Il rêve de gâcher la fête en Moselle

Il rêve de gâcher la fête en Moselle©Media365
A lire aussi

Media365, publié le 11 mai

Furieux de l'attitude des Messins après la victoire du week-end dernier de son rival face à Tours, le Havrais Ghislain Gimbert rêve encore plus de voir Metz rester en Ligue 2 et le HAC monter. Mais il faudrait un incroyable concours de circonstances.

Il faudrait un miracle vendredi soir pour que Le Havre prive Metz de son billet pour la L1 et monte à sa place. Avant cette ultime journée de Ligue 2, on ne voit même pas comment les Messins pourraient laisser échapper l'occasion de retrouver l'élite au profit du HAC, trois points derrière son rival avec une différence de but nettement inférieure (+16 pour Metz contre +10 pour Le Havre). Pourtant, côté havrais, un homme y croit plus que tout le monde.

Et plus que de remonter en Ligue 1 sous les couleurs havraises, il rêve surtout de faire chuter les Grenats de leur confortable fauteuil. Cet homme, c'est Ghislain Gimbert, remonté comme jamais après avoir vu les Messins faire la fête avant l'heure « pour la montée » sur la pelouse de Saint-Symphorien, vendredi dernier après leur succès contre Tours (2-1). « C'est un peu énervant et c'est ne pas respecter les équipes qui luttent pour la montée (...) Pour moi, c'est un manque de respect envers les équipes qui suivent, donc j'espère vraiment qu'on va le faire. » Tandis que le HAC comptera sur Lens pour corriger Metz à Bollaert, il fera tout de son côté pour mettre le plus de buts possible à Bourg-en-Bresse devant son public. Mais même comme ça, cela semble fort improbable.

 
5 commentaires - Il rêve de gâcher la fête en Moselle
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]