais est repris du droit par Buyalskiy qui devance Kompany. Mais très gros arrêt d'Hart alors que la frappe était bien croisée et puissante. City s'en sort très bien.

82me minute Servi dans la surface adverse, sur son côté gauche, Sterling réussit une feinte de centre devant Vida. Son centre du gauche trouve Y.Touré, absolument seul au six mètres. Mais l'Ivoirien ne cadre pas sa tête ! Incroyable !

90eme minute (1-3) Y.Touré se rattrape. L'ancien Monégasque combine parfaitement avec Fernandinho côté droit qui lui redonne en une touche de balle. Le milieu des Sky Blues résiste au retour de Buyalskiy et de Dragovic. Puis place une merveille de frappe enroulée du gauche qui offre une large victoire.

Les joueurs à la loupe
Dynamo Kiev Kiev y a cru au début et à la fin. Le temps pour YARMOLENKO de se procurer une occasion et puis de disparaître. Avant de refaire son apparition après la pause. La star du Dynamo a alors mis beaucoup plus en difficulté Clichy sur son côté droit. D.GONZALEZ a lui aussi eu toutes les peines du monde à se montrer dangereux. Le Paraguayen n'est en plus pas le meilleur défenseur. Un régal pour Sagna… TEODORCZYK a fait ce qu'il a pu en pointe. Le Polonais a parfois frappé trop rapidement au lieu de provoquer ses adversaires directs en duel. Remplacé par DIEGO MORAIS à la pause. Chargé d'amener sa vitesse, le Brésilien n'a pas eu beaucoup de munitions. GARMASH n'est lui resté que trente minutes sur la pelouse. En difficulté dans l'entrejeu, il ne semblait pas blessé au moment de son remplacement par MIGUEL VELOSO (30eme). Le Portugais a perdu moins de ballons mais n'a pas changé la physionomie de la partie.

Prestation également très compliquée pour BUYASKIY et RYBALKA qui ont multiplié les pertes de balle et n'ont que trop rarement trouvé leurs attaquants dans des bonnes situations. Mais c'est bien Buyaskiy qui a redonné espoir aux siens en reprenant victorieusement un ballon mal dégagé par la défense adverse. Ce dernier a été tout proche d'être le héros du soir mais sa deuxième tentative a été magnifiquement repoussée par Hart. DANILO SILVA a lui énormément souffert sur son couloir droit et n'a rien apporté offensivement. Victime d'un claquage et remplacé par MAKARENKO après l'heure de jeu. Cela s'est un peu mieux passé pour VIDA qui a toutefois vu D.Silva lui passer devant sur le 2-0. Dans l'axe, face à un Agüero extrêmement remuant, si DRAGOVIC ne s'est pas trop fait remarquer, KHACHERIDI a lui été souvent dans les mauvais coups. SHOKOVSKY est lui allé chercher trois fois le ballon au fond de ses filets sans qu'il n'y puisse grand-chose. Même s'il n'a pas respiré la sérénité, il a réalisé quelques beaux arrêts. Manchester CityAGUERO a prouvé que sa (nouvelle) blessure était déjà derrière lui. Constamment en mouvement, l'Argentin a semblé extrêmement affuté en Ukraine. Dans tous les bons coups, le Kun a ouvert la marque en force avant de délivrer une merveille de passe sur le 2-0. Et heureusement pour le Dynamo qu'il n'a pas converti toutes ses occasions. Placé en numéro dix et donc libre d'organiser le jeu des Sky Blues, un rôle qui lui convient à merveille, D.SILVA a lui inscrit du droit le deuxième but de son équipe. Une belle prestation de la part de l'Espagnol, à l'instar de FERNANDINHO. L'international brésilien a été très bon dans un poste de milieu inhabituel. Et cela a fonctionné puisque son positionnement lui a notamment permis de récupérer beaucoup de ballons et de servir rapidement Agüero. Il a en plus réalisé beaucoup de bonnes passes, dont une décisive en fin de match.

