Djordjevic a montré la voie

Et un but de plus pour Filip Djordjevic ! (Maxppp)

Et un but de plus pour Filip Djordjevic ! (Maxppp)

Nantes s'est imposé devant Dijon (2-0) lundi soir à La Beaujoire, en clôture de la onzième journée de Ligue 2. Le premier but de la partie a été inscrit par… Filip Djordjevic, encore et toujours. Le penalty du Serbe, puis la première réalisation en L2 de Birama Toure, permettent au FCN de remonter sur le podium. Le DFCO, qui a fini à dix suite à l’expulsion d'Abdoulaye Bamba, stagne à la sixième place.

Filip Djordjevic ne sait pas s’arrêter. Depuis la quatrième journée du championnat de Ligue 2, le serial buteur du FC Nantes marque au moins un but à chaque rencontre. Seule et unique exception qui confirme la règle, le 17 septembre dernier, jour de la venue de Guingamp (1-1) à la Beaujoire, forteresse imprenable où Serge Gakpé (blessé lundi soir) avait pris le relais du Serbe. Contre une équipe de Dijon qui n’a plus goûté aux joies de la victoire depuis le 31 août et qui, de ce fait, stagne en sixième position, le natif de Belgrade n’a pas manqué à sa tâche en ouvrant le score sur penalty dès la 16e minute. Le tournant du match.  

Heureusement pour Nantes, serait-on tenté d'écrire, car le FCN était amputé au coup d'envoi de son milieu offensif Fabrice Pancrate, et donc de son attaquant Gakpé. Au quart d’heure de jeu, Djordjevic n’a eu besoin de personne pour provoquer puis transformer ce fameux penalty: il a dribblé plusieurs joueurs dijonnais, pénétré dans la surface de réparation par le côté gauche et centré vers Yohann Eudeline ; c'est alors que Steven Paulle a mis la main et que, dans la foulée, le Serbe s'est fait vengeance en prenant Baptiste Reynet à contre-pied, signant ainsi son dixième but de la saison en L2 (il est l'auteur de 56% des buts nantais en championnat).

Morale de l’histoire: une bête blessée est toujours dangereuse. Celui qui ne s’est quasiment pas entraîné la semaine passée à la Jonelière (en raison d’une alerte au genou) a, sans être exceptionnel, encore frappé lors de cette onzième levée. Il a également montré la voie à son jeune coéquipier Birama Toure (20 ans), lequel a doublé la mise d’une frappe enroulée du droit aux 20 mètres dans le temps additionnel, 16 minutes après l’expulsion logique d'Abdoulaye Bamba pour un tacle les deux pieds décollés sur Vincent Bessat. Grâce à ce succès, les Canaris passent de la sixième à la deuxième place du classement et, par conséquent, retrouvent le podium avant un déplacement chez le leader monégasque samedi puis la réception de leur poursuivant angevin le 3 novembre. Djordjevic se mesurera alors aux meilleurs buteurs de Ligue 2: Ibrahima Touré (10 buts comme lui) et Claudiu Keserü (9).

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

dernier match
Le Sport sur votre mobile