Les Strasbourgeois ratent le coche

Les Strasbourgeois ratent le coche©Media365
A lire aussi

Joseph RUIZ, publié le vendredi 12 mai 2017 à 22h25

Leader du championnat, le RCSA n'a pu faire mieux que match nul à Niort (2-2) ce vendredi lors de la 37eme journée de Ligue 2. Les Alsaciens conservent la tête du classement mais les poursuivants ne sont plus très loin...

Strasbourg devra conclure à La Meinau contre Bourg-en-Bresse

Aucune équipe n'est officiellement en Ligue 1 ! C'est l'enseignement principal de la 37e journée de Ligue 2. La sensation est venue du stade René-Gaillard de Niort où Strasbourg a été tenu en échec (2-2). Bien entrés dans le match suite à l'ouverture du score de Boutaib (9eme), les Alsaciens ont concédé deux buts par Ndoh (45eme+2, 62eme). Heureusement pour eux, Kiki, le latéral niortais, a marqué contre son camp dans la foulée (68eme). A l'issue du match, le président Marc Keller a serré le poing dans les tribunes car le principal est préservé, Strasbourg a son destin entre ses mains. En cas de victoire lors de la dernière journée vendredi prochain contre Bourg-en-Bresse, le stade de La Meinau pourra entrer en fusion pour fêter la remontée dans l'élite.

Amiens et Troyes s'accrochent au podium

Jamais une fin de championnat n'est apparue si indécise en Ligue 2. Six équipes peuvent prétendre monter en Ligue 1 à l'aube de la dernière journée. En effet, Amiens (2eme) se rapproche d'une montée historique suite à sa victoire contre Laval (3-0) grâce aux buts de Koita (10me), Manzala Tusungama (14eme) et Bourgeaud (85eme). Comme les Picards, Troyes (3eme) n'a pas traîné pour faire la différence contre Reims (2-0) grâce au penalty de Niane (27eme) et à Darbion (30eme). Amiens et l'ESTAC ont un atout de poids dans cette course exceptionnelle à la Ligue 1, ils rencontrent Reims et Sochaux lors de la dernière journée, deux équipes qui n'ont plus rien à jouer.

Lens, Brest et Nîmes peuvent encore rêver à la montée

Le podium reste inchangé mais Lens (4eme), Brest (5eme) et Nîmes (6eme) vont se battre jusqu'au dernier souffle. Les Sang et Or ont écrasé le Gazélec Ajaccio (0-4) et peuvent rêver en cas de victoire contre Niort à Bollaert la semaine prochaine. Titulaire en meneur de jeu, Habibou a mis les siens dans le bons sens en ouvrant le score (15eme). Cristian Lopez a ensuite survolé le match en plantant un triplé (42eme, 70eme, 88eme). Les Lensois comptent le même nombre de points que Brest, vainqueur de Bourg-en-Bresse (1-2) grâce au doublé de Diallo (78eme). Les Brestois joueront contre le Gazélec à domicile lors de l'ultime bataille. Enfin, le Nîmes Olympique, qui pointe à seulement trois points de Strasbourg, a dignement fêté les 80 ans du club en battant l'AC Ajaccio dans un stade des Costières plein comme un œuf (3-1). Il faudra battre Laval vendredi prochain pour espérer.

Le Red Star n'est pas mort, Orléans toujours barragiste, Auxerre n'est pas sauvé

La course au maintien s'annonce elle aussi pleine de suspense. Si Laval est officiellement relégué depuis la semaine dernière, on ne sait toujours pas qui du Red Star (19eme), d'Orléans (18eme) ou d'Auxerre (17eme) l'accompagnera. Les Franciliens ont arraché le match nul de l'espoir contre Sochaux (1-1), lors de leur match délocalisé au stade Charléty. Ils peuvent toujours passer devant Orléans, en position de barragiste grâce à son match nul contre Clermont (2-2) qui menait pourtant de deux buts après huit minutes de jeu. Les Clermontois, comme les Tourangeaux malgré la défaite contre Le Havre (0-4), sont officiellement maintenus. Enfin, Auxerre est allé chercher le minimum, un petit point, à Valenciennes (0-0). La réception du Red Star à l'Abbé-Deschamps lors de la dernière journée risque de sentir le soufre.

J37 - Le classement après les matchs de la 37e journée pic.twitter.com/29aQrsvmzu

- Domino's Ligue 2 (@DominosLigue2) 12 mai 2017

//

// >

 
5 commentaires - Les Strasbourgeois ratent le coche
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]