Ligue des Champions - Arsenal / Arsène Wenger : " Une équipe un peu à la dérive "

Ligue des Champions - Arsenal / Arsène Wenger : " Une équipe un peu à la dérive "©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le mercredi 15 février 2017 à 23h25

Si Arsène Wenger a regretté le deuxième but encaissé par Arsenal et la sortie de Laurent Koscielny, le manager des Gunners a reconnu que son équipe était quasiment éliminée après la claque reçue contre le Bayern Munich en huitième de finale aller de la Ligue des Champions (5-1).

« Il y a fortes chances que oui ». Arsène Wenger n'a pas souhaité se bercer d'illusions quand il lui a été demandé au micro de beIN Sports s'il en était fini des espoirs de qualification d'Arsenal pour les quarts de finale de la Ligue des Champions. Giflés par le Bayern Munich mercredi en huitième aller (5-1), les Gunners ont vécu un calvaire pendant les quarante dernières minutes. Ils avaient pourtant bien tenu le choc en première période et était encore à égalité au score à la pause (1-1). « C'était un match assez équilibré, on a eu de bonnes occasions avant la mi-temps, a souligné le manager d'Arsenal au sujet de ce premier acte. En deuxième période, on a perdu (Laurent) Koscielny et je pense qu'on a été malheureux sur le deuxième but, parce qu'il y a corner pour nous à la base. L'arbitre fait repartir avec deux ballons sur le terrain et quatre joueurs de chez nous qui attendaient le corner, et on a pris le deuxième but. »

Wenger : « On a craqué moralement »
Mais le vrai tournant de la rencontre pour les Gunners, c'était bien la sortie sur blessure de Koscielny. Sans son capitaine, Arsenal était perdu sur le terrain. « Ça nous a fait très mal, on était une équipe un peu à la dérive, a admis Wenger. Le troisième but nous a tués. Après, on a craqué moralement. On a joué contre une bonne équipe, mais je crois qu'il y avait moyen de sortir avec un bon résultat ce soir. On a mal géré les moments-clés du match et on a baissé les bras dans les vingt dernières minutes. » Une période au cours desquelles le Bayern aurait même pu marquer d'autres buts. Mais ça n'aurait pas changé grand-chose au constat, puisqu'Arsenal a déjà un pied hors de la Ligue des Champions. Dès les huitièmes de finale, comme à chaque fois depuis sept saisons.

A voir aussi :
>>>Le compte-rendu du match
>>> Le film du match
 
1 commentaire - Ligue des Champions - Arsenal / Arsène Wenger : " Une équipe un peu à la dérive "
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]