C1 (J1) : Le PSG a gâché trop de munitions contre Arsenal

C1 (J1) : Le PSG a gâché trop de munitions contre Arsenal©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le mardi 13 septembre 2016 à 23h00

Malgré une flopée d'occasions franches, le Paris Saint-Germain n'a pu faire mieux que match nul contre Arsenal, mardi soir. Le club de la Capitale a été puni par la maladresse d'Edinson Cavani.

Le debrief
Après une défaite (à Monaco) et un nul (face à Saint-Etienne), le PSG n'a pas raté son entame de match à l'occasion de la réception d'Arsenal (1ere journée de la phase de poules de la Ligue des Champions). Ce mardi soir, il n'a fallu attendre que quarante-cinq secondes pour voir le club de la Capitale prendre les devants par l'intermédiaire d'Edinson Cavani, parfaitement servi par Serge Aurier. Organisés en 4-3-3 avec Blaise Matuidi comme ailier gauche pour bloquer les montées de l'Espagnol Hector Bellerin, les coéquipiers de Thiago Silva étaient logiquement devant à la pause, mais l'écart aurait dû être plus important sans la maladresse d'El Matador (34eme et 42eme).

Moins performants dans leur pressing, les Parisiens se sont un peu plus exposés en seconde période, mais les partenaires de Laurent Koscielny étaient clairement dans un soir sans. Blaise Matuidi et Angel Di Maria ont ainsi eu de nouvelles occasions pour faire le break, mais sans davantage de réussite. Et, comme vendredi dernier contre l'ASSE, les champions de France ont fini par craquer. Les Londoniens ont égalisé sur leur première véritable occasion de la rencontre, avant que Cavani ne ratent une énième occasion franche (80eme). Alors que Marco Verratti et Olivier Giroud ont été expulsés dans les arrêts de jeu, c'est une nouvelle grosse déception pour le PSG qui a été puni par son manque de réalisme.
Le film du match
1ere minute (1-0)
Lancé sur le côté droit, Aurier a tout le temps de centrer en direction de Cavani. L'Uruguayen coupe au premier poteau devant Mustafi et place un coup de tête qui ne laisse aucune chance à Ospina. Au bout de quarante-cinq secondes de jeu, Paris est devant.

13eme minute
Di Maria se charge d'un corner côté droit. Le ballon prend directement la direction du but des Gunners et Ospina doit intervenir in extremis pour détourner en corner. Celui-ci ne donne rien.

34eme minute
Magnifique service de Verratti qui cherche Cavani dans la profondeur. Monreal se jette pour intercepter le ballon, mais l'Uruguayen est à l'affût. El Matador devance la sortie d'Ospina, mais ne parvient pas à redresser son ballon du pied gauche. Son tir n'est pas cadré, alors que le but était vide...

61eme minute
Bon appel d'Aurier sur le côté droit. L'Ivoirien centre fort devant le but vers Matuidi, gêné au moment de la reprise par Bellerin. Elle ne trouve pas le cadre du but d'Ospina.

68eme minute
Di Maria et Aurier combinent parfaitement sur le côté droit. Servi par l'Argentin, l'ancien Lensois et Toulousain se présente seul devant Ospina. Mais le gardien colombien est bien sorti et l'Ivoirien ne peut pas piquer son ballon.

70eme minute
Cavani récupère un ballon devant Koscielny et part défier Ospina, mais son plat du pied droit est trop prévisible. L'ancien Niçois gagne son duel.

71eme minute
Servi par Verratti dans la surface des Gunners, Di Maria réalise un coup du sombrero sur son adversaire direct et enchaîne avec une demi-volée, mais Ospina est une nouvelle fois à la parade.

78eme minute (1-1)
Sur le côté gauche, Özil déclenche une passe laser à ras de terre pour Iwobi. Le Gunner enchaîne contrôle et frappe du pied droit. Areola est à la parade, mais hérite du ballon et fait mouche du pied droit au ras du poteau gauche.

80eme minute
Après avoir résisté à Koscielny à l'entrée de la surface, Cavani tente de déborder Ospina par la droite. L'Uruguayen est privé de ballon par le gardien des Gunners. Magnifique sortie de l'ancien Niçois.

83eme minute
Parfaitement décalé par A.Sanchez, Iwobi se retrouve seul sur le côté gauche de la surface parisienne. Le Gunner ouvre son pied droit, mais Areola réalise une parade décisive sur sa gauche à ras de terre.

94eme minute
Giroud provoque Verratti dans le dos de l'arbitre. L'arbitre assistant a tout vu. Le Gunner écope d'un second carton jaune et retourne précipitamment aux vestiaires. Idem concernant Marco Verratti.

95eme minute
Dernière grosse occasion pour Paris. Sur un corner frappé côté droit par Di Maria, le ballon est prolongé devant le but. Marquinhos se jette au second poteau et rate sa tête plongeante pour quelques centimètres.
Tops et flops


TOP 3

Passeur décisif pour Edinson Cavani, AURIER a effectué un retour remarqué au poste de latéral droit. Alors que Thomas Meunier était titulaire vendredi dernier contre l'ASSE (1-1), l'Ivoirien a posé beaucoup de problèmes au duo Monreal - Iwobi. L'ancien joueur de Lens et de Toulouse est aussi à créditer d'un bon retour devant Alexis Sanchez (23eme). Ses problèmes de cheville sont visiblement derrière lui.

Aligné aux côtés de Marco Verratti et d'Adrien Rabiot, le Polonais KRYCHOWIAK a effectué du bon boulot à la récupération. L'ancien joueur de Bordeaux, de Nantes, de Reims et de Séville s'est notamment montré précieux pour limiter l'impact de Mesut Özil. Sobre et efficace, mais doit clairement progresser dans ses relances.

