Ligue des Champions (Quarts de finale retour) : Les réactions monégasques

Ligue des Champions (Quarts de finale retour) : Les réactions monégasques©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 19 avril 2017 à 22h50

Retrouvez les principales réactions monégasques après le succès de mercredi soir contre le Borussia Dortmund (quarts de finale retour de la Ligue des Champions). L'aventure continue pour le club de la Principauté.

Kylian Mbappé (attaquant de Monaco)
On est conscient de ce que l'on a fait. Autrement, on n'en serait pas là. Après chaque exploit, on a su se remettre en question et travailler. C'est ce qui fait notre force. Maintenant, on va voir ce qui n'a pas été aujourd'hui parce qu'il y a encore deux, trois choses qui n'ont pas été. On a un peu trop subi par moment, même si c'était la physionomie du match qui voulait ça. Le bloc est trop bas, on subit trop et contre des équipes comme ça, on peut le payer cash. Après, on ne peut pas tout faire, mais c'est déjà bien. Le tirage ? On n'a pas de préférences. Surtout en demi-finales, il n'y a que de grosses équipes. On ne peut donc pas éviter une équipe.

Radamel Falcao (attaquant de Monaco)
Nous sommes très contents que Monaco soit en demi-finales. C'est très important pour le football français, pour la France. Nous sommes très heureux. Nous avons fait du très bon travail. Oui, c'était le match parfait. Dès le départ, nous avons pressé très fort. On a marqué très rapidement, cela nous a bien servi. Au final, on a réussi une très grosse rencontre.

Le Prince Albert II de Monaco
C'est extraordinaire, c'est une sensation fantastique. C'est formidable de retrouver les demi-finales de la Ligue des Champions. C'est vraiment un super match avec une superbe première mi-temps. On a souffert par la suite, mais on a quand même largement maîtrisé le sujet tout au long de la partie. C'était un match plein, c'était un match engagé. Les joueurs ont été formidables. C'est une grande satisfaction, c'est une grande joie. C'est la récompense après un gros travail effectué par tout l'ensemble du club depuis quelques années. Il y a cet esprit formidable et ces jeunes qui commencent à monter. Ce n'est pas uniquement Kylian Mbappé. Les autres aussi. Il y a un formidable élan. Je suis très heureux que l'on puisse participer au renouveau du football français.
Vasilyev : « C'est un rêve »
Tiémoué Bakayoko (milieu de Monaco)
Dans cette compétition, il faut un peu de réussite. Mais sur l'ensemble du match, la victoire est méritée. On sait que le Borussia Dortmund est une très, très grande équipe. C'est satisfaisant de gagner là-bas et ici, mais il faut continuer sur cette lignée. On est en demi-finales, c'est une très bonne chose pour le club et pour les jeunes de cette équipe. Atteindre le dernier carré, c'est quelque chose de grand. On va savourer ce soir (mercredi) et se projeter sur le match de Lyon (34eme journée de Ligue 1). Je ne réalise que l'on soit en demi-finales, mais on prend cela le plus tranquillement possible. Quel tirage pour les demi-finales ? Aucune préférence. Peu importe, ce sera une grande équipe et il faudra redoubler d'efforts.

