C1 (8emes) : La Gantoise revient de loin

C1 (8emes) : La Gantoise revient de loin ©Media365
A lire aussi

Media365, publié le 17 février

Menée de trois buts lors d'un match longtemps à sens unique, La Gantoise s'est offert le droit de continuer à rêver en marquant deux fois dans les dix dernières minutes. Mais Wolfsburg partira avec un avantage certain malgré tout au retour en Allemagne.

Pour La Gantoise, la Ligue des Champions a bien failli s'arrêter dès le match aller des huitièmes de finale, mercredi soir en Belgique. Longtemps méconnaissable par rapport à cette phase de poules qui avait vu les Belges créer la sensation dans le groupe H, le leader de la Jupiler Pro League a passé 80 minutes très difficiles sur sa pelouse face à Wolfsburg, qui concrétisait à trois reprises sa domination et menait 3-0 à l'heure de jeu grâce à un doublé de Draxler l'espace de dix minutes puis un troisième but, signé Kruse, à la 60eme minute. A 3-0 pour les Allemands, on ne donnait plus très cher de la peau de La Gantoise.

Pourtant, grâce une nouvelle fois à une force de caractère impressionnante, le champion de Belgique a réussi à réduire deux fois le score en toute fin de match. Kums, en bon capitaine qu'il est, a tout d'abord relancé les siens dans la partie (sur le deuxième tir cadré seulement de son équipe dans ce match), avant que Coulibaly, à une minute de la fin du temps réglementaire, ne donne le droit aux coéquipiers de Lucas Deaux, resté sur le banc mercredi soir, de garder espoir pour la qualification. Ce qui semblait inimaginable une demi-heure plus tôt. Avec trois buts marqués à l'extérieur, un avantage d'un but et un match retour devant son bouillant public, Wolfsburg partira toutefois avec les faveurs des pronostics, dans trois semaines en Allemagne. Mais avec La Gantoise, on ne jure plus de rien.

 

 
0 commentaire - C1 (8emes) : La Gantoise revient de loin
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]