Lens perd le nord

 Keseru

Keseru a eu de la réussite contre Lens.

Première défaite de la saison pour Lens, qui s’est incliné lundi soir au stade Félix-Bollaert contre Angers (1-3), en clôture de la 6e journée de Ligue 2. Touré, contre son camp (13e), Keseru (68e) et Diers (90e+4) ont offert la victoire au SCO, qui en avait bien besoin.

Celle-là fait du bien ! Après trois revers consécutifs en championnat, Angers s’est complètement relancé en l’emportant lundi soir à Félix-Bollaert, en clôture de la 6e journée de Ligue 2, contre une équipe de Lens bien trop brouillonne en attaque et permissive en défense pour espérer mieux (1-3). "On restait sur trois défaites, mais on a continué à pratiquer notre football, a réagi Malicki, le gardien du SCO, sur l’antenne d’Eurosport. On a eu un peu de réussite sur le premier but mais la réussite, elle se provoque. Maintenant, on espère que ça va continuer. Il ne faut pas s’arrêter là."

Le portier angevin a raison de parler de réussite pour évoquer l’ouverture du score de sa formation dans le premier quart d’heure, un centre de Keserü dévié par Touré dans le but de Riou, son propre gardien (1-0, 13e). Mais le SCO, qui remonte grâce à ce succès à la huitième place du classement à deux points du podium, n’a pas volé ce résultat tant il a gêné les Lensois avec un pressing très haut au milieu du terrain. La vivacité de Ravet, Doré et Keserü en contre-attaque a fait le reste. C’est d’ailleurs l’attaquant roumain qui, peu après l’heure de jeu, a doublé la mise (2-0, 68e).

"On avait décidé de penser vite, de lâcher vite (le ballon), mais c’est tout le contraire qu’on a fait, a regretté l’entraîneur artésien Jean-Louis Garcia. Ils sont venus nous chercher haut dans la relance. On les a laissés s’installer dans le match." Invaincu depuis le début de saison, le Racing espérait repasser la vitesse supérieure après deux matches nuls consécutifs, mais à part sur des exploits personnels, et notamment ce bijou de Pollet (1-2, 75e), les Nordistes n’ont pas été à la hauteur. Le troisième but angevin, signé Diers (90e+4), n’a fait que confirmer leur infériorité du soir.

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !