Quel serait l'adversaire idéal pour Monaco en quart de finale ?

Quel serait l'adversaire idéal pour Monaco en quart de finale ?©Media365
A lire aussi

Julien Pereira, publié le jeudi 16 mars 2017 à 16h33

Pour l'AS Monaco, les quarts de finale de Ligue des Champions auront une saveur particulière. Qu'importe le tirage, prévu ce vendredi. De la plus nostalgique à la plus sexy, nous avons fait le tour des affiches qui s'offrent au club du Rocher.

Real Madrid : Le plus nostalgique

Parmi les souvenirs européens des supporters monégasques, l'un s'élève au-dessus de tous les autres. En 2004, lors de sa formidable épopée, l'ASM avait réalisé un retentissant exploit en renversant, en quart de finale, les Galactiques du Real Madrid (3-1) après avoir perdu le match aller (4-2). L'exploit compte parmi les plus marquants du football français et les hommes de Leonardo Jardim devront s'en inspirer s'ils recroisent la route de la Casa Blanca au prochain tour. Même 13 ans après, des similitudes existent : Monaco est encore une équipe inexpérimentée, insouciante et enthousiaste, et la maison merengue est, toujours, une machine bâtie à coups de centaines de millions d'euros.

Bayern Munich : Le plus effrayant

A ce stade de la compétition, l'ensemble des équipes ont des arguments pour faire peur. Le Bayern Munich en a peut-être plus que les autres. Géant du Vieux Continent aux côtés du Real Madrid et du FC Barcelone, les Allemands ont, au contraire des deux cadors espagnols, affiché une sérénité et une supériorité folles pour balayer Arsenal (5-1 à l'aller comme au retour). La superpuissance du Rekordmeister n'a pas perdu le moindre éclat et constitue, certainement, la montagne la plus difficile à gravir pour les Rouge et Blanc.

Juventus Turin : Le plus antinomique

Dans l'opposition de style, difficile d'envisager plus appétissant que cette affiche. Monaco, dont la moyenne de buts par match tourne autour de trois depuis le début de saison, et la Juventus, dont la défense, figure chaque saison parmi les références du Vieux Continent, offrirait un florilège de ce qui se fait de mieux offensivement et défensivement, et une affiche de Ligue des Champions comme on les aime.

FC Barcelone : Le plus vengeur

Il y a une semaine, le Barça a subitement mis un point final à ce qui aurait pu être l'un des plus beaux parcours d'un club français sur la scène européenne. Si Monaco croise le fer avec le géant catalan, il aurait l'occasion de venger le PSG, son principal adversaire en France dans la quête des titres en Ligue 1 et en Coupes. Psychologiquement, l'opposition risquerait d'être délicate à gérer pour Leonardo Jardim et ses hommes. Mais l'issue pourrait n'en être que plus belle.

Leicester City : Le plus piège

Il y a fort à parier que de nombreux monégasques prient pour affronter les Foxes au prochain tour. Et pourtant. Leicester City a beau être le petit poucet de ce Top 8, l'équipe anglaise a prouvé, en huitième, qu'elle était animée d'une verve irrationnelle, capable de surprendre le FC Séville, troisième de Liga au jeu enthousiaste et offensif. Comme Monaco. Face aux cadors, l'ASM aura tout à gagner. Face à Leicester, elle aura beaucoup à perdre.

Atlético Madrid : Le plus tactique

Depuis que Diego Simeone en est le chef d'orchestre, l'Atlético Madrid est une mécanique difficile à gripper. Les Colchoneros ont une capacité d'adaptation hors norme, et ont su faire déjouer, ces dernières saisons, les mastodontes les mieux rodés en attaque. Le FC Barcelone et le Bayern Munich en ont fait les frais. Une telle opposition obligera donc Jardim et son staff à repenser son approche. Ou à prendre le risque de se faire manger tout cru.

Borussia Dortmund : Le plus sexy

Parmi les équipes européennes les plus plaisantes à regarder, le Borussia figure assez haut dans la hiérarchie dominée par l'ASM. Alors, forcément, une confrontation entre ces deux-là produirait, à coup sûr, un spectacle attrayant, avec notamment Ousmane Dembélé, Pierre-Emerick Aubameyang, Christian Pulisic ou André Schürrle d'un côté, et Kylian Mbappé, Bernardo Silva, Radamel Falcao ou Thomas Lemar de l'autre. Alléchant, non ? On signe où ?

 
23 commentaires - Quel serait l'adversaire idéal pour Monaco en quart de finale ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]