Vadim Vasilyev (vice-président de Monaco)
C'est une fierté, je suis très heureux. Cette équipe ne se fixe pas de limites, peut encore aller plus haut. Ça montre que notre projet que l'on a mis en place il y a quelques années marche et très bien. Maintenant, il faut continuer et dimanche, il y a un match très difficile à Lyon. On va jouer les deux compétitions à fond. Une fin de saison fatigante ? C'est difficile, il faut bien gérer la fatigue et les joueurs, mais j'ai un coach qui le fait très bien. Après, bien sûr que ça commence à devenir compliqué. Un objectif en début de saison ? Aller en demies, ce n'était pas l'objectif quand on a commencé le 1er juillet les tours préliminaires, mais je sais que l'on avait des jeunes de talent et des joueurs d'expérience comme Falcao. On a un coach de top niveau et on savait que l'on avait tous les ingrédients. Bien sûr que l'on ne s'était pas fixé un objectif si haut. Le tirage ? Peu importe, nous sommes prêts. Les demies, c'est quelque chose d'exceptionnel et être dans les quatre derniers, c'est un rêve. Maintenant, on pense surtout à Lyon.
Jardim : « L'ambition de nous qualifier en finale »
Valère Germain (attaquant de Monaco)
(Son but pour le 3-1) C'était un moment un peu difficile. Même si on menait 2-1, Dortmund nous mettait une bonne pression. On avait un peu de mal à sortir le ballon. Je vois que Thomas (Lemar) récupère le ballon. Il me met un super ballon et je n'ai plus qu'à finir. Cela fait du bien car la deuxième mi-temps n'était pas facile. Je ne sais pas si c'était un doute, mais Dortmund a beaucoup mieux joué. On a laissé beaucoup d'énergie en première mi-temps. On a aussi pas mal de joueurs qui sont un peu inexpérimentés à ce niveau. Il y a plus de pression que d'habitude. A l'image de Manchester City, c'était une seconde mi-temps compliquée. Mais on a su marquer ce troisième but et la qualification est largement méritée.

Bernardo Silva (meneur de Monaco)
C'est formidable, c'est grandiose. C'est la première fois pour tout le monde. Maintenant, il faut penser à Lyon car l'objectif principal est le championnat. Pas d'effusions de joie ? Bien sûr, on est content. On sait que ce que l'on a fait, c'est quelque chose de fantastique. Mais ce qui est passé est passé et demain (jeudi), on va penser à Lyon et pas au match de ce soir (mercredi. La tactique ? On a essayé de presser notre adversaire malgré l'avantage de deux buts. C'est notre jeu depuis le début de la saison et on a réussi à le faire encore aujourd'hui.

Leonardo Jardim (entraîneur de Monaco)
C'est la première fois qu'une équipe atteint les demi-finales en venant du Q3. Cette équipe restera dans l'histoire de la Ligue des Champions. Il y a trois belles équipes avec beaucoup d'expérience. Il faudra en profiter et jouer avec notre qualité. Les quatre équipes en demi-finales pensent qu'elles peuvent remporter la compétition. Nous ne sommes pas favoris mais nous aurons l'ambition de nous qualifier en finale. Tous les joueurs ont joué à grand niveau ce soir. Je suis très heureux de leur performance à tous. À ce niveau, on n'est pas là pour fixer des limites aux joueurs.

Benjamin Mendy (latéral de Monaco)
A domicile, on est fort et on a été costaud une nouvelle fois. Ce sont des choses fantastiques. Avec Bernardo Silva, on s'est dit que même Joao (Moutinho) n'avait pas joué une demi-finale malgré sa carrière. La tactique ? Quand on presse une équipe avec Silva, Mbappé, Lemar et Falcao, on connaît nos qualités. On sait que l'on peut faire mal. Maintenant, j'attends le tirage au sort. La fatigue avec l'accumulation des matchs ? On n'a pas peur. Plus il y a de matchs, mieux c'est. On est des compétiteurs. Il y a un gros match contre l'OL dimanche. Ils nous avaient pris trois points chez nous, on va donc là-bas pour leur prendre les trois points aussi.








Source : beIN Sports

 

 
1 commentaire - Ligue des Champions (Quarts de finale retour) : Les réactions monégasques
  • c'est vraiment étrange, le championnat anglais plus beau du monde et pourtant combien d'équipes anglaises en finale de la LDC depuis 5 ans ? Quand à ceux qui dénigrent la L1, Monaco vous remet les idées en place !!!!! A tous les pseudos sportifs qui interviennent ici, voilà quelques pistes de réflexion.......

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]