Si les Gunners ramènent un point ce mardi, c'est en partie grâce à la maladresse des joueurs parisiens (et surtout celle d'Edinson Cavani), mais il ne faut pas oublier les arrêts décisifs d'OSPINA. Oublié par sa défense, le Colombien a réalisé quelques arrêts salvateurs sur la pelouse du Parc des Princes.



FLOP 3

Bien pris par Grzegorz Krychowiak, OZIL a connu une sale soirée sur la pelouse du Parc des Princes. Positionné en tant que meneur de jeu derrière Alexis Sanchez, l'Allemand n'a pas assez pesé sur les débats. Ce n'est pas le seul chez les Gunners, mais l'ancien joueur du Werder Brême et du Real Madrid est censé être le dépositaire du jeu anglais. Heureusement qu'il est à l'origine de l'égalisation pour sauver un peu sa performance.

CAVANI a certes ouvert le score au bout de quarante-cinq secondes de jeu, mais l'Uruguayen a aussi gâché deux énormes occasions au cours de cette même première période (34eme et 42eme). Même son de cloche aux retours des vestiaires (70eme et 80eme) et l'ancien Napolitain apparaît comme l'un des principaux fautifs après ce match nul concédé à la maison contre Arsenal. Appelé à remplacer Zlatan Ibrahimovic, El Matador doit impérativement faire mieux au niveau de son ratio occasion/but sous peine de graves désillusions.

Préféré à Kieran Gibbs, MONREAL a connu énormément de problèmes sur son couloir gauche. Guère aidé par son coéquipier Alex Iwobi, l'Espagnol a régulièrement pris des vagues, notamment avec les montées de Serge Aurier.
Monsieur l'arbitre au rapport
Désireux de marquer son territoire, M.Kassai a multiplié les coups de sifflet et n'a pas hésité à sortir les cartons, mais tout n'a pas été parfait. L'arbitre hongrois de la rencontre a notamment oublié un corner pour le PSG en première période.
La feuille de match
C1 (1ere journée / Groupe A) / PSG - Arsenal : 1-1
Parc des Princes (46 440 spectateurs)

Temps chaud - Pelouse en très bon état

Arbitre : M.Kassai (HON) (4)

Buts : Cavani (1ere) pour le PSG - A.Sanchez (78eme) pour Arsenal

Avertissements : Verratti (8eme et 94eme) et Thiago Motta (92eme) pour le PSG - Coquelin (24eme) et Giroud (88eme et 94eme) pour Arsenal

Expulsion : Verratti (94eme) pour le PSG - Giroud (94eme) pour Arsenal

 



PSG

Areola (6) - Aurier (7), Marquinhos (7), Thiago Silva (cap) (6), Maxwell (5) - Rabiot (5) puis Thiago Motta (74eme), Verratti (7), Krychowiak (6) puis Pastore (80eme) - Di Maria (6), Cavani (4), Matuidi (6)
N'ont pas participé : Trapp (g), Kimpembe, Lucas, Jesé
Sélectionneur : U.Emery



Arsenal

Ospina (7) - Bellerin (5), Mustafi (5), Koscielny (cap) (6), Monreal (4) - Coquelin (6) puis Xhaka (71eme), Cazorla (6) - Iwobi (4), Özil (4) puis Elneny (85eme), Oxlade-Chamberlain (3) puis Giroud (63eme) - A.Sanchez (6)
N'ont pas participé : Cech (g), Gibbs, Holding, L.Pérez

Sélectionneur : A.Wenger

 
16 commentaires - C1 (J1) : Le PSG a gâché trop de munitions contre Arsenal
  • qui a pu être aussi naïf pour changer d'entraineur , le jeu de Blanc était d'une autre qualité que se soit sans Ibra qu'avec , un jeu de possession avec l'avantage d'avoir des joueurs a leur place de prédilection ! Cavani rentré dans l'axe il était plus a son aise ! malgré son souhait de jouer en pointe ! Emery à voulu faire autrement chambouler le système de jeu ! de plus le président du PSG à voulu un entraineur de renom voilà ce que cela donne ! on ne vend pas des joueurs qui sont bon mon avis c'est qui ont eu peur de ce nouvel arrivant , ils ne se sont pas trompé !les lendemain du PSG vont être sombre , je pense même que le retrait des patrons de ce club ne devrait pas tarder mais je peux me trompé !

  • il est vrai qu'à la vue des occases le score pouvait être de 4 à 2 , grande partie des gardiens , suivi d'Aurier , Matuidi et notre petit italien reparti avec un rouge

  • Monsieur le Président du PSG,
    Malheureusement, la déconvenue d'hier ne sera pas la dernière.
    Rien dans le travail de votre entraîneur ne me parait positif..
    D'abord, il veut appliquer coûte que coûte sa méthode de la ligue d'Europe qui lui a si bien réussie 3 saisons consécutives.
    mais il oublie que ne disputent la ligue, les clubs éliminés de la ligue des champions.
    . .
    Non Monsieur Emery vous n'avez pas le droit de bouleverser la méthode de jeu de votre prédécesseur qui vient
    de conduire cette équipe quart-finaliste de la ligue des champions.
    Ensuite, vous priver d'excellents joueurs ( Ben Arpa, Pastore;....) donne du froid dans le dos des supporters.

    1

  • l equipe est moins bonne que l annee derniere et cet entraineur a autant de psychologie qu une enclume
    donc pour moi nouvel entraineur d ici peu

  • comme toujours au niveau européen tout reste à faire devraient essayer la ligue europa et encore

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]