Benfica a su être patient

Benfica a su être patient©Media365
A lire aussi

, publié le mercredi 17 février 2016 à 00h30

Benfica a dû attendre la 91eme minute de jeu et une tête de Jonas pour valider une victoire forcément précieuse face au Zenit Saint-Pétersbourg (1-0) en huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions.

Les supporters de Benfica sont passés par toutes les émotions mardi au Stade de la Luz pour cette manche aller face au Zenit Saint-Pétersbourg. Dominateurs avec une possession de balle de 64%, les joueurs de Rui Vitoria ont dû attendre la 91eme minute de jeu pour enfin ouvrir la marque face aux Russes. Servi par Nicolas Gaitan, Jonas a marqué l'unique but de la rencontre en plaçant sa tête au premier poteau et surtout hors de portée de Yuri Lodygin (1-0). Quelques minutes plus tard, le gardien russe a même sauvé les siens d'une défaite encore plus lourde en repoussant la frappe d'Andreas Samaris à bout portant (94eme). Cela aurait été trop cruel pour le Zenit qui s'est procuré plusieurs belles opportunités d'ouvrir la marque, notamment en deux minutes grâce à Axel Witsel (52eme) puis Hulk (53eme). Le match retour s'annonce forcément très tendu pour la formation lisboète qui se rendra dans trois semaines chez des Russes qui seront privés de leur latéral gauche, Domenico Criscito, expulsé quelques secondes avant l'unique but de la partie. « On a gagné face à une bonne équipe, s'est réjoui Rui Vitoria après la partie. On savait que le Zenit était très solide. Je suis heureux pour mes joueurs. » Une joie qui sera entière que si la qualification est au bout dans trois semaines…

 
2 commentaires - Benfica a su être patient
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]