Ligue des Champions - AS Rome : Maxime Gonalons dans le dur

Ligue des Champions - AS Rome : Maxime Gonalons dans le dur©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mercredi 18 octobre 2017 à 08h48

Recruté cet été par l'AS Rome, Maxime Gonalons joue peu, pour ne pas dire très peu. Ce mercredi soir, l'ancien Lyonnais espère pourtant quitter le banc de touche pour le déplacement à Chelsea en Ligue des Champions (20h45).

Il est encore un peu tôt pour tirer des conclusions, mais le passage de Maxime Gonalons à l'AS Rome est en train de suivre le modèle de Clément Grenier, prêté la saison dernière dans la capitale italienne. Acheté 5 M€ à Lyon, son club de toujours, le milieu de terrain de 28 ans éprouve toutes les peines du monde à se faire une place au sein de sa nouvelle équipe ; en témoignent ses maigres statistiques de temps de jeu avec le club de la Louve : deux matchs joués depuis le début de la saison, toutes compétitions confondues. Tout avait bien commencé avec une première réussie contre Benevento, lanterne rouge de Serie A (4-0), mais le résultat n'a pas été le même la semaine suivante contre Qarabag en Ligue des Champions. Malgré la victoire de la Roma (2-1), Maxime Gonalons a fait parler de lui... en mal.
Depuis Qarabag, Gonalons n'a plus joué
Dommage, car en enchaînant deux matchs en une semaine, le natif de Vénissieux se voyait là offrir une vraie preuve de confiance de son entraîneur Eusebio Di Francesco. « Il a grandi, il a pris en considération les mécanismes de son poste et de ce que j'attends de mes milieux », assurait d'ailleurs ce dernier avant la première de son milieu de terrain en championnat, le mois dernier. Mais en se ratant à Qarabag, l'international français (7 sélections) a visiblement laissé passer sa chance. Depuis, De Rossi, Strootman, Nainggolan, Pellegrini et même Gerson lui ont été préférés pour les chocs contre le Milan AC et Naples. Même avec le forfait de Strootman samedi dernier contre le Napoli, Gonalons n'a pas eu droit à la moindre minute.
« Gonalons est là mais on ne le voit pas »
Une absence qui interroge la presse italienne. « Gonalons est là, mais on ne le voit pas. Si ce n'est pas maintenant, quand alors ? », s'est interrogée la Gazzetta dello Sport le week-end dernier. Le quotidien italien croit pourtant savoir que Monchi, le nouveau directeur sportif de la Roma, plaçait beaucoup d'espoirs en Maxime Gonalons. Interrogé par les médias italiens au début du mois, l'agent du joueur ne se montrait pas particulièrement inquiet. Pour Frédéric Guerra, si l'ancien Lyonnais joue si peu, c'est uniquement parce qu'il a devant lui « un monument », en la personne de Daniele De Rossi. Pas au mieux physiquement, le capitaine romain est incertain pour le déplacement à Chelsea en Ligue des Champions ce mercredi (20h45). L'espoir est donc permis pour Maxime Gonalons. Mais cette fois, il ne faudra vraiment pas se rater.

 

 
2 commentaires - Ligue des Champions - AS Rome : Maxime Gonalons dans le dur
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]