Valenciennes : Furlan ne se sent pas prêt

Valenciennes : Furlan ne se sent pas prêt©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

Media365, publié le 31 décembre

Sollicité par Valenciennes pour devenir entraîneur à la place de David Le Frapper, Jean-Marc Furlan a décliné la proposition après mûre réflexion.

Une semaine après avoir demandé à David Le Frapper de prendre du recul (l'ex entraîneur du VAFC va retourner travailler au centre de formation), Valenciennes est toujours à la recherche d'un entraîneur. Car ce jeudi, la cible prioritaire du président nordiste Eddy Zdziech a refusé la proposition. Cette cible, c'est Jean-Marc Furlan, l'ancien entraîneur de Troyes, libre depuis son limogeage du club aubois le mois dernier. Ce jeudi, celui-ci a indiqué à nos confrère de L'Equipe les raisons de son refus.

Furlan : « Il me faut un peu plus de temps »
« Je ne suis pas encore prêt à repartir. La proposition était alléchante et intéressante dans un très bon club, ça me plaisait beaucoup, mais je n'ai pas encore digéré mon départ de Troyes (le 3 décembre). Il me faut un peu plus de temps pour faire passer le truc. C'est trop frais. » Dimanche, pour le match des 32emes de finale de la Coupe de France à Sarreguemines, c'est donc Nicolas Rabuel, l'ancien adjoint, qui assurera l'intérim. Les dirigeants valenciennois vont se mettre en quête d'un nouveau candidat. Avant que n'émerge la piste menant à Jean-Marc Furlan, le nom de Daniel Leclercq avait été cité, lui qui avait déjà entraîné le VAFC de 2003 à 2005. 

 
0 commentaire - Valenciennes : Furlan ne se sent pas prêt
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]