Il a parfois permuté avec FERNANDO, impeccable lui aussi ce jeudi soir, notamment à la récupération. A gauche, STERLING a déjà été plus à son avantage. Quelques mauvais gestes mais une passe décisive à mettre au registre de l'international anglais qui a failli en réussir une seconde en fin de partie. Y.TOURE a lui bien souvent joué en marchant mais cela a suffi vu l'adversité. L'Ivoirien a déjà été plus inspiré offensivement, comme sur sa tête manquée pour tuer le match. Mais l'ancien Monégasque s'est racheté quelques secondes plus tard. Et de quelle manière ! Mis en danger en début de partie, HART s'est fait une petite frayeur avant de s'imposer dans les airs. Le gardien anglais ne peut pas grand-chose sur le but qu'il encaisse et a sauvé les siens en fin de partie.

De retour de blessure, SAGNA a réalisé un match très intéressant. Une reprise en plus facilitée par le match par le match plus qu'anonyme de son vis-à-vis D.Gonzalez. Au sein de la défense centrale, OTAMENDI a été impressionnant en début de partie avec des interventions tranchantes et une belle lecture du jeu. L'Argentin est en revanche peu inspiré sur le but adverse. KOMPANY a lui rendu une équipe solide. Enfin côté gauche, CLICHY a été souvent mis en difficulté par Yarmolenko, même s'il a réalisé quelques belles interventions face à lui. En revanche, offensivement, il n'a pas apporté grand-chose.

Monsieur l'arbitre au rapport
Après une première période très calme, M.Mateu Lahoz a eu un peu plus de travail après la pause. A trois reprises, l'Espagnol a préféré ne pas siffler un penalty pour Manchester City (sur Sterling, D.Silva et Fernandinho). A la vue des ralentis, il s'est seulement trompé sur l'intervention sur D.Silva.

Ça s'est passé en coulisses…
- Serhiy Rebrov a opté pour un 4-3-3 avec la présence de la star du Dynamo, Yarmolenko, sur l'aile droite de l'attaque. Gusev et Veloso ont débuté sur le banc.

- En face, Manuel Pellegrini a proposé un 4-2-3-1. Y.Touré a évolué dans l'entrejeu aux côtés de Fernandinho tandis que D.Silva a évolué en meneur de jeu et Fernando à droite. Sur les côtés, Sagna et Clichy étaient titulaires.

- Cette manche aller des huitièmes de finale aurait dû se jouer à huis-clos mais les dirigeants ukrainiens sont parvenus à obtenir une réduction de peine avant la partie.

La feuille de match
C1 (8emes de finale aller) / DYNAMO KIEV – MANCHESTER CITY : 1-3
Stade olympique de Kiev (50 000 spectateurs environ) Temps froid – Très belle pelouse Arbitre : M.Mateu Lahoz (ESP) (6) Buts : Buyalskiy (59eme) pour le Dynamo Kiev - Agüero (15eme), D.Silva (40eme) et Y.Touré (90eme) pour Manchester City Avertissements : Aucun Expulsion : Aucune Dynamo Kiev Shovkovsky (cap) (5) - Danilo Silva (4) puis Makarenko (66eme), Khacheridi (3), Dragovic (4), Vida (5) - Garmash (non noté) puis Veloso (31eme – 4), Rybalka (4), Buyalskiy - (6), Yarmolenko (6), D.Gonzalez (3), Teodorczyk (3) puis Júnior Moraes (46eme – 4) N'ont pas participé : Rudko (g), Petrovic, Korzun, Gusev Entraîneur : S.Rebrov

Manchester City Hart (7) – Sagna (6), Kompany (cap) (6), Otamendi (7), Clichy (4) – Fernandinho (7), Fernando (6) - D.Silva (7), Y.Touré (6), Sterling (5) - Agüero (7) puis Iheanacho (91eme) N'ont pas participé : Caballero (g), Demichelis, Zabaleta, Mangala, Kolarov, M.Garcia Entraîneur : M.Pellegrini

 
0 commentaire - Ça sent bon les quarts pour Manchester City
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]