Welbeck voit le bout du tunnel

Welbeck voit le bout du tunnel©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le mercredi 15 février 2017 à 08h46

Etihad Stadium, le 8 mai 2016. Manchester City reçoit Arsenal. Suite à un choc avec Bacary Sagna, Danny Welbeck s'effondre. Touché au genou droit, l'international anglais est d'ores et déjà forfait pour l'Euro.

Etihad Stadium, le 8 mai 2016. Manchester City reçoit Arsenal. Suite à un choc avec Bacary Sagna, Danny Welbeck s'effondre. Touché au genou droit, l'international anglais est d'ores et déjà forfait pour l'Euro. Obligé de passer sur le billard, sa durée d'indisponibilité est ensuite estimée à neuf mois. Un énorme coup dur pour Welbeck, qui avait déjà été privé de compétition entre mars 2015 et février 2016 en raison d'une blessure à son autre genou.

Un doublé pour signer son retour

L'ancien Mancunien prend ainsi son mal en patience, et retrouve le chemin de l'entraînement en décembre 2016, soit un mois et demi plus tôt que prévu. Il effectue son grand retour avec Arsenal à l'occasion d'un match de FA Cup à Southampton, le 28 janvier dernier. Une vingtaine de minutes lui suffisent pour inscrire un doublé et guider les siens vers un succès tranquille (0-5). Face à Chelsea (défaite 3-1) puis Hull City (victoire 2-0), Welbeck est sur le banc au coup d'envoi. Ses entrées en jeu apportent à chaque fois un nouveau souffle aux Gunners. Et, début février, Arsène Wenger l'intègre dans sa liste de joueurs éligibles pour disputer la deuxième phase de la Ligue des Champions.

Rio Ferdinand : « Welbeck veut rattraper le temps perdu »

L'attaquant londonien peut-il prétendre à une place de titulaire face au Bayern, ce mercredi soir (20h45) en huitième de finale aller de C1 ? Selon Rio Ferdinand, cela ne fait aucun doute : « Arsenal devrait inclure Danny Welbeck dans son onze de départ pour ce match, affirme-t-il dans les colonnes du London Evening Standard. Il est l'un des joueurs les plus frais de son équipe actuellement, il revient de blessure et sera forcément motivé car il voudra rattraper le temps perdu. Danny a de nombreuses qualités : il est puissant, rapide, à l'aise avec le ballon et sait marquer des buts. L'expérience, dans ce genre de rencontres, compte énormément. » Ferdinand fait notamment référence au huitième de finale Real Madrid - Manchester United (1-1), en 2013, au cours duquel l'attaquant anglais avait ouvert le score pour les Red Devils. Welbeck ferait donc partie de ces joueurs capables d'être décisifs dans les grands rendez-vous. Reste à savoir s'il aura l'occasion de le montrer ce mercredi soir.

 
0 commentaire - Welbeck voit le bout du tunnel
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]