Du baume au cœur pour Lens

Grâce à un but de David Pollet en début de seconde période, Lens s'est imposé face au Havre (1-0), lundi soir, en clôture de la troisième journée de Ligue 2. Un succès mérité pour les Nordistes, toujours invaincus, qui opèrent une belle remontée au classement. Toujours pas de victoire pour son adversaire, en revanche.

"Il faut qu’on remporte au plus vite notre premier match. C’est important pour la confiance." Après deux matches nuls contre Le Mans (2-2) et Arles-Avignon (0-0), Jean-Louis Garcia n’a eu de cesse de le marteler la semaine passée, voyant dans la réception du Havre ce lundi l’occasion de lancer enfin la saison de ses troupes. Evincés de la Coupe de la Ligue quelques jours plus tôt, les Lensois ont effectivement fait le plein de points en clôture de la troisième journée de Ligue 2. Mais que ce fut dur !

En quête eux aussi d’un premier succès cette saison, battus par Arles-Avignon (1-2), tenus en échec par Guingamp (3-3) puis éliminés à leur tour de la Coupe de la Ligue, les Havrais ont vendu chèrement leur peau, frappant les premiers dans ce match tandis que Mesloub (27e) et Mahrez (29e) sollicitaient Riou, et touchant même du bois lorsque la tête lobée de François retomba sur la barre transversale du portier artésien (58e). "On produit du beau jeu mais il n'y a pas le résultat", déplorait déjà Malfleury avant la rencontre. Une tendance, fâcheuse, confirmée sur la pelouse de Bollaert.

La faute, essentiellement, à Pollet, le buteur unique de cette partie haute en couleurs. D’abord recadré par son entraîneur, Jean-Louis Garcia, qui estimait que son avant-centre n’alternait pas assez décrochages et appels en profondeur, l’ancien attaquant du Paris FC est monté en puissance dans ce match, finissant par trouver la faille au retour des vestiaires, à la retombée d’un corner de Valvidia. Profitant du marquage un peu lâche de Touré, Pollet plaçait une tête imparable pour Placide au second poteau (1-0, 50e). Un coup de bambou pour le HAC.

"On a été malchanceux depuis le début de la saison avec des occasions ratées, des poteaux et cette fois on a de la réussite, savourait au coup de sifflet final le héros de la soirée, sondé par Eurosport. Mais il y a eu de bonnes choses. 1-0, je pense que c'est gentil car on a eu de bonnes occasions." A l’image de cette frappe du gauche de Valvidia, plein axe, qui dans les derniers instants de la partie ira mourir sur le montant droit de Placide (83e). Bien qu’obtenue au forceps, cette première victoire lensoise apparaît au final méritoire, et payante puisque les Démont et consorts pointent désormais au septième rang. Leurs victimes normandes en revanche végètent tout près de la zone rouge, en 16e position.

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

Le Sport sur votre mobile
en images
Elles sont arrivées Contrefaçons La Coupe pour le Real Faire sans lui La réponse de Giroud
à lire aussi