Le point sur la situation à Dortmund après l'explosion

Le point sur la situation à Dortmund après l'explosion©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mercredi 12 avril 2017 à 00h10

Retrouvez un point complet sur les événements ayant eu lieu ce mardi soir à Dortmund, où une explosion a touché le bus des joueurs du Borussia avant leur match contre Monaco.

19h15 : A proximité de l'hôtel du Borussia Dortmund, situé à 10 kilomètres du Signal Iduna Park, une explosion retentit alors que le bus part en direction du stade. Une vitre à l'arrière du véhicule est soufflée. Le défenseur Marc Bartra, blessé, est emmené à l'hôpital.

20h00 : Alors que les joueurs de Monaco sont eux déjà dans les vestiaires, une réunion de crise se tient dans les couloirs du Signal Iduna Park, en présence des autorités publiques, des dirigeants des clubs de Dortmund et de Monaco, et des représentants de l'UEFA.

20h30 : Le report du match officiellement annoncé. La rencontre est repoussée à mercredi, 18h45, juste avant les deux autres quarts de finale aller programmés ce soir-là à 20h45 : Atlético Madrid - Leicester et Bayern Munich - Real Madrid.

21h00 : La police confirme que trois explosions ont eu lieu, comme l'annonçaient depuis quelques minutes les médias allemands. Les premières informations font état d'engins explosifs « sérieux » dissimulés dans une haie.

21h30 : Contacté par un média croate, Danijel Subasic assure que « tout va bien ». Les Monégasques sortent sur la pelouse du stade du Borussia Dortmund pour une brève séance d'entraînement à huis-clos. Après ce décrassage, les joueurs de Leonardo Jardim regagnent leur hôtel.

22h00 : Le gardien de Dortmund, Roman Bürki, est le premier à sortir du silence. Interrogé par Blick, le Suisse raconte la scène : « Nous avons démarré de l'hôtel à 19h15, en bas de la petite route. Le bus a tourné sur la rue principale quand il y a eu un grand bruit, une explosion. J'étais assis sur la banquette arrière à côté de Marc Bartra qui a été touché par des éclats de la vitre. Après l'explosion, nous nous sommes tous couchés au sol. Nous ne savions pas si cela pouvait recommencer. La police est rapidement arrivée sur les lieux et a couvert le périmètre. Nous sommes tous choqués. »

23h00 : Lors d'une conférence de presse, Gregor Langer, le chef de la police de Dortmund, fait le point sur la situation. Il évoque notamment une attaque visant « spécifiquement l'équipe de Dortmund. Aucune piste n'est privilégiée, aucun mobile n'est écarté. Tout sera mis en œuvre pour que le match puisse avoir lieu mercredi à 18h45 avec un dispositif de sécurité maximal. La procureure ajoute que Marc Bartra a été opéré, souffrant notamment d'une fracture à un poignet. Une mystérieuse lettre aurait également été retrouvée sur les lieux, mais la police se refuse à toute précision sur son contenu pour le bon déroulé de l'enquête.

 
0 commentaire - Le point sur la situation à Dortmund après l'explosion
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]