Brest : Furlan face à son ancien club

Brest : Furlan face à son ancien club©Media365
A lire aussi

Teddy Vadeevaloo, publié le mardi 29 novembre 2016 à 08h14

Ce mardi soir, le choc entre Brest et Troyes verra les retrouvailles de Jean-Marc Furlan avec son ancien club de l'ESTAC. Un moment forcément particulier pour l'entraîneur du SB29.

Brest va disputer un match important face à Troyes, qui lui a ravi la place de leader. Les Brestois restent sur deux défaites consécutives face à Niort (3-2) et à Amiens (3-0). Furlan explique les raisons de ce coup de mou : « Je n'ai rien à reprocher aux joueurs mais il nous manque de l'expérience, mis à part Julien Faussurier et Bruno Grougi. Jouer le haut de tableau en Ligue 2 n'est pas donné à tout le monde, il faut du vécu. Il faut des compétences pour assumer le statut de leader. Il y a donc un travail de fond à faire. C'est une période un peu plus difficile mais je m'en doutais un peu. Ce qui importe, c'est comment on va arriver à faire en sorte que les mauvaises passes soient les plus courtes possibles et faire progresser les joueurs individuellement et collectivement »

"Je suis forcément un peu Troyen"

Le match du rebond sera forcément particulier pour Furlan, qui va affronter son ancien club de Troyes, avec lequel il est monté à deux reprises dans l'élite (2005, 2012) : « J'ai travaillé avec la moitié de l'équipe en face durant longtemps et on a été champions de France de Ligue 2. Ça fait drôle. J'ai passé neuf ans dans cette ville, j'ai beaucoup d'amis là-bas, des gens qui m'ont soutenu et avec lesquels on a eu de nombreuses soirées fantastiques. On a pris le premier titre du club en 110 ans. Ce sont des liens à vie. Je suis forcément un peu Troyen. Mais j'ai la faculté de me mobiliser pour le club dans lequel je vis ».
 
0 commentaire - Brest : Furlan face à son ancien club
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]