Ces joueurs en quête de rachat avec l'ASM

Ces joueurs en quête de rachat avec l'ASM©Media365
A lire aussi

Alessandro Pitzus, publié le mercredi 15 mars 2017 à 09h42

Si le football français veut vivre un printemps en Ligue des Champions, cela passera forcement par une performance majuscule contre Manchester City en huitième de finale retour de la Ligue des Champions mercredi (20h45).

Des buts, l'ASM devra en inscrire au moins deux pour se rapprocher du rêve, et elle devra surtout éviter d'en encaisser. C'est dans ce secteur que Monaco avait sombré à l'aller, notamment dans le dernier quart d'heure, où plusieurs défaillances individuelles avaient pesé lourd dans la balance au moment de faire les comptes. Pour les malheureux de l'aller, le retour à Louis-II doit rimer avec se racheter.

Danijel Subasic

Avec le dernier rempart de l'ASM, il y a comme l'ombre d'un doute. Si Danijel Subasic fait partie des valeurs sûres à son poste en L1, le Croate affiche une fébrilité inquiétante ces derniers temps. Acte I à City, lorsque le Monégasque a commis une erreur de main grossière qui a permis aux Citizens de revenir dans le match à 2-2. Acte II contre Bordeaux le week-end dernier : passe en retrait de Jemerson, tergiversation, dégagement contré par Diego Rolan et but gag de Bordeaux. Deux erreurs en si peu de temps, c'est extrêmement rare pour Subasic. Mine de rien, et même si Monaco réalise une saison exceptionnelle, le joueur de 32 ans stagne. Son niveau est bon, sans être fantastique. L'ASM n'a que la quatrième meilleure défense du championnat (26 buts encaissés). Les autres défenseurs ont leur part de responsabilité, lui aussi. De quoi le faire douter ? Pas sûr. L'international croate n'est pas du genre à vaciller quand il est en difficulté. Leonardo Jardim a une totale confiance en lui et « Suba » va avoir l'opportunité de donner raison à son entraîneur.

Jemerson

A Manchester, il n'était pas présent il y a trois semaines. Pourquoi l'inclure dans cette liste alors ? Parce que sa suspension lors du dernier match de la phase de groupes contre Leverkusen était aussi stupide qu'inutile. Le défenseur brésilien avait écopé d'un carton jaune dès la 25eme minute de jeu face aux Allemands alors que le club de la Principauté était déjà qualifié, peu importe le résultat. Son absence à l'aller a énormément pesé. Associé à Kamil Glik contre les Anglais, Andrea Raggi avait fini par montrer ses limites dans le dernier quart d'heure. Mercredi soir, le Polonais sera suspendu à son tour. Ce sera à Jemerson d'assurer en grande partie le leadership défensif. C'est l'occasion pour lui de se faire une place au soleil.

Djibril Sidibé

C'est simple, son match aller avait été cauchemardesque. Dans son couloir droit, Djibril Sidibé avait pris un bouillon terrible face à David Silva et tous ceux qui s'étaient aventurés dans sa zone. Mal placé et constamment en retard, le latéral droit des Bleus s'était totalement écrasé. Impliqué sur l'égalisation de Sergio Agüero (3-3), il avait affiché ses lacunes au grand jour, notamment sur les coups de pied arrêtés défensifs. Il n'avait pas fait honneur à son statut de titulaire en sélection, bien au contraire. Son manque de sérieux dans le placement avait coûté trop cher. Son apport était emballant en début de saison, il est nettement moins réjouissant depuis plusieurs mois. Il ne progresse pas et cela commence à devenir problématique. S'il y a un joueur qui est attendu au tournant, c'est bien lui.

Thomas Lemar

Le voir traverser le match aller comme un fantôme avait été une expérience désagréable. Habitué à ensorceler ses adversaires avec son pied gauche, Thomas Lemar n'avait enchanté personne sur la pelouse de l'Etihad Stadium il y a trois semaines. Inexistant dans la construction et pas impliqué dans les actions dangereuses de l'ASM, le milieu offensif était apparu comme l'une des grandes déceptions de ce huitième de finale aller. Une surprise tant le Monégasque semblait marcher sur l'eau avant de croiser le fer avec les Anglais. Si Monaco veut se donner une chance de gravir la montagne mancunienne, l'ancien Caennais devra sortir de sa boite.

Radamel Falcao

« El Tigre » en avait planté deux à l'aller, dont un somptueux, mais son penalty manqué a aussi beaucoup marqué les esprits. A 3-1 en début de seconde période, le scénario de cette confrontation aurait probablement été très différent. Mais Radamel Falcao a eu la mauvaise idée de tirer son penalty avec peu de vigueur. C'était le tournant du match et il n'a pas souri à l'ASM. Mercredi, l'attaquant colombien a l'occasion d'inverser les choses. Revenu à temps après avoir reçu un coup contre les Girondins, le buteur sud-américain sera le fer de lance de l'attaque monégasque contre City. Qu'il soit associé à Mbappé ou Germain, cela ne change rien pour l'ancien joueur de l'Atlético Madrid. Son credo, c'est de s'engouffrer dans les failles pour punir l'adversaire. Il doit faire exactement comme à l'aller. A un détail près : ne pas flancher s'il doit se présenter au point de penalty.

 
0 commentaire - Ces joueurs en quête de rachat avec l'ASM
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]